Err

UNE REGION MYSTERIEUSE

LA RIVIÈRE DE L'HORREUR partie 7


  Licence Creative Commons
  La rivière de  l'horreur de ninourob est mis à disposition selon les termes de la

                                                Fondé(e) sur une œuvre à ninourob.
                 Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à ninourob.fr.
                                 

                 La Rivière de l'horreur

                                                        
                                          Septième partie


Je m'appelle PAUL, je rencontrerai les gens de cette époque, et ainsi je percerai le secret de cet Homme-Dieu distributeur de miracles et de bienfait qui selon les dires ont juré que celui qui a succombé sur la croix était le Messie. Ainsi sur la croix, des traces de sang au niveau des mains et des pieds étaient incrusté dans le bois même de cette croix. Ce soldat romain essayant de récupérer ce nectar rare, n'a pu après maintes essais se procurer le sang de cet homme crucifié devant cette foule effarée. Mais pourquoi parler de ce Jésus à longueur de lignes ? Parce que le trésor que nous cherchons tous, est, et reste intimement lié à la résurrection.

Ne serait-ce pas le corps lui-même de notre seigneur qui représenterait ce fameux trésor ? parce qu'après tout personne n'as retrouvé le corps de  Jésus, puisqu'il est bien dit d'après l'évangile de Jean je site :
 
"Madeleine s'était baissée pour répondre aux anges, car l'entrée du monument était basse, et il fallait nécessairement s'incliner pour apercevoir le mausolée où le corps avait été mis. Tout à coup, entendant auprès d'elle quelques mouvement et voyant les anges baisser les yeux dans l'attitude de l'adoration, sans attendre leur réponse, << elle se retourna et vit Jésus debout dans le jardin ; mais elle ne sut pas que s'était Jésus. Ne reconnaissant ni sa voix, ni ses traits, soit qu'elle ne l'envisageât pas, prévenue de l'idée que ce ne pouvait être que le jardinier, soit qu'elle fut aveuglée par les larmes et qu'une cause intrinsèque lui montra un visage différent de celle du Sauveur.  Valuy-St Madeleine.
                                       [Un visage différent]
Autre événement : Et voici, ce même jour, deux disciples allaient à un village nommé Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades; et ils s'entretenaient de tout ce qui s'était passé. Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Il leur dit: de quoi vous entretenez-vous en marchant pour que vous soyez tout triste ? 
                                        [Un visage différent]
Autre événement : Après cela, Jésus se montra encore aux disciples, sur les bords de la mer de Tibériade. Et voici de quelle manière il se montra. Simon Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaëlle de Cana en Galilée, Les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble. Simon Pierre leur dire : Je vais pêcher. Ils lui dirent : Nous allons aussi avec toi. Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là ils ne prirent rien. Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que s'était Jésus.
                                          [Un visage différent]
    Il semblerait, qu'à aucun moment ces personnages n'ont reconnu   Jésus. Alors je pose la question : Si ce n'était pas Jésus qui était-ce ?

Les enfants ,Oui KOR, ça commence bien , nous allons nous efforcer  de ne jamais sortir de ce que nous savons déjà , c'est-à-dire pas grand chose.voici d'abord celui qui ne se présente jamais auprès des fidèles, et qui à aucun moment ne va vous secourir même si vous êtes à l'agonie. Tout d'abord  s'est assez surprenant que nous parlions du Christ de cette façon ! parce qu'il n'est pas Humain mais qu'il est dieu lui-même ,et que par conséquent il agit selon sa conception .N'oublions pas qu'il fait partie de la Sainte Trinité , qu'il est ineffable  , innommable,  incompréhensible  ,il n'a ni commencement, ni fin, c'est une sphère intellectuelle parfaite , et d'une mansuétude sans fin. Alors ceux qui disent que le Christ est mort puis ensuite a ressuscité sont dans l'erreur. Car c'est le contraire qui s'est produit ,il ressuscita d'abords puis il mourut par la suite. que ceux qui ont des oreilles  pour entendre , entendent. C'est de cette façon que Jésus parlait à ses apôtres. Nous avons déjà expliqué pourquoi ni les disciples quels qu'ils soient n'ont vraiment pas comprit Jésus le Christ. 
                                  
