UNE REGION MYSTERIEUSE

LE VILLAGE DES CANTABRES


  


                                                                 Licence Creative Commons
le village des Cantabres de ninourob est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution -  Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à ninourob.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à ninourob.fr
 
    BIENVENUE SUR LE SITE
 "NINOUROB"




    RÈGNES, 
LE 
VILLAGE
        DES CANTABRES.




                               LE DRUIDE BOUDET   


Ces écrits sont fait pour ceux qui s'intéressent à l'oeuvre de l'Abbé Henri. Boudet. Curé de Rennes-les-Bains.

 Il faut avant tout comprendre ce que notre druide à cacher à ses ouailles, et ce qu'il a voulu dire à son entourage en créant son oeuvre . Nous savons que son livre est constitué de jeux de mots  comme nous le dit ce passage :
 l'affirmation selon laquelle , en examinant  de près le langage  actuel  des Kabyles, on s'assurera qu'il est fait de jeux de mots et  par  conséquent le seul punique 

to pun (peun) faire des jeux de  mots. hb.
 
Dans la langue des descendans de Tubal, « les hommes, ghizônac, »sont des êtres possédant des coutumes, c'est à dire, des lois non écrites, et comme la coutume, ou loi non écrite, est la manifestation de la volonté réglée par la raison, cette définition de l'homme par le terme « ghizônac »  se rapporte parfaitement aux définitions les plus exactes qui en aient été faites, —guise (guaïze), coutume, — to own (ön), posséder, — la syllabe ac n'est dans ce mot que la terminaison du pluriel. H.b


Nous aurions pu dire  « ghizönac »  — guise ( guaïze) masque, own (ön) posséder - un 

Le langage des Ibères était de nature à surprendre vivement les Celtes: aussi tout étonnés de n'en point saisir le sens, ils décorèrent les descendans de Tubal du nom de CANTABRE.

         Que l'on ne rie pas trop des mots qui vont

         suivre, car  ils sont construit selon  la vraie                                  langue Celtique.

 

         
 
La réputation des  basque  n’a  jamais  été  contesté, et ce 
            n’est  pas  sans
  raison  qu’ils  s’attribuent  l’ honneur 
            d’ avoir les premiers  donné La chasse  aux  baleines 
                                    et  aux  marsouins.


               Le  Marsouin  s'appel  en  BASQUE  «  ESCUALDUNAC »    

        Ex ,   ancien   —  HOLE  (haul) ,  trou     DOWN  —  vers  le  bas
          

                       LE  TROU  QUI  SE  SITUE  VERS  LE  BAS      

OCCITANIA
 

     Et   «   OCCITANIA   »    OAK  ,   chêne  —    SEE ,  voir   —   THAN ,  le  plus
    grand  —
 IT ,  frappé   .


         VOIR   LE  GRAND  CHÊNE  FRAPPE  AYANT  UN  TROU                                                 VERS    LE  BAS.

     Donc  en  claire,  une  cavité  situé  à  la  base  d’un  grand  chêne   frappé                                                  Par  la  foudre.

       AQUITANI    :     HACK    -   tailler  a  coup  de  hache     IT    -    frapper

                                  AN , une   —    HE,  (hi)    il  .

          Il   s’agit   d’un   chêne  qui  a  tant  été    frappé,  qu’il    porte  en  lui   des                marques  et   des  entailles. Il   faudra  donc  s’acquitter   de  cette  tâche                  c’est  à  dire   éventrer   le  tronc  de  ce  chêne    =    TARBELLI.

 

   TEAR    -   déchirer    :   BELLY   -   ventre.

    « Un  personnage  nous  parle  de  ce  grand  chêne  frappé  du  ciel,           non  loin  de   là  est  caché  le  trésor  qui  par  long  siècles                       avait  été  grappé. Trouvé   mourra  l’œil  crevé  du  ressort ».

