Err

UNE REGION MYSTERIEUSE

LA RIVIÈRE DE L'HORREUR partie 5

   

   



                                                                        Licence Creative Commons
                  La rivière de  l'horreur de ninourob est mis à disposition selon les termes de la
          
licence Creative Commons Attribution -  Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
                                                Fondé(e) sur une œuvre à ninourob.
                 Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à ninourob.fr.
               

              LA Rivière de l'horreur


                                                        
                              Cinquième partie


Mado, en sortant de la voie des songes , Je me suis mis à la place d'Eugène lorsque je me suis retrouvé moi-même dans cette voie. Une 
sensation de malaise me saisie à la gorge , Alors nous allons suivre la proposition de notre ami le Baphomet et puis nous verrons bien. Nous voilà tous les deux de nouveau dans la salle circulaire . C 'est bizarre d'habitude je n'ai pas froid ,mais là  j'ai les poils des bras tout redressés. Toi mado tu n'as pas trop froid ? non ça va . C'est peut-être l’appréhension
ou  
alors l'attente de la venue du Baphomet. Mais apparemment il n'a pas l'air de se presser ou alors aujourd'hui  la forme a du le quitter. Tient le voilà ! Bonjour qu'il nous dit ! que me vaut votre visite en ce premier jour du printemps ?  Ah bon , tu sais grand  maitre pourquoi nous sommes tous les deux là à t'attendre ? Oui c'est toujours à propos de la fameuse PIC de Laval-Dieu ? et Oui pour ça nous allons prendre la voie des Damnés.
Mado ma chérie tu as des infos venant d'Eugène à propos de cette voie ?
Oui , je reprends ces infos dans le sac en plastique que nous avions trouvé.  dans la rivière Sals.

 
Je vais prendre la voie des  Damnés avant de retourner à la ruine, De toute façon il faudra bien que je poursuive mon chemin, celui de la recherche de la vérité. J'entends  déjà  les cris des suppliciés. Mais je me méfie des sons, des images, ou toutes autres manifestations provenant de mon imagination très fertile surtout en ce moment. C'est bizarre  mais je  crois entendre de la grande musique avec des cœurs associés .Au  début de  l'entrée , dans la voie , le sol est en pente , il descend  fortement  dans  la  pénombre , l'air est moite et humide ,chaque pas est reproduit   en écho  même  mes pensées le sont aussi. J'ai l’impression d'être épié, c'est  une sorte de mal à l'aise constante qui vous tient aux tripes. Je sens en moi  la peur qui monte, et m'oblige  comme un coupable à  me retourner  pour voir si il n'y a personne qui me suit.  La voie s’élargit, on entre dans une espèce de crypte comme celle des ecclésiastiques. A mon arrivé, les entités qui sont là en prières, se sont tu .Puis la voix dont je me souviens  se rapprochant plus à la gente féminine que  l'inverse, enrouée et très grave se fit entendre. Bien venu dans la cour infernale  Eugène. Les chants, la musique, les cœurs se firent bien plus forts allant jusqu'à couvrir cette voix étrange qui vient peut-être du tréfonds des âges et qui me terrorise.  Dans le haut de la rampe , une  file innombrable d'âmes perdu  monte  difficilement tourmenté par des supplices incessants Dans le fond, un gouffre béant , immense rempli d'une lave  rougeâtre  et incandescente  jaillit des entrailles de la terre et menace tous ceux présents  dans cette fosse  horrible.  

Gégé je te suis , mais je crois que je vais craquer . j'ai la     trouille où sommes nous ? et puis le Baphomet a disparu comme d'habitude . Quand nous avons besoin de lui ,il n'y a jamais personne et puis nous devons nous débrouiller tout seul. Mado s'il te plait suis moi sans parler , Nous arrivons dans la crypte qui doit se situer sous la 
PIC ,alors tu vois ce que Eugène a vu et a subit nous devons également le subir. Gégé que faisons nous maintenant . Attends , j'entends quelqu'un qui vient en face , C'est un vieillard ,Mado mais c'est Eugène, comment es ce possible ? Bonjour les enfants , sortez tout de suite de cette voie ,comme vous le savez cette voie est faite uniquement pour les âmes damnées. Vous ne voulez pas subir les effroyables souffrances qu'endurent ceux qui ont été jeté dans cette fosse horrible ? Alors demi-tour immédiatement . Mais Eugène nous croyons que tu avais péri dans la rivière de l'horreur ,tout fracassé ,décapité et tout le reste. Vous apprendrez plus tard  petit à petit le pourquoi du comment de ce qui se passe dans cet endroit funeste. Mado Eugène est en train de disparaître dans les fumées de cette voie. Allons nous-en   et rejoignons la salle circulaire. ensuite nous verrons bien. Nous n'avons pas appris grand chose de la Pic de Laval-Dieu ?  au contraire Mado , nous savons maintenant que la PIC renferme ce qu'il y a de plus noire dans ou sous cette protubérance si intrigante pour certains , mais Ho si importante pour les autres . Cet endroit représente l'enfer et donc le lieu de pénitence éternelle pour les âme damnées. Il nous faut nous en éloigner le plus loin possible et chercher un lieu plus proche des dire de notre druide. Que dit-il qui serait plus extraordinaire que ses écrits inoubliables et comme je l'ai déjà dit , la langue éternelle comme le chant des oiseaux. 
Gégé ,si tu le veux bien parlons un peu de ce village si mystérieux . Mais de quel village parles-tu ? Mais du village des Cantabres pardi ! Mais quelle particularité possède cet endroit si recherché ? pas seulement pour ses mystères , mais par ce qu' un  ecclésiastiques du nom de h.Boudet et de son incroyable ouvrage linguistique édité en 1886  qui ne passionne au premier abords personne .  Ce personnage introverti mais disposant d'une connaissance digne de l'érudition qui le caractérise.  Petit à petit se fait aimer par sa simplicité et son travail monumental sur le sujet qu'il a choisi.  "LA VRAIE LANGUE CELTIQUE" . Ce qui va suivre ,est une suite ou si l'on préfère  une étude sur ce sujet. Il s'agit de  la façon dont le curé
essaie de nous démontrer que sa langue celtique est celle qui faut apprendre et surtout  comprendre.  Mais Mado , et notre ami Baphomet ? Plus tard , plus tard  , nous devons présenter ce village à nos lecteurs.