           QUI DIRIGE MES PAS SANS JAMAIS SE PRÉSENTER

Tu te rends compte  mado, et si nous y allions ensemble avec notre amis KOR dans la VOIE BIBLIQUE , pourquoi pas qu'il nous dit le petit gnome? Mais  avant il faut que je vous prévienne que ce ne sera pas facile ,et que nous risquons de nous faire lapider par les autochtones . Enfin vous verrez bien par vous même . Le petit kor leva ses deux bras, aussitôt  nous voila dans les mont de Qumran en haute Egypte tout près du village de Nag Hammadi  là où ont été trouvé les manuscrits en Grec et traduit en copte de la bibliothèque de Nag Hammadi. Maintenant il nous faut marcher dans ce dessert inhospitalier . L'avantage c'est que nous sommes trois  alors qu'à l'époque Eugène était seul , de là toute la différence. Kor nous avertit tout de suite de ne jamais nous séparer. Nous voyons de plus en plus de monde se dirigeant en direction de Jérusalem . Nous voyons bien que les gens sont habillé comme à l'époque du premier siècle . de longue robes pour les femmes et pour les hommes . Les affaires  sont porté par des mulets ou des ânes. Il n'y a pas grande différence avec les habits de notre époque 2017.  Kor, oui , nous n'avons pas de papiers à présenté si on nous les demandes. j'ai tout prévu , personne ne nous demandera quoique ce soit . Soudain ... un gas se joint à nous , puis deux, puis cinq , puis toute une troupe. Kor qui sont ces gens là ?  Ce sont une partie des disciples de Jésus, Ha bon  ! Ils ont rendez-vous à la villa Betania en Judée, juste à côté de Jérusalem . Mais nous sommes très loin de cette ville je suppose ? et puis Ils sont habillé de blanc .. C'est normal parce qu'ils viennent du village de  Hamra Dom à une dizaine de kilométrés de Nag Hammadi. Ils viennent donc tout près de l'endroit où nous nous trouvions.  Pardon monsieur vous vous rendez à Jérusalem ? Oui  madame , Mais ,vous n'êtes pas de la région ? Non , Je suis ..chut ne dis plus rien Mado ,ok Kor. Il y a des espions partout, il faut faire très attention à ce que l'on dit . Gé ,oui, passe devant parce que Mado est trop distraite, d'accord Kor .Mais dit-moi , il est passé où notre amis Baphomet ? Ne vous inquiétez pas  ,il nous surveille de très près. Mado , nous sommes encerclé, il y a de plus en plus de monde . Mais , ils ne parlent pas l'Arabe , mais l'Araméen , langue de Jésus à l'époque . Gé tu-as remarqué , quoi ! les pèlerins ont tous dans leurs mains des feuilles de palmiers , la plupart crient Hosanna  mais pas tous .Les Romains commence à s’énerver , il y a un monde fou, nous sommes serrés  comme des sardines. La poussière monte du sol et nous asphyxie presque. J'ai entendu quelque part que les gens qui crient hosanna sont principalement des personnes qui reconnaissent Jésus comme étant leur Dieu. Ils déposaient des manteaux au passage de leur Roi, et en même temps ils agitaient des feuilles de palmiers également à son passage.  Attends Mado ,Kor que voulait tu dire ? Je voulais préciser que ces événements se situaient le dimanche qui précède le dimanche de la passion. Mado , oui Kor , bientôt jésus va envoyé des disciples chercher  à Bethphagé ,vers la montagne des oliviers une ânesse et  un ânon pour les lui rapporter . Les disciples couvrir de vêtements l’ânesse  et invitèrent Jésus à monter dessus. Jésus criai : Hosanna au fils de David ! Ceux présents furent émues , et l'on disait : qui est celui-ci ? La foule répondait c'est Jésus  le Prophète , de Nazareth. Mais Kor si je comprend bien , les gens se préparaient bien avant les fêtes de la Pâque car ils venaient de très loin quelques fois. Oui Mado  , il faut bien comprendre qu'avant la crucifixion ,il s'est passé une foule d’événement  important que je ne vais pas vous énoncer mais que vous aller voir par vous même. Kor, oui Gé , nous sommes venu bien trop tôt pour  admirer cette fameuse crucifixion ! Oui mais nous devons encore nous rendre dans la ville de Jérusalem pour trouver un logement. Ce qui ne vas pas être facile. Oui, mais Eugène dans son périple il avait rencontrer Jean  le  prédicateur  apocalyptique   je crois, enfin il me semble que je l'ai lu dans les papiers d'Eugène. Une femme qui marchait à côté de mado  lui dit , moi je sais où habite un des disciples de Jésus , si vous voulez je vais vous y conduire ,mais avant il faut me dire d'où vous venez tous les trois , qui est ce petit gnome. Ne répondez pas, surtout ne répondez pas ...  Nous serons bien obliger de trouver notre chemin par nos propres moyens. Mado tu arêtes de parler à tout le monde . Kor  il y a  tout un monde qui vient en sens inverse . Gé, ce ne sont pas un monde ,mais des cohortes de Romains . Ils encadrent tous les gens , mais seulement ceux qui se dirigent vers la ville de Jérusalem. Le petit Kor nous ordonna de rebrousser chemin tout de suite. Soudain Kor leva les bras et nous nous retrouvons dans la salle circulaire. Gégé , je suis  épuisé , je voudrais bien retourner à la maison s'il te plais. Bien sûr Mado, bien sûr . Gé, oui mado, tu sens cette odeur de putréfaction ou d’œufs  pourris? Mado , le petit Kor est en train de brûler, à ce moment là ils entendirent un chuchotement : Il n'a que ce qu'il mérite. Il n'a pas réussi a mener à bien votre excursion en Judée  pour la crucifixion du Christ , donc il mérite  la mort . Zut je m'étais habitué à ce bout de choux, mais bon . Baphomet es-tu là ? Oui mado , je suis avec vous . Nous devons absolument changer notre façon de faire , parce qu'autrement nous ne vivrons pas très vieux. Baphomet, nous avons bien compris. Bon allez vous reposer chez vous , nous verrons par la suite ce que nous devons faire. Voilà nos deux tourtereaux sur la route menant à leur décharge. Tu vois Gé, je ne suis pas fâche de revoir notre taudis. Je vais te faire un bon petit repas ,en attendant va faire un tour dans la décharge voir si tu ne trouve pas quelque chose d’intéressant . Ok mado. Je sens qu'il va se passer quelque chose de pas ordinaire !  Mince alors ! quesque c'est que ce truc là ? Il s'approche  ! C'est un caillou , Il est tout noir, d'un noir brillant ,on dirait du verre. C'est peut-être une météorite . Je vais la ramasser , Ne touche pas à ce  ROC  Gégé . Il est porteur de malheurs en tout genre . Mais qui me parle ? Il regarde en tous sens ! Il ne voit personne, Bon je vais chercher un chiffon, ou il y en a peut-être dans la décharge, Ha oui j'en vois un gros bout. Il va vite chercher le chiffon puis il s’apprête à prendre la pierre ,mais que se passe-t-il encore ? La pierre est devenue tout-à-coup énorme , ce n'est plus une pierre mais un énorme bloc. Je vais chercher Mado. Chérie , viens vite voir il y a un bloc énorme dans la décharge ! Gé c'est pas le premier bloc qui atterrit dans la décharge non ?  Oui Mais tout-à-l'heure c'était une petite pierre qui s'est transformée en un bloc tout noir ! Bon j'arrive Gé, mais tu sais qu'avec nos sorciers il faut s'attendre à tout. Oh mince alors ! C'est pas possible . Attends Baphomet viens vite voir. Je suis là ,que se passe-t-il encore. Il y a un bloc tout noir dans la décharge ! Je vois, je vois ! C'est le talisman du Dieu pluton ,maitre de la mort et du renouveau. Vous ne l'avez pas touché au moins ? non Baphomet . Reculez-vous Ce bloc annonçait un grand malheur au moyen-âge ,et tout de suite après les gens de l'époque ont vue arrivé une maladie fulgurante, LA PESTE NOIRE ou peste bubonique .Saint Roch nous montre la marque de sa maladie qui se repend sur tout le corps  et c'est pas beau à voir. A l'époque il y a eu en Europe et partout dans le monde des millions de mort dû à cette maladie. Le matin il y avait un membre de la famille atteint , deux jours après ,c'était toute la famille qui était décimée. C'est son chien qui l'a sauvé de cette maladie , ou plutôt la bave du chien. Le pain et la bave du chien associés sont aussi de très bons purifiants. Le pain et le chien désignent un lieu."  la pierre du pain  ".