Donc , vous voyez que  le scribe H.Boudet nous parle dans son ouvrage  des différentes peuplades qui ont existé dans sa région à l'époque des Celtes et  autres peuples dits Barbares. , Il nous invite aussi à relire son livre  avec une attention soutenue en ce qui concerne son Cromleck et ses Menirs. En sous entendu, il nous raconte une toute autre histoire. Cette histoire est toujours intimement liée à la découverte de cavernes ou de mines délaissées qu'il serait bon de retrouver afin  d'en trier profit.   J. de Maistre prétend aussi qu'il y aurait des mines presque intactes dans les environs, et qu' Il serait possible d'en tirer de grandes richesses historiques et philosophiques. Ces affirmations sont tirée  des soirées de Saint-Petersbourg, deuxième entretient. H.B . 

En continuant à lire son oeuvre Vous Vous apercevrez que les sous entendus se font plus 
pressants, et que les allusions à des grottes hypothétiques , des habitations troglodytes et des abîmes trop horribles pour que l' on puisse s'attarder à les sonder sont légions. C'est justement ce qui pousse le chercheur a approfondir ses recherches en creusant et creusant encore, et encore. C'est comme ces jeux idiots qui se pratiquaient en Ecosse etc. 
       
   
 
                   Kjoekken - Moedding    


       DJOEK   - jeu    :    KEN   -  savoir   :   MOWED   -  fauché  la  tête   :                               DING  et  La  jeter  avec  violence 


                      Ces   jeux se  pratiquaient  dans  le  temps  en  Angleterre,  dans  le
                      Pays   de  Cornouaille,  et  le  Devonshire,  en   Ecosse,  et  même  en                                    France  près  d’ Hieres    DIE  -  la  mort :    HERE  -  ici.  

  
         ET    SURRIA (SHOW)                   MONTRER
                  HARRY                                   PILLAGE
                 
 CANT’                                     PARLER UN JARGON
                  ABROAD                                 EXTÉRIEUR    
                         IBERE                                      BORNE
                  POWER                                    POUVOIR
                  DULL                                       ÉMOUSSÉ
                  SPA. TILL                                JUSQU’ À  LA VILLE D'EAU
 
        ALLEZ  JUSQU 'A  LA  VILLE  D’EAU   A  L’
EXTÉRIEUR           UNE BORNE AYANT LE POUVOIR DE  MONTRER LE                                                            PILLAGE  
                 
                        To   hurt , nuire :  To harrow, herser : 
                                To   will, (ouille)vouloir . désirer. 
    
Boudet  nous  parle du  menhir  émoussé  qui  a  perdu  l’acuité de  son  sommet . il  se trouve effectivement a  l’extérieur  de  la  ville,  et  se situe sur la  route  de  Bugarach  tout  près  de  l’endroit  ou trinque bouteille  déverse ses  eaux  dans  la  Blanque. Par contre ,il continu, A côté du premier de ces deux roulers, un petit ménir dresse sa point émoussée; deux autres ménirs sont renversés à droite et à gauche.

Tu vois Gégé, il suffit de suivre les indications du scribe n° 1 pour que tous les sous-entendus , et tous les problème de sens figuré ou non ,se mettent tout de suite dans le bon ordre. Tout cela pour éclairer le dernier pénitent de Règnes.  Mado bientôt nous verrons surgir des exemples bien plus étonnant et fantastiques que ces quelques exemples. Un autre de ces exemples qui concerne un autre secret important.Ce secret a déjà été diffusé sur ce site.
   
Mado , oui , Il ne faudrait pas prendre trop au sérieux les mots  que vous  avez pu lire  plus haut . Cependant, il est certains  que  ces dires peuvent avoir des significations très  différentes suivant le sens                                         de vos  réflexions
         

         En lisant : La Bible du vieillard avec Eugène et Germaine, 

         puis la rivière de l'horreur mettant en scène Gégé et Mado,
         Vous allez pouvoir , vous rendre compte de  toute la finesse
         des écrits de  l'Abbé  Boudet  :  Curé de Rennes-les-Bains.


-----------------------------------------------------------
 
 
H. Boudet nous a toujours dit de suivre le peuple CANTABRE.
 
(abraud), à  l'extérieurH.BOUDET 
 
 Email : ninourob@Free.fr
 



NINOUROB.