        LE 

VILLAGE 

DES CANTABRES.
      
                 


                  LE DRUIDE BOUDET

 

Le langage des Ibères était de nature à surprendre vivement les Celtes: aussi tout étonnés de n'en point saisir le sens, ils décorèrent les descendans de Tubal du nom de CANTABRE.

to cant, parler un certain jargon, — abroad (abraud), à l'extérieur, enveloppant ainsi dans une expression parfaite le langage fort curieux de ce peuple et son arrivée par mer dans la péninsule hispanique. H.B  

 Il faut avant tout comprendre ce que notre druide à cacher à ses ouailles, et ce qu'il a voulu dire à son entourage en créant son œuvre. Nous savons que son livre est constitué de jeux de mots  comme nous le dit ce passage : l’affirmation selon laquelle, en examinant  de près le langage  actuel  des Kabyles, on s'assurera qu'il est fait de jeux de mots et  par  conséquent le seul punique 

to pun (peun) faire des jeux de  mots. hb.

Dans la langue des descendans de Tubal, « les hommes, ghizônac, »sont des êtres possédant des coutumes, c'est à dire, des lois non écrites, et comme la coutume, ou loi non écrite, est la manifestation de la volonté réglée par la raison, cette définition de l'homme par le terme « ghizônac »  se rapporte parfaitement aux définitions les plus exactes qui en aient été faites, —guise (guaïze), coutume, — to own (ön), posséder, — la syllabe ac n'est dans ce mot que la terminaison du pluriel. H.b


             Qu
e
 l'on ne rit pas trop des mots qui vont

        suivre, car  ils sont construit selon la langue des Basques.

La réputation des  basque  n’a  jamais  été  contesté, et ce n'est pas  sans raison qu'ils s'attribuent l'honneur d'avoir les premiers

               donné La chasse  aux  baleines et aux marsouins

      

Le  Marsouin  s'appel  en  BASQUE  «  ESCUALDUNAC »

                Ex ,ancien — HOLE  (haul) ,trou  DOWN  —  vers  le  bas

         

                    LE  TROU  QUI  SE  SITUE  VERS  LE  BAS



                Et   «   OCCITANIA   »    OAK  ,   chêne  —    SEE ,                             voir   —   THAN ,  le  plus

    grand  — IT ,  frappé   .

        Donc  en  claire,  une  cavité  situé  à  la  base  d’un 
                          grand  chêne  frappé par la foudre

 

      AQUITANI  :  HACK    -   tailler  a  coup  de  hache  IT  -       frappé  -  AN, une - HE  (hi).

Il   s’agit   d’un   chêne  qui  a  tant  été    frappé,  qu’il    porte  en
  lui   des   marques  et   des entailles. Il faudra donc s'acquitter de cette tâche, c'est à dire éventrer le tronc de ce chêne =
TAREBELLI 

TEAR    -   déchirer    :   BELLY   -   ventre.

    « Un  personnage  nous  parle  de  ce  grand  chêne                 frappé  du  ciel, non  loin  de   là  est  caché  le                       trésor  qui  par  long  siècles  avait  été  grappé.
           Trouvé   mourra  l’œil  crevé  du  ressort ».

Donc , vous voyez que  le scribe H.Boudet nous parle dans son ouvrage  des différentes peuplades qui ont existé dans sa région à l'époque des Celtes et  autres peuples dits Barbares. , Il nous invite aussi à relire son livre  avec une attention soutenue en ce qui concerne son Cromleck et ses Menirs. En sous-entendu, il nous raconte une toute autre histoire. Cette histoire est toujours intimement liée à la découverte de cavernes ou de mines délaissées qu'il serait bon de retrouver afin  d'en tirer profit. 
  J. de Maistre prétend aussi qu'il y aurait des mines presque intactes dans les environs, et qu' Il serait possible d'en tirer de grandes richesses historiques et philosophiques. Ces affirmations sont tirée  des soirées de Saint-Pétersbourg, deuxième entretient.
 H.B.
                          
  
En continuant à lire son œuvre Vous Vous apercevrez que les sous-entendus se font plus pressants, et que les allusions à des grottes hypothétiques, des habitations troglodytes et des abîmes trop horribles pour que l' on puisse s'attarder à les sonder sont légions. C'est justement ce qui pousse le chercheur a approfondir ses recherches en creusant et creusant encore, et encore.  

    Plusieurs mots anglais , mis bout-à-bout , forment des phrases 
           complètes ,aussi clairement qu'un livre ouvert à tous. 


           
                     

ET    SURRIA (SHOW)                   MONTRER
                                          HARRY                                   PILLAGE
                                          CANT’                                     PARLER UN JARGON
                                         ABROAD                                 EXTÉRIEUR
                                         IBERE                                      BORNE
                                         POWER                                    POUVOIR
                                         DULL                                       ÉMOUSSÉ
                                        SPA. TILL                                JUSQU’ À  LA VILLE D'EAU

'

    

ALLEZ  JUSQU 'A  LA  VILLE  D’EAU   A  L’EXTÉRIEUR   UNE        BORNE AYANT LE POUVOIR DE  MONTRER  LE  PILLAGE

Boudet  nous  parle du  menhir  émoussé  qui  a  perdu  l’acuité de  son  sommet . il  se trouve effectivement a  l’extérieur  de  la  ville,  et  se situe sur le route de Bugarach tout près de l'endroit ou trinque bouteille déverse ses eaux dans la Blanque
Par contre  ,il continu, A côté du premier de ces deux Roulers, un petit menir dresse sa pointe émoussée; deux autres ménirs                    sont renversés à droite et à gauche.