                                               SAINT  ROCH

Saint-Roch et Sainte Germaine de Pibrac, désignent où suggère le roc-fleuri ou court le chien. Ouertragoi, espèce de chiens celtes, ainsi nommés de leur vitesse à la course. --lat. Vertragus rac. sax. de l'angl; Worth (oueurthe) <> ver (grand ?), traet-- traget, Z). Le chien est avant tout le nez, donc se servir de son nez, et suivre la piste à la trace -- suivre un certain trajet, dans une forêt et s'y maintenir, où sur un terrain fleuri.Du nom de Narbonne "H.Boudet"

 Vous avez entendu ? Suivre la piste d'un chien à la trace , et s'y maintenir. Mais où débute-t-elle cette piste ? Gé, oui mado, est ce que Le druide Boudet nous en parle de cette piste ? La seul piste que le scribe Boudet nous donne comme indice ,est la fameuse phrase qu'il a écrit dans son oeuvre 

                            Cette phrase se trouve au chapitre VIII.

                               LES HABITATIONS CELTIQUES.—

                               LA ROUTE POUR LES  CHARIOTS

Il  écrit : Bien avant la possession du pays par les Romains, les habitations gauloises  n'étaient point, comme aujourd'hui , groupées tout près des sources thermales ; elle étaient bâties sur la pente du terrain nommé les Artigues, — hearth (harth), foyer, — to eke (ike), perfectionner —. le terme de tribé, — tribe (traïbe) , tribu, peuplade —; désignant un terrain situé au sud de Montferrand. témoigne bien que le gros de la population habitait le vallon dans lequel coule le ruisseau de la Coume. On arrivait au village gaulois par la route tracée au pied de la montagne de Cardou et qui s'élève en pente douce jusqu'à la station thermale d'où elle va aboutir au centre des Artigues.
 

plus loin , Il précise , A l'ouverture du Cromleck, sur la rive droite de la Sals, apparaît une montagne appelée Cardou : Vers le sommet, commencent à se dresser des pointes naturelles, connues dans le pays sous le nom de Roko fourkado. Au temps des Celtes, l'accès de la gorge était sans doute fort difficile, parce qu'une longue barrière de roches plongeant dans la rivière en défendait l'entrée. Aussi , se sont-ils demandé comment et de quelle manière ils pourraient voyager en chariot, en s'engageant dans ce défilé presque inaccessible ? Donc pour contourner cette difficulté , ils ont franchi la rivière Rialsès  en face du village de Serres, et en construisant leur chemin de telle sorte, que les chariots pussent passer au-dessus de ces roches.  Au tournant du chemin et au point déterminé où l'on devait s'engager dans le défilé, les Celtes devaient avoir dressé un ménir sur une roche qui porte aujourd'hui une croix grecque . Mado, Il faut ajouter le passage qui parle de ces exploits qu'il nous précise dans son livre très intéressant " Du nom de Narbonne "  et de dire ; Il est facile

                         
                           Du nom de Narbonne  :  Boudet ;Henri

Gégé, oui Mado,Tu vois bien que nous sommes sur une piste formidable. Le druide Boudet nous explique  tranquillement , que des chariots princiers ont traversé les montagnes abruptes de la région ,avec des personnages princiers  " Essedum ,sorte de char Gaulois destiné aux Reines et aux princes captifs ', et qu'ils seraient passé en face du village de Serres en traversant la rivière Rialses sur des chariots d’effroi. Mais pourquoi captifs ? Je suppose qu'ils étaient poursuivi par les hordes de Clovis , Mais nous en parlerons un peu plus tard si vous le voulez bien . Oui Baphomet , allons manger maintenant. Tu sais Mado, je suis un peu las de toutes ces nouvelles actions à mener ,et tous ça , pour satisfaire la secte des mystiques des douze voies., et nous même Gé , nous le faisons surtout pour nous  ,les autres c'est secondaire. Baphomet, oui, C'est toi qui a insérer de nouvelles lignes d' avertissement dans le bloc d’accueil ?  Oui c'est bien moi qui me suis permis d'exposer une des phrases les plus mystérieuses dès le début de nos écrits  . Je vous laisse le soin d'analyser cette vue de l'esprit  d'un amoureux des jeux mots et des calembours  . Cette histoire  a débuté il y a plus de quarante ans, au pied d'une montagne qui s'appelle le Cardou, sous les rafales d'un vent furieux qui balayait la région,  aux environs de trois heures du matin ,nous nous sommes surpris à voir en face de cette montagne, des manifestations surprenantes. Éclairé par la lune ,dans les buissons, un va-et-viens de petits êtres devant faire parti de la gente des elfes, et peut-êtres des gnomes s'affairant à toutes sortes de jeux . Ils étaient d'une insouciance et d'une désinvolture étonnante. Baphomet, oui, de quel papier parlais-tu précédemment ? De celui de l’accueil , regarde Mado.
        

 
Il faut avant tout, que vous sachiez, que les écrits tel  qu'ils vous   sont présenté, ne sont réels que si vous  pensez qu'ils suivent un     ordre préétablit, mais non conventionnel. Dans le cas contraire     ce ne sont qu'une enfilade de symboles et quelques fois de mots           que nul ne comprend mais qui se manifestent en silence.                                                      Ninourob
                                                                        

C'est vrai, ce message a quelque chose d’inquiétant  et de mystérieux à la fois , C'est surtout dans la marche-à-suivre qui pose problème.