Tu vois Gégé, il suffit de suivre les indications du scribe n° 1 pour que tous les sous-entendus , et tous les problème de sens figuré ou non ,se mettent tout de suite dans le bon ordre. Tout cela pour éclairer le dernier pénitent de Règnes.  Mado bientôt nous verrons surgir des exemples bien plus étonnants et fantastiques que ces quelques exemples. Un autre de ces exemples qui concerne un autre secret important. Ce secret a déjà été diffusé sur ce site.


Mado, oui, Il ne faudrait pas prendre trop au sérieux les mots  que vous  avez pu lire  plus haut. Cependant, il est certain  que  ces dires peuvent avoir des significations très  différentes suivant le sens de vos réflexions.

  Mado , oui , à propos de Laval-Dieu, en 

parlant de croix, notre ami  Boudet nous parle de certaines croix disséminées dans le Cromleck de  Règnes ,et qui parfois étaient placées  de tel sorte que nul personne ne  pouvais les apercevoir. Ce sont peut-être les mêmes menirs qui partent du            col de Sals et qui se dirigent  vers la bute qui soutient la PIC .

Maintenant réfléchissez à la position de ces menhirs
Gégé , Ils veulent que nous allions sur le site du Goundhill tout de suite .    Tu crois que nous devons les écouter ? Non ,réfléchissons avant ou alors
 nous risquons d'avoir de sérieux ennuis . Gégé , Baphomet me crie dans les oreilles de venir le rejoindre dans la salle haute. Bon , allons y et puis nous verrons bien . Les voila qui se dirige vers le rocher de Roi, là en face du château d'Arques . Ils jettent un regard derrière eux ,puis  se glissent dans la voie des repentis. C'est bizarre ,quoi dit-elle ? je sens comme une sensation de malaise ! arrête Gégé tu vas me fiche la frousse . J' entends  un bruit de ferraille ,ou de chaines que l' on traîne ! Gégé on m'a touché ,regarde au plafond ,des centaines de chauve-souris collées les unes contre les autres poussent des petits cris stridents ,Mado cours ,vite  , ouf  ! nous arrivons à l'entrée de la haute salle . Le Baphomet nous attends . Nous sommes très fiers de vous. Vos déductions en ce qui concerne les différents problèmes qui se présentent à vous , font que vous vous en tirez très bien. Ce que nous appelons le bord des événements ,et qui concerne les menirs qui partent du col de Sals et qui traversent le Goundhill , pour atterrir comme je l'ai dit plus haut  devant  la  PIC de LAVAL-DIEU . Ces exploits vous donne le droit de disposer d'un nouveau pouvoir. Baphomet quel est ce nouveau pouvoir ? Vous le saurez bientôt , il concerne la possibilité de ne plus hésiter lorsque vous devez faire un choix cornélien . Vous avez remarqué sur la carte  que ne nombreuses croix , trois exactement se situe à la suite des menirs du goundhill . Je vais  vous les faire voir un peu mieux. parce qu'elles sont d'une importance primordiale pour la suite , 
                               
                                                               
                                      
                                                                   CROIX DE LA PIC 
Vous voyez , que lorsque nous regardons avec insistance une carte  ou autre chose, les détails que nous n'avions pas vue d’emblée , resurgissent et nous sautent aux yeux avec force . Bien évidemment cela change la façon d'interpréter notre  vision de l’enquête . Mado , oui mon Gégé  ces croix ne devrais pas ce trouver à cet endroit , Oui mais elles nous incitent à nous poser un certain nombre de questions . A un certain endroit de son livre il nous parle des croix disséminées un peu partout dans son Cromleck, Il nous force a nous diriger cette fois  sur un terrain connu sous le nom de lès Crossés, — cross, croix —« Il continu , Nous pourrions citer encore le nom d'un autre sanctuaire de nos contrées, situé près de Caunes et appelé Notre-Dame du cros, Là aussi , au dessus de la magnifique fontaine qui jaillit au pied de la montagne, on avait marqué une croix — cross, croix—. Une statue de la Sainte vierge a, plus tard, remplacé la croix auprès de la fontaine, et le sanctuaire bâti à peu de distance, a reçu le nom de Notre-Dame du cros ou Notre Dame de la croix . H.b »
  A Rennes le Château une des station  porte un mystère en elle nous allons                               vous la faire voir ,avec son interprétation.

 
  < Les ténèbres . ilumbeak > Apaiser les bourdonnements 

CROIX AU SOL OR ET ARGENT GISENT EN MASSE CACHÉ 

Maintenant  , nous nous trouvons avec des données énormes . Ce qui nous complique la tache. Gégé notre enquête se complique , nous aurons bien besoin de nos amis les sorciers. Mado  ,Je me demande pourquoi le concepteur de la carte a mit ces croix précisément à cet endroit sur sa carte ? Il aurait pu les  poser à n'importe quel autre place ,oui mais Gégé il y en a peut-être  ailleurs d'autres croix que nous n'avons pas vu, qui attendent  d’être dénichées . Baphomet cette histoire de croix nous inquiète un peu, peux tu nous aider? La croix comme nous le savons tous, a plusieurs significations. La première est l'appartenance à la chrétienté . Le problème avec la croix c'est qu'elle n'est apparu qu'au quatrième siècle. A l'époque les suppliciés étaient attaché sur un pieu planté en terre  verticalement le condamné avait les bras joint au pilier et attaché avec des liens fortement serré , et pour cause la croix n'existait pas encore . Elle commençait à apparaître qu'au début du moyen-âge.

 
 Au Mausoleum d' Halicarnassus , près de Bodrum en Turquie vous pourrez voir des exemples de crucifiés. Ils sont simplement attachés à un pieu ou à un tronc d'arbre , pas de trace de membre cloué . Puis ils attendaient suspendu pendant des jours jusqu'à ce qu'ils trouve la mort. Le corps était laissé sur le pieu jusqu'à disparition du cadavre soit par les oiseaux de proie ou par d'autres causes.
 

Comme
d’habitude,  l'Eglise a augmenté les souffrances de Jésus ,comme si c'était important , en ajoutant le percement des membres , puis  la couronne d'épines enfoncée sur son crâne , etc. Les Arabes dans la religion musulmane ,ont décrété que Jésus n'a jamais été crucifié , et qu'il n'est pas mort sur la croix, que c'est quelqu'un d'autre qui a prit sa place . Vous voyez , en matière de religion il y a à prendre et à laisser. Gégé, et la Svastika ,tu sais la croix tibétaine non mado c'est le SYMBOLE SACRE  de l’inde . C'est une espèce de croix gammée  qui dans un même temps a servi pendant la derrière guerre mondiale aux Nazis . D'ailleurs tant chez les Grecs que chez les Hindous, la croix gammée dont le véritable nom est Svastika , désigne en Sanscrit un signe de bon augure , alors que les Nazis l'ont associés à tous ce qui a un rapport avec la mort ,le mal, la cruauté, et j'en passe. Boudet comme je l'ai dit a à plusieurs reprise parlé de croix , gravées ou non.Dans son ouvrage il les a placés dans des endroits bien spécifiques que nous connaissons bien maintenant . Mado , écoute de nouveau notre ami Boudet à la fin de son ouvrage
 La croix victorieuse du paganisme n'a pas discontinue de régner dans le Cromleck de Renne-les-Bains , et maintient toujours gravés dans le cœur religieux de ses habitants, les préceptes de vie donnés au monde par l'éternelle vérité. Après avoir écrit ses préceptes il décida de ne plus se préoccuper du Cromleck de Rennes-les-Bains .après avoir corrigé son ouvrage il se consacra à son édition et à toutes ses conséquences . Gégé, quant à nous ,nous n'avons pas fini  parce que nous devons continué nos recherche . Soudain j'ai eu une vision surprenante. Un pêcheur une canne à pêche à la main ,à l'embouchure de la Sals ,assis sur un rocher , pêchait non-pas des poissons mais des objets du culte en OR et en ARGENT  ,ainsi que des livres très anciens faisant partie de la liturgie égyptienne. A côté  de lui , posé sur le sol une montagne de ces objets précieux était là , et une foule de petits nains les triaient . Alors se pose la question : ce peuple appartenait il aux Tectosages établis entre le Rhin et l'Oder ; était-ce celle des  ANGLES ? —to angle, pêcher à la ligne,—  Ce nom dit trop haut les occupations habituelles de ce peuple , pour que l'on puisse sérieusement refuser de le reconnaître comme étant l'auteur des Kjoekken-Moeddings  ou amas coquillé " rebuts de repas ". hb  Vers l'année 446 après Jésus-Christ ,le chef des Bretons de l'île de Bretagne, Wor-Tigern, demanda le secours aux Saxons pour les délivrer des Pictes et des Scots qui cherchaient à l'opprimer. Les Saxons se hâtèrent de voler dans l'île de Bretagne sous la conduite des deux frères Hengis et horsa, et, après avoir battu les Pictes et s'être rendus les maîtres de l'île, ils exterminèrent les Bretons leurs allies. Les Angles, — to angle, pêcher à la ligne, — qui vivaient sur les bords de la mer Baltique, vinrent prendre avec leurs frères Saxons leur part du pillage et, après avoir forcé la plus grande partie des Bretons échappés au massacre de se réfugier en Armorique, ils fondèrent le royaume Anglo-Saxon connu sous le nom d'Angleterre. H.B  Mado, ça fait maintenant plus de quarante ans que j'étudie l'oeuvre de Boudet h ,la vraie langue celtique, et au fil de mes lectures ,j'ai remarqué que Ces peuples dit Barbares , sortis tous droit des temps dit obscurs ,sont tous de très bon pillards . Leur vie n'est faite que de guerres petites ou grandes ,mais très nombreuses qu'ils aimaient plus que tout autre plaisir. Ha , non j'oubliais les émigrations de ces peuples belliqueux . Alors tu sais Mado , oui , Il va falloir nous habituer à rencontrer des Hommes plus réfléchis et ne s'intéressant pas uniquement à la batailles ,pour ce faire ,rapprochons nous des sorciers qui eux connaissent la vrai valeur de ces valeureux guerriers. Baphomet, pouvons nous nous rendre dans la salle haute , parce que nous n'en avons pas fini avec les peuples dit barbares. Comment reconnaître  la façon dont ils érigeaient leurs tombes ou BARROW  ( barrô ), tombe, tertre —. Gégé , donc si je comprend bien , il faut si l'on veux trouver l'entrée d'une crypte quelconque , se tenir  près d'un menir ,parce qu'ils sont généralement  tout près d'un tertre . Les tombes mégalithiques sont toujours comme nous l'indique notre curé isolées, et en dehors des forêts .  les dunes ou autre renflement qui renfermeraient une structure mégalithique sont à repérer et bien naturellement à inspecter de fond en comble. Que dit le bouquin de Boudet à ce sujet ? «  Alors, à l'arête du cap dé l'hommé sur le haut d'un ménir, en face du temple païen, converti en église chrétienne détruite plus tard par l'incendie, fut sculptée une belle tête du Sauveur  regardant la vallée, et dominant tous ces monuments celtiques qui avaient perdu leurs enseignement » . Mado voilà un bon départ pour une chasse au trésor !  Depuis ce point situé en hauteur ,nous pouvons apercevoir suivant la position où nous nous tenons un étonnant amas de rocs représentant à gauche un Barrow ,et si on se place sous un autre angle à droite nous pouvons voir un cheval  assemblé très grossièrement en voici un bref aperçu .  


                Un Barrow                                            Un Cheval

Très bizarrement ces représentations ne sont pas mentionné ,aussi      bien l'une que l'autre dans l'oeuvre de notre ami Boudet Henri.