Gé, ce message , lorsqu'on le regarde de plus près nous force  au  respect de celui qui l'a écrit ,et à la méditation de son contenu. 
Je sais Mado, je sais.
Maintenant je sais ce qui me reste à faire , quoi donc chérie ? Me mettre à fond dans le mystère du maitre Boudet Henri. Il faut décortiquer son oeuvre de fond en comble, sans oublier le moindre détail. D'accord mado Mais toujours avec l'aide de notre ami Baphomet. Qui lui est en relation étroite avec les sommités : Les  mystiques de la secte des douze voies.
 Ces organisations ultra radicale ont un nom propre : Certain se font appeler " LE PRIEURÉ  DE  SION " Pourquoi ? Ce sont les seuls qui sèment avec parcimonie des informations sensibles d'ordre politique , géopolitique , sociopolitique ,etc.. et tout ça ,pour déstabiliser les dirigeants du moment. Cette force est selon les uns et les autres  ,capable d'engendrer des guerres de religions mondiales . Gé , oui , tu en as entendu parler de cette organisation du P-S  , Oui comme tout le monde ,mais je ne pensais pas que ce soit si important que ça !. Qui me parle dans les oreilles ? C'est moi Mado, le Baphomet . Je voulais apporter ma contribution en vous affirmant que cette secte ,est non seulement puissante , mais surtout très active . Par exemple en ce qui concerne le codex Bezae , une partie de ceux qui  forment le plus gros de cette institution " Grand Maître etc.. savaient qu'ils prenaient un risque en lançant l'information suivante : découverte de parchemin dans l'église Sainte Madeleine à Rennes-Le-Château. Cette information a été divulgué par le journaliste G. de Sède .c'est bien le P-S qui aurait demandé à ce journaliste de divulguer cette nouvelle de la manière la plus mystérieuse possible, ce qu'il s'est empressé de faire, bien évidemment .  le G-M du prieuré de Sion du moment soit  B-H . Dans sa grande discrétion ,et sa moins grande intelligence a donné le feu vert pour exécuter cette démarche. Ce personnage est le principal organisateur de l'affaire de Rennes-le-Château aidé de ses acolytes du moment soit l'Abbé Saunière , L'Abbé Gélis et lui même.. Pourquoi d'après certains, l'Abbé Saunière s'est rendu à l'église Saint-Sulpice à Paris , pour y rencontrer qui ? peut-être le G-M du Prieuré de Sion , et pour y mettre à plat toutes les commodités qui s'imposent ,pour le bon déroulement du plan. Il  faut Bien comprendre que le P-S est constitué de deux parties bien distinctes, une partie connue et une partie secrète. Nous avons toutes les raisons de croire ,que des infiltrations ont eu lieu dans le grand Orient de France pour influencer les politiques du moment. Baphomet , si je comprends bien, ce sont les parchemins qui ont déclenché le mystère de R-L-C ? bien sûr, Si les parchemins disparaissent il n'y a plus d'affaire de Rennes-Le-Château. Il aurait fallu demander à certains écrivains qui se sont occupé de cette affaire ,soit en publiant des articles dans les journaux spécialisés , soit en écrivant tout simplement un livre ou un article sur Saunière par exemple.  On parle souvent de l'écrivain G. De Sède et de ses amis : Nous les appellerons les pieds nickelés , Il y a eu aussi tous les autres qui se sont collé à la tâche . Quelques uns ont affirmé que ce sont les pieds nickelés qui ont conçu les deux parchemins , Il aurait fallu demandé aux services de police ce qui s'est passé dans les bureaux de la  secrète française , concernant M. Plantard , et ses amis.On nous affirme qu'ils aurait avoué être les inventeurs des parchemins découvert dans le pilier de l'autel de l'église Sainte Madeleine ,avoué également toute l'affaire des dossiers secrets , du serpent rouge et nous en passons, bref  ... Tout le monde sais que les policiers font dire tous ce qu'ils veulent à ceux qui menace la bonne marche de la République, alors Chut ,motus et laissons les brayer n'importe quelles sottises  nous ,nous avons mieux à faire. Mado , il ne faut pas oublier non plus le but premier de toute cette mascarade , Le pourquoi une association internationale se décortique au point d'y laisser des plumes .Certainement pour prendre le pouvoir , et qui sait ,peut-être reprendre la main en vue de remettre sur le trône de France un souverain à leur goût. Voilà qui ferait l'affaire de quelques uns de nos sympathiques dirigeants ou plutôt de quelques familles nobles, comme les Rothschild , et bien d'autres familles étrangères connues ou méconnues de tout le monde. Des états comme la Suisse et tous les paradis fiscaux ,toutes les niches neutres mais très puissantes qui gouvernent notre monde de mécréants où l'argent règne en roi . Mado , je pense que tu as très bien parlé. Mais je pense aussi à la mondialisation qui fait partie intégrante de ceux qui l'ont conçu. Notre façon de la percevoir restera l'apanage de certains favorisés et d'autres laissés dans le fossé afin qu'ils ne puissent plus remonter à la surface pour se baigner de SOLEIL . Gégé, Oui Mado,  La mondialisation n'est que le résultat  des manœuvres guerrières de nos gouvernants, donc de certaines sociétés  se mouvant dans l'ombre, comme par exemple :  LE PRIEURÉ DE SION ,  que nous devrions prendre dans l'état où il se trouvait au moyen-âge , avec les même conceptions et les mêmes idéaux de l'époque , se rapprochant des gnostiques détenteurs de la vérité  .  Dans cette affaire, quoique nous fassions ,nous tombons toujours sur une ou plusieurs organisations secrètes. C'est bien la preuve qu'ils y sont pour quelque chose ! autrement nous les aurions déjà perdu depuis longtemps. Gé , Baphomet nous dit que nous les avons perdu de vue, peut-être ,mais eux ils ne nous ont pas oubliés , Ils sont toujours autour de nous, nous épiant pour la moindre bricole . Gé, oui Mado, Je pense que nous devrions nous rendre de nouveau dans la voie Biblique, Mais tout seul. Il y a un truc qui me dérange ,tu te souviens ce qu'il a dit le petit KOR non , Il avait dit qu'il était immortel que ses punitions s'il en avait n'était qu'images donc je vais l’appeler ,juste pour voir ce qui va se passer. Kor  si tu es encore de ce monde présente toi immédiatement auprès de nous !  Mado, il n'a pas l'air d'être parmi nous . Nous devons peut-être employer une formule magique , ou demander au Baphomet. Dans la décharge tout près du bloc noir, nous entendons un bruit qui me rappelle celui d'une catastrophe naturelle . Baphomet que ce passe-t-il ?Vous avez certainement irrité les mystiques. Pouvons nous appeler KOR  ou non ? Kor est mort. Vous l'avez-vu comme moi ! il s'est désintégré ,nous allons  nous rendre dans la voie Biblique . Aller Gé , direction la salle circulaire. Bon nous y somme, tu vois la bas dans le fond un panneau accroché à l'entrée de la voie. Je suis en train de penser à quelque chose de très surprenant dans le livre du Druide Boudet ! Ha bon ! Il parle de la résurrection dans la préface , mais il n'en fait aucune mention comme par exemple le passage de Noé, celui de Moïse et les autres détails qu'il nous décrit avec force ,alors que pour la résurrection  Rien . Il évoque simplement que la résurrection est lié à la vraie langue Celtique mais  c'est tout. Pourquoi ?  Mado , c'est comme le menhir du Pontil , Il n'apparaît pas dans son oeuvre . Si il n'en parle pas c'est qu'il ne veut pas attirer l'attention sur ce caillou insolite. N'empêche que c'est très surprenant. Gé, c'est quoi cette bouillasse qui monte du sol ? Vite partons avant d'être complètement englouti  ,vite, nous nous enfonçons dans la voie des repentis et nous nous retrouvons à l'air libre . Mado le Château d'Arques à disparu !!  Attends laisse moi passer! Gé , mais qu'as tu sur le visage, tu as vieillis ? Que se passe-t-il ? tu as des plaques rouge sur tout le corps ! Mais non Mado c'est toi qui a des visions ,Je ne ressens rien du tout , au contraire je n'ai jamais été aussi en forme ,mais par contre toi tu dépéris . Gé nous sommes encore sous la dépendance des ces satanés sorciers. Regarde Gé ,là devant toi , où ? Tu vois le brouillard ? Il se dissipe peu-à-peu ,quelque chose monte de la terre ! On dirait un sac en cuir ! Mais il est énorme, Il gonfle comme un ballon de baudruche ! Mado ,il devient transparent, regarde à 
l’intérieur  Il monte une brume épaisse , on distingue mal ,comme si c'était  la nuit. Baphomet quesque c'est que ce sac ? Ce n'est pas un sac, mais une bourse .Regarde Gé , il y a un bandeau accroché au collet de la bourse. « VENEZ A MOI VOUS TOUS QUI SOUFFREZ ET QUI ETES ACCABLÉ ET JE VOUS SOULAGERAI »  alors le fameux trésor représenté par la bourse pleine à craquer de l'église de Rennes-Le-Château n'est pas une légende c'est la réalité ? Saunière a lui-même fait faire cette fresque à sa convenance ,Elle aurait été refaite à plusieurs reprises ,n'étant pas au gout 
de celui qui l'a commandé. Mado, où est passé le Château d'Arques ? Je n'en sais rien moi ! Mais alors nous avons encore change d'époque . Où sommes nous maintenant ? Gé , ce doit être avant la construction de ce Château  ! Oui les amis , vous êtes à l'époque du fer , l' âge du fer ? Oui, alors ça nous intéresse , par ce que c'est celle des Celtes ,celle que raconte si bien notre druide H.Boudet . Mado allons en direction des Artigues , nous devrions voir les habitants de notre région , et savoir quelle langue ils parlent , et de quoi ils vivent. Gé, tu as vu comment nous sommes habillé ?  ce n'est pas grave . Nous voila arrivé aux Artigues , nous voyons quelques maisons rondes avec des gens qui crient ou se disputent , mais on dirait des mongoles visages ovales yeux légèrement bridés  ,petits et trapus . Mado ce ne sont pas des mongoles mais des  Basques  .leur description à été mentionné dans l'oeuvre de Boudet . 
Il existe à la page  130 de la V.L.C une citation 
de M . Louis Figuier ,d
ans l'homme primitif  « Les hommes appartenant à la race mongoloïde primitive avaient la tête généralement  arrondie, le visage taillé en losange, les mâchoires et les dents un peu dirigés en avant, enfin, selon toute probabilité, le teint brun et les cheveux durs ... Il existe encore des restes de cette race mongoloïde primitive ; se sont les Basques.... » 
Attention parce qu'ils sont réputé êtres très belliqueux et bagarreur. Il y en à un qui arrive ,il est très impressionnant . Que fait-ont ? Bouge pas Gé voila que mado claque des mains, aussitôt nous nous retrouvons devant le château d'Arques. Mado comment se fait-il que tu ais les mêmes  pouvoirs que le petit KOR ?  Non Gé  c'est moi le Baphomet qui l'a aidé un peu. Ah bon parce que je m’inquiétais un peu . Baphomet nous ne pouvons plus nous rendre dans la salle circulaire, il y a de la bouillasse partout, et puis ça pue le poisson pourri . Mais vous savez que pour le moment vous n'avez pratiquement plus besoin de vous rendre dans cette salle. Et pourquoi ? Nous n'avons même pas fini de la visiter cette salle . Eugène avait mentionné qu'il y avait à une époque un coffre remplit d'un fabuleux trésor ! puis dans un feuillet quelconque il précisait qu'il réapparaissait  de temps en temps . Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce phénomène ? Non ,pas pour le moment , parce que les mystiques ne seront pas content du tout, et il risquerait de vous arriver de mauvaise choses qu'il vaudrait mieux éviter. Ok Baphomet ,nous avons bien compris. Allez-vous reposer ,demain nous déciderons ce que nous aurons à faire. Les voila tous les deux sur le chemin qui mène  à la décharge, Gé, tu vois dans le fond là bas haut loin ,le ciel est tout noir , dépêchons-nous il va nous tomber des cordes sur le dos. C'est bon je vois notre baraque mado. Il commence à pleuvoir ,le vent se renforce ,aller viens vite et restons à l’intérieur. Il pleut de plus en plus ,regarde le vent arrache les tôles rouillées que nous avions mis à côté du hangar . Je vais allumer le poêle à bois ,c'est bon j'avais préparé  des bûches . Le feu a prit , ,il fait bon maintenant. Quesque l'on mange ? De la blanquette de veau ,petites patates rissolées  , fromage et au lit. Bravo Mado, j'ai faim, mais je suis crevé aussi. Dehors le temps devient franchement mauvais, c'est encore un déluge qui nous tombe dessus .Gé il y a quelqu'un dans la décharge qui regarde dans notre direction ! Oh ,non ça ne vas pas recommencer ? Mado tu la connais cette personne ? non ,jamais vu, tu as vu comment il est habillé, on dirait un Celte ou un Gaulois, Gé je vais craquer, Nous avons encore changé d'époque, nous ne contrôlons plus les époques , maintenant ils sont plusieurs , Ils vont nous massacré , ils sont habillé de peaux de bêtes . L'eau qui circule dans la décharge a formée un véritable torrent boueux  qui sépare la décharge en deux parties. Gé ils sont de l'autre côté, pour le moment nous ne risquons rien , mais eux maintenant ils se battent à coups de gourdins , il y en a deux qui ont été emporté dans le torrent . Gé où sommes nous , j'ai peur , ne t’inquiète pas le Baphomet est certainement tout près de nous . Gé il y en a un qui tape sur le toit , Ah... Gé ,  ils sont plusieurs à taper,  ils vont finir par traverser et nous tomber dessus. Mado essayons de partir de notre cabane ! Mais comment Gé, nous sommes cerné . Appelons le Baphomet . Je suis avec vous , mais il semble que vous êtes dans le pétrin , il va falloir prendre vos propres responsabilité ! Mado , vite il y a un vieux guerrier qui nous fait des signes , C'est un Druide  ,Il est tout près de nous maintenant, dites moi, suivez moi. Nous voila suivre ce sauvage , Vous avez dérangé les Dieux de la forêt des grottes ,elle se situe dessous le village du Bezu , Vous devez d'abords passer par le pas de la Roque ,puis monter un chemin muletier qui se dirige au final derrière le cimetière du village du Bezu. Avant d'arriver au cimetière , bien avant même ,un terrain très vaste comporte un passage énorme dans le sol , au dessus en dirigeant votre regard vers les hauteurs vous pourrez apercevoir une représentation du gardien de ce lieu à jamais maudit des Dieux.
 