Gégé, Nous irons faire un petit tour du côté des ménirs qui sont alignés sur le goundhill . Nous  les inspecterons tous , les sons qu'ils produisent etc.  Puis ensuite nous verrons  si il y a des croix au sol comme il est mentionné sur la carte d'Edmond Boudet. et seulement après nous irons dire bonjour au Baphomet. Qu'en penses-tu ? Ok mon chéri ,mais avant allons manger un morceau à la maison. tient il y a quelqu'un 
qui attend 
devant la porte . C'est Jean-Pierre  le coiffeur. Que veut-il ? Nous allons le savoir tout de suite.  Salut J.P ha! vous voila ? Que se passe t-il ?  bé je passais à tout hasard ,ma femme Brigitte n'est pas rentrée à la maison hier-soir ,vous ne l'auriez pas vue , je me fais un souci d'encre. En plus on s'est disputé grave hier après-midi. Non nous ne l'avons pas vue, tu as appelé sa mère ? Oui  mais rien . Ses parents passe ce soir à la maison. Bon a bientôt , je vous rappelle si j'ai des nouvelles. Mado , j'espère qu'il ne s'est rien passé de grave pour Brigitte ! Dit moi ma chérie ,que mange t-on  ce soir ? Des raviolis à la sauce tomate . Gégé j'ai un mauvais pressentiment , tient le téléphone sonne ,ce doit être J-P j'y vais allô , ça va Brigitte est rentrée , je vous remercie bien , bonne soirée. C'est bon Gégé tout-est rentré dans l'ordre. Ouf  ! parce qu'avec ce qui se passe dans ce patelin on ne sait jamais.  Mado tu sais que nous devons nous rendre au Goundhill pour inspecter les menirs et les croix alors se soir gros dodo. Le lendemain matin , les voila parti sur la route qui mène à Rennes les Bains , Ils commence par descendre dans la rivière Sals à hauteur de la pierre carrée , puis ils monte sur le Serbairou  Puis poussent jusqu'au Goundhill , là ils se dirigent vers les menirs qui sont alignés les uns derrière les autres  consciencieusement , ils s'attardent sur le premier ménir ; Mado tu as ton maillet ? Oui Gégé  , bon il faut tapoter ce bloc ! C'est vrai qu'il sonne bizarre !  Comment ça! Oui Gégé je te dis qu'il a un son plus ou moins sourd , mais pas un son de pierre que l'on frappe comme un tailleur de blocs . C'est pas normal.  Fait moi voir ton marteau, dong, dong , et bé zut alors , viens allons voir le deuxième ménir , Ding, ding , ça alors , Mado tu es sûr que ce n'est pas une farce des sorciers ? J'en sais rien moi ! arrête Gégé, tu vas me fiche la frousse !  Bon allons voir le troisième ménir !  Dis moi Mado , mais ce sont des roches naturelles, ce ne sont pas des ménhirs fait de la main des hommes . Notre curé nous raconte que : A part quelques ménirs, qui présentent la forme traditionnelle de cônes et de pyramides , les autres  offrent , comme roches  informes, une grande ressemblance avec celles du Cugulhou situé au couchant de Rennes, et ont reçu aussi le même nom bizarre de Cugulhou, — to cock, redresser , — ugly (eugli) , difforme, — to hew (hiou) , tailler —.
  J'ai trouvé un bloc taillé de la main des hommes, il est plus petit que les autres .Pousse-toi je vais sauter autour de ce menhir pour voir si il est placé sur un sol creux. Si oui , ça voudra dire qu'il se trouve sur une cavité. Gégé, il sonne creux ,  lorsqu’on le frappe il émet le son " LA " . Passe moi ton maillet , doum, doum ! C'est quand même bizarre .   Continuons à inspecter les menhirs suivants. Mado regarde !! quoi ? par terre ,une croix au sol. ho et celle-là elle n'est pas mentionnée par notre curé. Attends Mado je vais nettoyé autour , il y a peut-être un indice ou quelque chose pour nous mettre sur la voie. Gégé,  Gégé Ha !! au secours. Mince elle a disparu , Mado où es-tu passé ? Il se rapproche de la croix et  ho !!  Le sol c'est dérobé sous mes pieds. là je me retrouve avec mado  à terre. Chérie ,rien de cassé ? non ça va, Où sommes nous ? Je ne sais pas , appelons tout de suite le Baphomet parce que j'ai l’impression que nous sommes tombé dans une tourbière. Gégé , n'avance plus , attendons qu'il se passe quelque chose de nouveau. De toute façon nous ne pourrons pas reprendre le chemin en sens inverse , parce que nous ne savons même pas où nous sommes . Voilà quelqu'un plus loin , nous allons être renseigné. Bonjour monsieur , Où sommes-nous ici ? nous sommes perdu ,pouvez-vous nous aider ?  pas de réponse ! Bon merci quand même.   Mado appelons le Baphomet, lui pourra nous dire ce qui se passe. Attends Gégé, le gas commence a disparaître peu à peu, appelle le, Monsieur , monsieur ! Il a disparu , ça alors ! Gégé tu as appelé notre sorcier ? Non j'ai oublié , mais ne te fais pas de souci ,il est certainement tout pré de nous . Nous sommes dans un désert  tout pré d'une dune de sable , les corbeaux nous guettent , ils tournent  autour , ils attendent peut-être que nous soyons mort pour nous dévorer. Gégé , je suis fatigué de marcher ,il me semble que ça fait plus d'une heure que nous marchons en plein soleil.  Tu te rends compte où nous sommes tombé ? Nous allons sûrement mourir ici sans l'aide de personne. Mais non mado , récapitulons, nous étions en train de visiter les menhirs du Goundhill ,quand tout-à-coup nous sommes tombé dans un horrible gouffre , maintenant nous voila coincé dans ce milieu hostile, que devons nous faire ?  Déjà Mado retournons à l'endroit où nous sommes tombé ,peut-être qu'il y a des indices intéressent .   Déjà il retrouve leur maillet , instantanément du fait d'avoir repris leur maillet ils se retrouve aux pieds  du menhir .C'est incroyable , ce doit être le baphomet qui nous aide de temps en temps. Merci à lui. Ce n'est pas moi mes amis, mais c'est vous avec vos pouvoirs . Ha bon ! reprenons si tu le veux bien Gégé notre recherche .  

              

Les ménhirs  du Goundhill.