 territoire du serpent 
Que fait-on 

Mado , oui Gé, je ne sais pas mais je n'ai absolument pas confiance en ce passage ! j'en ai un peu marre de me faufiler dans ces trous de rats , Nous ne sommes pas des taupes non ?  Oui mais si nous voulons continuer ,il faudra bien y aller hein !  Tu as vu ces pierres , Elle sont entassées de manière à former un géant menaçant . J'ai l’impression qu'il va parler, Une voix tonitruante se mit à hurler ! Salut les cascadeurs du subconscient   ,que venez-vous faire dans ce coin perdu ? que contez-vous trouver pour que vous preniez le risque de vous faire tuer par les innombrables entités qui pullulent dans ce gouffre très incertain ? Ne voyez vous-pas ces traces de sang infligé à vos prédécesseurs ? Il y a eu guerre ici et les actes de violence ne vous épargnerons pas , à moins que vous ne soyez protégé par des forces supérieurs.  Viens Gégé, je passe en tête, non c'est moi qui vais entrer le premier. Attends Mado , je pressent quelques fourberies à venir ... Gégé, il faut se décidé   maintenant , aller viens suis-moi !              

                              DES  TRACES  DE  SANG  DITES-VOUS ? 

Elle est la première à s'enfoncer dans ce passage étroit , d'abord en pente douce ,puis soudain  une première difficulté se présente à nous. Un énorme bloc barre le passage , nous ne pouvons pas aller plus loin. Gé tu-as peut-être une idée lumineuse ?  Oui Mado j'en ai une , et quesque c'est ? rebrousser chemin le plus rapidement possible . Ce n'est pas une idée lumineuse ,mais c'est la plus prudente. Gé ,toi et ton courage !  Ce n'est pas une petite pierre qui va nous arrêter dans notre périple ! Soudain un grondement sourd  ce fit entendre suivit d'un éboulement , Mado la montagne va nous tomber dessus , vite partons d'ici ou nous ne survivrons pas ... Le sol se mit à trembler, le plafond ainsi que les parois du passage en firent de même. Mado viens ,tiens toi à moi ,accroche toi de toutes tes forces . Le bloc qui barrait le chemin dégringola avec tout un groupe de pierres et nous avec. Gé je crois que cette fois-ci nous sommes perdu , les éléments ne nous sont pas favorables ,nous serons bien obligé de faire avec. Moi je n'ai rien de cassé ! et toi Gé ? moi non plus mais j'ai eu une de ces frayeur !. En fait Mado ,que faisons-nous dans cette étrange place ? Elle ressemble à la salle circulaire ,mais elle n'est pas disposé pareille . Il y a au sol un poisson ! Il a bougé !  Mado je croyais qu'un poisson ça vivais dans l'eau. Mado ce n'est pas un poisson... c'est  une image de toi bien plus tard, lorsque tu auras atteint les monts de ta pauvre vie. Gé , oui, Nous serons toujours ensemble hein ,hein Gé ? mais oui ma chérie , nous ne pourrons plus nous séparer ,de notre petit coin sur la décharge abandonnée de tous . Gé regarde où nous avons atterrit , les  gens sont habillés comme en Inde , avec des saris et la ville où nous nous trouvons est la plus ancienne ville de l'Inde religieuse du monde . Elle se nomme KASHI qui est devenu BÉNARÈS  Puis comme les deux rivières , la Varuna et l’Assi  se jettent dans le Gange c'est devenu,  VARANASI , et depuis le nom de Kashi à pratiquement été oublié. Regarde on vois des bûchers, certains sont allumés et d'autres sont en attente de l'être. nous avons atterri dans  la ville de SHIVA Déesse de la destruction mais aussi du renouveau. Ici ont pratique la crémation des corps  sans vies , et cela depuis des siècles, d'ailleurs dans  toute l'Inde  ces pratiques sont courantes .
Avant d'aller plus loin ,écoute cette complainte qui provient des Ghats à Bénarès ( Inde)

                         GHATS   espace où l'on procède à la crémation des morts                                                                     à Bénarès  (Inde)