Nous voyons bien que les soit-disant menhirs fait de la main des hommes du néolithique sont pratiquement inexistant. Nous dirons qu'il n'y a peut-être que deux menir sur une centaine qui sont réellement des menhirs dignes de ce nom. Dans ces conditions qu'à voulu dire notre curé de campagne ?   Écoutons notre curé : Du haut de la crête qui porte les Roulers, en regardant vers le sud, on voit se dessiner une longue ligne de roches aiguës de toutes les formes et de toutes dimensions, bien orientée, d'ailleurs du levant au couchant, et s'étendant depuis le Col de la Sals jusques et au delà  de la Blanque.  Le nombre des aiguilles naturelles y est considérable ; néanmoins , au milieu d'elles, une multitude d'autres roches taillées en pointe sont redressées par la main de l'homme, et constituent  de vrais ménirs, comme on peut s'en convaincre soi-même, en examinant la pose de ces grandes pierres, qui sont d'un facile accès. l'arête de la colline porte le nom languedocien de Sarrat Plazent (colline aimable) , et en même temps le nom Celtique de Goundhill, dont la traduction littérale est : Good (goud), bonne, douce, — hill, colline —. La ligne de ménirs du Goundhill ne va pas au delà du Col de la Sals. A ce point la courbe du Cromleck se dirige vers le nord en passant par les mégalithes disposés sur les flancs des Méniès et remontant vers le haut de l'éminence. H.B Ensuite mado, il nous dit :A part quelques ménirs, qui présentent la forme traditionnelle de cônes et de pyramides les autres  offrent,  comme roches informes, une grande ressemblance avec celles du Cugulhou situé au couchant de Rennes, et ont reçu aussi le même nom bizarre de Cugulhou, — to cock, redresser, — ugly (eugly), — difforme, — to hew (hiou), tailler —.  Tu vois Mado d'après le curé il n'y aurait que quelques ménirs ayant la forme de cônes et de pyramides. Donc facilement repérables. Il va falloir faire un tri. Néanmoins ,pour ma part, je n'ai jamais vu de ménirs en forme de pyramide , il faudra voir de ce coté là , parce que ça me semble bizarre . Gégé , oui , tu as entendu parler de menirs en forme de pyramide toi ? Non chérie , je ne connais que les pyramide d’Égypte, et un peu celle d'autres pays voir les aztèques, etc..  Dans cette affaire , je pense que l’Égypte, les papyrus, et tous ce qui touche au peuple ou plutôt à la civilisation Égyptienne prends une large place dans cette affaire, et par ce fait elle fait intervenir le peuple hébreux et tout sa civilisation en passant par ses patriarches, ses prophètes et ses conquérants  avides de territoires, de richesses et surtout de pillages récupérés à la suite de guerres mémorables.
Tu veux que je te dise Gégé,  oui ,  d'où tu sorts un tel discours ?  Je ne sais pas ma chère , mais je pense que ce que je t'ais dis est la vérité. Gégé, j'ai entendu parler d'un endroit qui se situe dans les environs des bains de Montferran ! ha oui ? Cet endroit se nomme les " BASSES TERRES " Je crois que c'est un mystique qui se fait nommé MAÎTRE . Il aurait visité les basses terres en compagnie d'un jeune garçon nommé CEDRIC , Il habitait avec sa mère à Rennes-les-Bains . Mais Mado qui t'as donné ces infos ? Je ne sais pas Gégé ! ça m'est venu comme ça , d'un coup . Il va falloir demander au Baphomet quesque c'est que cette histoire ? Tout ce que je peux te dire c'est qu'il s'agit d'une pratique très ancienne ,que les initiés pratiquaient . Il s'agissait de la SAPIENCE ÉTERNELLE. Mado tu entends ? Ce sont les voix du Maitre et de son disciple. Gégé arrête  tu vas me faire peur , ces voix son terrifiantes ,on dirait qu'elles proviennent du fin fond des entrailles de la terre.  Écoute
Mado tu entends ça
Auprès de son lit de mort il me confia son bâton ardent. prends-en soin et fait selon ta convenance, parle à ton Dieu de délivrance, parle à ton dieu de protection demande lui ce qu'il convient d'entreprendre pour atteindre le monde poétique qui par sa force te donnera satisfaction . Je revêtis son aube, est l'amenant dans les basses terres, supporté par les entités. Dans la cathédrale, les démons l'ont porté sur la table de service. Mort il est; apposé sur l'autel de la vérité, illuminé de plus de feu, de plus de cierges, comme pour donner à ce corps mort une raison de plus de revivre. La Sainte trinité associée, dans une puissance hors du commun ordonnent que les chants s'épanouissent dans la crypte, donnant le ton à la super cérémonie du renouveau. Ils ont parcouru la cathédrale avec un bruit de tonnerre, libérant des forces inimaginables. La voix du tout puissant se fit entendre recouvrant les chants continuels. Ces chants nous font penser à certaines cantatrices qui au vingtième siècle ont résonné  dans tous les
                                                  Opéras.

 
            
                                L'Entrée dans les basses terres

Gégé, oui Mado , tu vas nous tuer , comment peux-tu nous faire écouter ces discours , ce n'est pas moi mais les forces démoniaques qui essaient de rentrer en contact avec nous. Ecoute la résurrection du maître de Cédric !
 
La Sainte-Trinité se figea au-dessus de l'autel ou était mis mon maitre. Elle devint énorme, une boule de feu animée, gigantesque. En affirmant qu'un seul Dieu était capable de ressusciter, d’animer ce corps mort, en lui redonnant la vie dont il était doté. Le corps de mon Maitre se souleva, son visage soudain resplendit de vie, et de bonheur. La puissance de cette force de la Sainte-Trinité est incommensurable. Debout dans leurs attitudes, les initiés ont demandé au très haut des merci pour toute une vie et à l'infini. Mon maitre est maintenant debout il s'incline devant tant de puissance, tant d'énergie qui justifie la grandeur des feux de la gloire que représente le seul et unique DIEU que nous connaissons sous le nom de !...  