 
C'est sur ces Ghats que l'on pratique la crémation des morts ,
à la vue de tous  et à l'air libre ,avec la promesse de la libération des réincarnations éternelles et l'accès au Nirvana.  Gé , tu vas me faire pleurer ,d'où tu sors ce poème emprunt de sérénité et de profondeur ? Ce n'est pas de moi ma chérie, mais d'un voyageur en visite sur les Ghats à (Bénarès) Inde. C'est pour te dire que nous avons le pouvoir de nous transporter partout dans ce monde . Pourquoi Gé ? parce qu'il  y en a plusieurs des mondes ? oui ,il suffit pour cela de croire, et de croire encore jusqu'à l'infini . Maintenant nous devons visiter cet endroit . Ce qui est bizarre c'est que l'on aperçoit le ciel étoilé ! Mais nous sommes  dehors , nous ne sommes plus dans un gouffre ,mais à l'air libre , en Inde à Varanasi .Gé, nous allons devenir complètement fous , Nous ne maîtrisons plus rien de ce qui se passe autour de nous . A chaque instant les événements qui surgissent nous semblent hors du temps , nous butons sur chaque difficultés qui se présentent à nous .  Il nous faut l'aide de notre ami le Baphomet ,il nous sera d'un grand secours , enfin je crois. Appelle le tout de suite Gé. C'est moi Le Baphomet, je voudrais vous mettre en garde sur une idée reçu: Les Ghats sont avant tout des escaliers ou marches menant au bord du Gange. Les plateformes pour la crémation ont été aménagé un peu plus tard . Il faut de méfier de l'engouement spirituel qui emporte le pèlerin vers des soit-disant sommets ou Nirvana . Mais en fait ce sont les incantations , les mantras ( prières Brahmaniques ) qui sont les plus importantes dans la religion Hindou. Si ces Mantras sont respectées,  les réincarnations futurs seront moins pénibles pour le pénitent. Je vous rappelle qu'ici vous êtes les visiteurs ,vous devez respecter les coutumes du pays visité. Les Déesses et les Dieux hindous sont très sensibles à ce respect des traditions ,celui  également  de rester vigilent envers les animaux quels qu'ils soient . Mais pourquoi sommes-nous ici en Inde ?  Pour vous montrer qu'il n'existe pas qu'une religion mais plusieurs , et en Inde la religion comporte aussi leurs démons ,aussi puissants que les dieux conventionnels . N'oubliez pas que les sectes dans ce pays sont synonymes de castes mais celles-ci se rapportent le plus souvent à la condition sociale du pénitent. Vous ne pourrez vous délivrer de votre Karma que par la pénitence. Merci Baphomet . Viens Gé allons visiter ce pays si mystérieux. Vous n'êtes pas là pour faire du tourisme , mais pour vous améliorer et pour purifier vos âmes.  Donc rendez-vous sur un des Ghats libre , vous pourrez ensuite vous baigner dans le Gange . Gé , oui , je ne me sens pas très bien ici , je voudrais rentrer à la maison. Non allons d'abords nous baigner ensuite nous verrons bien ce qu'il y à lieu de faire . Nous baigner !? T 'as pas vue l'état de l'eau ? Moi je ne trempe pas un pouce dans cette pollution , et cette odeur ? non mais ce n'est pas possible va-y si tu veux mais attention aux éventuelles maladies ou virus . Tu sais très bien que l'eau est par nature un vecteur de maladies . Tu as vu mado ? Ils jettent des corps à moitié brûlés dans le Gange , c'est dégouttant . On dirait que nous sommes revenu à l'époque du moyen-âge ,ou bien avant . Il faut absolument que nous revenions à notre époque , Qu'en penses-tu  Gé ? On va demander à notre protecteur.  Les enfants ,Je vous ai déjà dit que vous êtes ici sous une forme spirituelle , vous avez voyagé en esprit donc vous n'avez rien à craindre.  Baphomet , j'ai les pieds qui me démangent, c'est du concret ça non ? Oui , mais même en esprit vous avez les mêmes perceptions que dans la réalité. Quelle réalité ? tout n'est qu'illusion, le monde où l'on vit n'est pas plus réel pour ceux qui l'ont vécu ,que pour ceux qui le vivront. Quand nous sommes en contradiction avec nous même , c'est là que nous côtoyons les petites choses qui font parties pourtant de nos petits corps mais qui sont caché au vu et au su de tout le monde. C'est par leur petitesses et leur immense force que ces particules sortis d'un noyau quelconque ,produiraient  lors de leur désintégration  forcé ou spontané la libération d'une  particule , en produisant de la radiation et s'est cette radiation que nous appelons radio-activité.. Cette activité est une grande protection contre certains découvreurs .La nature si j'ose dire est ainsi faite, bonne pour les uns ,et moins bonne pour les autres, mais toujours à la recherche de l'équilibre parfait. Bravo Gé , tu n'as rien perdu du savoir encré en nous depuis la nuit des temps. C'est bizarre , parce que parfois je me demande si les gestes que nous faisons tout au long de notre vie ne sont pas le résultat d'un savoir répertorié depuis de très longues générations ,et qui font que nous savons par exemple lancer un javelot ou faire un tout autre exploit dans d'autres disciplines comme le réveil en sursaut . Nous sommes en présence d'une force innée.  Ce qui sous-entendrait que les Hindous aient raison en ce qui concerne la réincarnation des corps . Surtout ne pas avoir peur de ne rien être, car devant Shiva  nous ne sommes que masse qui bouge en demandant toujours plus de grâce. Devant ce temple à Varanasi ' la ville sainte de l'Inde "  là où l'on torture les corps morts sous la flamme "   sous le couvert de la tradition , reste aux yeux des Hindous ,une ville sacrée. Ces pratiques comme dans d'autre religions existent depuis des siècles. En fait , nous ne sommes pas loin des rites qui proviennent tous d'un pouvoir chamanique et sont à la limite du paganisme pur et dur. Gé, oui , Je ne sais pas mais je sens que quelque chose d'étrange se passe en moi et autour de moi. Je ne supporte plus cette crasse qui est là ,inerte , et infecte . Viens partons de cet endroit maudit ,parce que cette ville ne l'oublions pas reste avant tout la ville des morts. Mado, quoi !  Voilà mon chéri qui frappe des mains  comme le petit KOR. Sur la décharge rien n'a changé ,sauf peut-être quelques encombrants en plus .Gé ,nous sommes à la maison , viens je vais te préparer un bon dînez . Mado , je vais me reposer un peu en attendant. J'entends depuis un bon moment un boucan pas possible dans la cuisine ! Elle fait un repas pour un régiment où quoi ? Mado , Mais quesque tu fabriques ?  Pas de réponse !?  