                                          JEHOVAיהוה
 

Mado Tu te rends compte de ce que nous avons entendu ? C'est presque inouï, irréel , J'ai les oreilles qui bourdonnent , moi aussi Gégé, vient allons vite rejoindre le Baphomet pour lui expliquer ce que nous avons entendu . C'est inutile mes amis ,j'ai suivi toute la scène . Ce sont les représentants de la secte des mystiques des douze voies qui eux seuls ont le pouvoir de vous faire découvrir ces événements venues du tréfonds de la terre. Baphomet comment allons-nous pouvoir supporter toutes ces manifestations ? Que cherchent ces Mystiques ? qu'attendent-ils de nous pauvres pêcheurs  ? Soudain une voix étrange sortant de  l'univers se fit entendre ! Ne vous inquiétez pas pour ça , certaines des questions que vous vous posez ne trouveront pas de réponses, mais elles ne feront que vous grandir dans vos recherches. Gégé, je pense soudain aux morts trouvé dans le lit de la Sals ? Nous n'avons plus eu de nouvelles , et il ne se passe plus rien . peut-être que l'un de nous sera la prochaine victime qui sait ? avec tous ces événements il faut s'attendre toujours à des faits exceptionnels. Tu sais Mado nous allons nous concentrer sur nos recherches et nous verrons bien la suite des événements. Baphomet ,Nous avons oublié de te dire que nous avons rencontré Eugène notre ancien ami dans la voie des damnés . Il nous a conseillé de sortir immédiatement de cette voie, c'est d'ailleurs ce que nous avons fait. Oui nous sommes au courant. Sachez que tous ce que vous faites , est consigné dans un registre particulier , Savez-vous que votre ami Boudet h , mangeait à l'époque avec des couverts en argent et d'autre fois en or , mais ses repas était d'une simplicité maladive qui s'apparentait à de l’ascétisme  .Oui les enfants , Un  moine ou un ascète ou ASKÉTAÎ  est un  SAGE ou un  PARFAIT c'était les pères du désert, ils allaient dans la solitude affronter les démons extérieurs et surtout intérieurs .C'est une forme de pugilat spirituel avec les forces obscures qui vous veulent du mal. Voilà la vraie passion du père Boudet Henri . L’érudit que nous connaissons bien maintenant ,nous a concocté une formidable insertion dans l'époque dite des temps obscurs, avec ses conquérants, ses barbares pas tout-à-fait illettrés puisqu'ils étaient à leurs époques une des peuplades les plus avancées dans le domaine de la bijouterie, et de la joaillerie en générale. Il n'y a qu'à voir le travail des Anglo-Saxons pour se rendre compte de la prouesse faite par ces sauvages qu'étaient les gens habitant l’Île de grande-Bretagne. Ils confectionnaient de magnifiques bijoux qui étonnent encore aujourd'hui les experts du monde entier.  Il y aurait , d'après Boudet , un endroit spécial qui était le lieu où l'on fabriquait ces bijoux fabuleux , écoutons plutôt notre Druide : Au sommet du Sinaï où Dieu l'avait appelé, Moïse reçut l'ordre de construire le tabernacle et l'Arche d'alliance, et le Seigneur désigna nommément à son serviteur les deux hommes qu'il avait remplis d'intelligence , de sagesse et de science pour inventer tout ce que l'art peut faire avec l'or , l'argent et l'airain. L'interprétation de Bèzelèel — bezel  (bèzel),chaton d'une bague, — to lay (lé), mettre, projeter, — to ell, mesurer, — et celle de  Ooliab, — wool  (ououl) laine, — to eye (aï) avoir l’œil sur , — abb , trame de laine, — nous apprennent que Bèzelèel dut faire en or battu les deux chérubins — share  (chére) partage — up (eup) en haut — placés de chaque côté du propitiatoire, tandis que Ooliab fut chargé d'exécuter les riches broderies des rideaux du tabernacle et les vêtements destinés au ministère du grand prêtre.
Bon Gégé , s'est bien au environs du Bazel , que l'on fabriquaient les bijoux les plus fins et les plus soignés ainsi que les tissus également les plus fins  les broderies les plus fines tous ceci était fabriqué au Bazel à côté du village de Montferrand . Gégé ,il y a longtemps que tu a été sur le Bazel , ou dans le village de montferrand ? Tu sais Mado ce doit faire plusieurs années . De plus il faut bien lire l'ouvrage du Druide . Il dit ceci!  Bazel chaton d'une bague , hors une bague est avant tout un anneau ,ou si l'on veux un cercle . écoutons de nouveau notre Druide : Le centre du Cromleck de Rennes-les-Bains se trouve dans le lieu nommé , par les Gaulois eux-mêmes, le Cercle .  En appelant Cercle — to circle ( cerkl' ) environner , entourer —, le point central du cromleck des Redones, et renfermant ainsi un petit cercle dans un plus grand, les Druides ont voulu exprimer l'idée très  nette qu'ils ne possédaient qu'un Dieu unique et existant dans les êtres. Et comme toujours il y a deux explication pour expliquer , un fait , une chose, un état d'esprit ou la configuration d'un terrain . Gégé, oui , écoute ce passage de la vraie langue celtique en parlant du cercle , ou plus particulièrement de la source du même nom. Les cercles tracés par les pierres levées, avaient pour les Celtes un sens profondément religieux. Les Druides , de même que les anciens philosophes , regardaient la figure circulaire comme la plus parfaite : elle leur représentait la perfection Divine, immense , infinie, n'ayant ni commencement, ni fin. Zénon enseignait que dieu était sphérique , c'est à dire parfait, et la sentence si recommandée d’Empédocle, disant que Dieu est une sphère intellectuelle et incompréhensible dont le centre est partout et la circonférence nulle part, ne signifie pas autre chose que excellence et la perfection infinies de Dieu. Cette fameuse source du cercle où ce situe t'elle exactement ? Elle sort de la montagne au-dessus du moulin de Tissau. Son eau a été canalisée jusqu'à la fontaine du Cercle constituée des reste d'un mur cintré et des débris de constructions anciennes. On peut  voir cette fontaine du cercle à côté d'un bloc taillé en forme de fauteuil , portant le nom de fauteuil du Diable. Mado l'eau qui jaillit de la fontaine du cercle a un gout plus spirituelle que matérielle parce quand l'été survint nul eau sort de son écrin, donc nous pourrions dire qu'elle n'est pas parfaite . Mais au fait , pourquoi parlions nous de cette source du cercle ? En fait j'en  sais rien , c'est tellement embrouillé dans ma tête que je ne sais plus où j'en suis . aller rentrons au bercail  ma chérie , nous en avons fait plus qu'à l'habitude , et puis demain dieu sais ce que nous aurons à faire . Baphomet salut et à bientôt. Mado ,demain nous retournerons visiter les ménhirs du Goundhill , parce que nous n'avons pas fini notre visite, de plus nous n'avons pas vu les trois croix posées à terre . Je suis impatient , notre visite est passionnante et très mystérieuse . Que se passe t-il  ce matin , il y a de l'eau partout dans la cuisine !. Mado , oui ,c'est quoi cette flotte dans la cuisine ? Quelle flotte ? Je t'ai préparé le café de bonne heure  ce matin , pourtant  il n'y avait rien par terre , ni eau ni autre . Bon viens voir s'il te plais !.. Mais Gégé tu n'es pas dans la cuisine , tu es au bord de la rivière de l'horreur . Quoi ? tu es devenu folle ? Non , mais moi aussi ,nous somme tous les deux sous le pont de la bordeneuve à Règnes . C'est pas possible ,nous allons finir chez les dingues si ça continue. C'est ces sorciers de malheur qui nous ont joué de nouveau un sacré tour . Gégé tu entends ? quoi ? Il y a du monde sur le pont , j'ose même pas monter voir ! Ils parlent un dialecte étrange , on dirait de l'Anglais , ou de l'Anglo-Saxons , tu crois , Mince alors nous somme à l'époque des temps obscurs ,je crois qu'il sont en train de construire un dolmen . Mado ne bouge pas, chut , ils ne nous ont pas vu pour le moment .Gégé, ils sont en train de tirer un bloc de grès énorme . Il y a un druide qui nous a vu. Il fait des signes aux autres. Gégé ,nous sommes perdu ! Ils vont peut-être nous dévorer ? mais non ces peuples étaient belliqueux mais pas au point de tuer leurs semblables pour les manger . De toute façon nous ne pouvons rien faire . Le Druide descends nous voir . Qui êtes-vous qu'il nous dit ? Nous nous sommes perdu , pouvez vous nous aider ? Mado comment ce fait-il que nous comprenions ce qu'il dit ? Vous nous comprenez parce que j'ai utilisé le langage universel parlé dans le monde entier de ce moment  . Ce langage est primaire , et ce nomme Kelt.  Le Kelt est un langage Celtique , et puis cela provient peut-être de vos pouvoirs qui ont une très grande influence car ils sont attribué  par des forces sataniques. Je me présente si vous le permettez , je suis un archidruide  pour la région du sud de la Gaule . Nous avons par le passé ,essayé de construire un Drunemeton dans cette région parce que les forces telluriques sont d'une puissance jamais égalée. Mais dans notre entreprise les difficultés qui sont apparu nous ont empêché de finir notre oeuvre c'est pour cette raison que notre travail n'est pas vu de tous de la même manière . Certains menhirs ne sont pas fini ces blocs sont appelé dans la langue Kelt des ensembles de pierres non taillées ,et prenant le nom de Cugulhou  .L'archidruide   responsable des travaux de l'époque qui nous intéresse se nommait  Eal-ir-bad : Il était responsable aussi de la distribution d'épis de blé  de bonne qualité qu'il gardait en réserve, au cas ou la récolte aurait été gâté par les intempéries ou d'autres causes étrangères  .Il était aussi obligé de construire des abris en cas de déluge ou autre événement important  pour protéger les habitants de la région toute entière . Pourquoi des abris ? La réponse se trouve dans le nom même de cet Archidruide. Eal-ir-bad ou D'abris là est. C'est encore une des subtilités de notre ami Boudet H. Donc Mado Notre ami en savait un morceau sur les Druides ou Trouides comme il avait l'habitude de les désigner. Vous savez pourquoi il les appelait des Trouides ? non ! écoutons notre ami : Le mot Druid, en Anglo-Saxon druid (drouid) ,renferme un sens bien autrement sérieux et remarquable. Il faut considérer que César, en rapportant le nom des Druides, a cherché à adoucir les sons durs et gutturaux de la langue celtique et il a écrit Druides (drouides) au lieu de trouides. Ce dernier terme permet de trouver aisément la clef de l'énigme. Il se compose du verbe to trow (tré) , imaginer, penser, croire, et d'un autre verbe to head (hid) ,prendre garde, faire attention, — trowhead (trôhid) .H.B.  Gégé, le druide nous fait des signes, il ne peut plus parler , il commence à disparaître , Monsieur , monsieur , vous avez oublié votre crosse ! Soudain la crosse du druide s'envola à une vitesse folle et on ne la revit plus. Mado , tu sais que nous sommes toujours à côté du menhir qui sonne creux ! hein Mais non  gégé ,nous somme maintenant presque au niveau de la route qui mène au village de Bugarach . Nous somme tout près du petit menhir émoussé qui a perdu l'acuité de son sommet dont notre ami parlait et qui avait le pouvoir  de montrer le pillage. Gégé , Je le vois , Mado reste calme  oui mon chéri , rapprochons nous doucement , mince nous arrivons à la Hill. Tu sais où il va ce sentier ? Oui ,quand je me promenais avec ma mère nous le prenions souvent. On peut se rendre au Bezu si on le suis à travers les collines. Mais si l'on va tout droit ce sentier nous conduira au  PAS DE LA ROC. Mais pour le moment nous somme toujours au hameau de la Hill .  
                          
                           
 la suite dans la sixième partie
 
 
                          

   Email : ninourob@Free.fr

                                    NINOUROB.