Mado réponds enfin ... je me lève en sursaut , j'ouvre la porte de la chambre et là quesque je vois ! ma petite femme chérie allongée de tout son long  une couverture sur le corps. Mado, il la secoue ,rien il l'appelle plusieurs fois de suite , toujours rien. Elle dort, je vais appeler les pompiers, non le docteur.Puis il entend une voix! c'est inutile d'appeler qui que ce soit . ta petite femme chérie est partie dans les brumes du subconscient , elle reprendra ses esprits un peu plus tard. En attendant il va falloir reprendre vos recherches là où vous les avez laissé. Ah encore la pic de Laval-Dieu ,ou du moins ce qu'il en reste , parce qu'avec ces chercheurs indisciplinés qui jettent leurs détritus n’importe où dans la nature ,dégrade celle-ci de plus en plus et au final nous ne reconnaîtrons bientôt plus notre région. Ah , Mado reprends vie ,sa frimousse commence à prendre des couleurs ,et bien tant mieux. Nous allons  pouvoir continuer nos recherches . Chérie comment te sens-tu ? Bizarre , j'ai froid , mais et le dîner ?  Que t'est-il arrivé de tout ce temps où tu étais inconsciente ? Je n'ai pas eu l'impression d'être tombé dans le comas ou autre. Par contre j'ai du faire un voyage dans le nord du Tibet , parce que j'ai rencontré un lama qui m'a ouvert les yeux sur la vie et la mort. Surtout en ce qui concerne la réincarnation . De plus il m'a parlé d'un livre des morts Tibétain " le Bardo thödol "  qui explique comment diriger un être qui vient de mourir , c'est-à-dire entre le moment où il meurt et celui où il intègre un nouveau corps. Gé, oui ! j'ai besoin de me reposer un peu avant de continuer notre voyage ou nos recherches .Mado , mais quesque tu-as accroché à ton survet ? .. C'est rien Gé ce n'est q'un bout de tissu de prière, en flottant au vent  des particules infimes  se détachent et  s'envolent emportant avec elles les prières vers les Dieux. Comment peut-on croire à de pareils sottises pourtant ancrées depuis des siècles dans les cœurs et les esprits  des habitants de la terre entière. Nous voyons que partout les enseignements des prêtres  en matière de religion n'a pas cessé de se rependre sur tous les continents.  Les exemples ne sont pas  nécessaires pour expliquer cet état de fait. Nous voulons dirent par là, que les Dieux quel qu'ils soient  ont été adoré , et particulièrement du côté de l'Orient , car ces peuples ont probablement plus souffert de la vie pénible physiquement et psychologiquement . Les  Gourous ont dans leur ensemble dicté un grand nombre de divinités ,toutes plus exorbitantes les unes que les autres  , il n'y a qu'a regarder du côté du Bouddhisme et de l"Hindouisme . Attribuant aux fleuves des forces divines et des propriétés médicinales . Lorsque nous regardons du côté du fleuve Ganga (Gange)  qui coule le long de la cité de Varanasi ,il a été vénéré comme étant la déesse de la force vitale en purifiant tous les êtres qui se baigneront dedans . Il n'est pas rare de voir des humains mort  être jeté dans ce fleuve. Là c'est l'eau qui purifie ,ailleurs c'est le feu qui purifiera . Sur les Ghats dans cette même ville  ces mêmes corps seront purifié par le feu et leurs cendres seront jeté dans ce fleuve. Mado arrête de nous parler de cette ville , Je parle de cette ville parce que c'est la ville par excellence des Dieux et surtout du Dieu  SHIVA. Bon revenons à nos recherches , Gé , que voudrais-tu faire en premier ? Déjà je voudrais manger un morceau ,parce que nous avons fait un magnifique périple mais nous n'avons rien mangé depuis des jours et des jours. Allez Mado , aux fourneaux, tu ne va pas te trouver mal encore un fois j'espère ? Je vais faire un tour de nouveau dans la décharge , que vois-je  ! une vieille boite à lettres rouillée, un sac plastique à l’intérieur des papiers . Je vais ramener tout ça à la cabane ,après nous verrons bien ce qu'il y aura  lieu de faire. Mado , oui ! Je t'ai ramené quelque chose de nouveau. ah bon !  fait voir ça. Ce sont de vieux papier qui parlent de la mort du curé Bérenger Saunière , c"est une lettre de  Monseigneur l' Évêque de Beauséjour à son subalterne le curé de Rennes le château. C'est bien dommage la moitié des feuilles sont très endommagés, Nous pouvons lire par endroit l’exaspération de l'évêque  vis à vis de son curé, Nous aurions pu avec un arrangement ,nous entendre pour que l'église toute entière ne soit pas trop perdante dans cette affaire . De toute façon  tous les avantages que avez tiré ,vous vient de notre église la mère de notre religion. Heureusement les autres passages sont resté muets. plus loin Vous savez comme moi ,que les biens matériels ne sont rien en rapport des biens spirituels. Gé l'évêque ,sous entend qu'il y aurait d'autres passages à découvrir , mais il ne précise rien . Les amis si vous le permettez ,il ne s'agit pas de passages ,mais de dépôts , merci Baphomet, merci. Mado, moi quand j'entends le mot dépôt , j'ai les oreilles qui se dressent. quel dépôt ? parce que dans la région des dépôts ce n'est pas ça qui manque ! Mais bizarrement à l' heure  actuelle ,personne n'en n'a vue la couleur. Ce ne sont tout-au-plus que des dires venant de personnes d'étant même pas de la région, ou des légendes jetées dans la foule par un faiseur de miracles. Bref , nous , nous savons d'expérience qu'il nous faut tout assimiler car toutes les données recueillis serviront pour comprendre la véritable histoire de cette région si particulière .  Gé, oui !  viens manger c'est près. Bon maintenant un petit café et tout ira bien, nous pourrons revoir les grandes lignes qui nous ont le plus frappées. Mado, nous devons retourner encore une fois  sous la pic de Laval-Dieu pour y rencontrer notre ami Eugène. lui seul connait les méandres du sous-sol de cet endroit. Oui ça parait étrange de dire que nous avons le pouvoir de parler avec les morts !  Mais il faut bien comprendre que les divinités y sont pour une grande part ,et nous nous y confortons avec sérieux. Mado, que veux-tu dire par là ! parler aux morts ? Je veux dire qu'il faut distinguer les esprits, les morts et les divinités qui ont chacun  des forces différentes et qui n'ont pas les mêmes buts. Les divinités ont un chrême supérieurs et ont des pouvoirs illimités. De plus ils sont aidé par une infinité de démons tous plus  puissants les uns que les autres. Les morts sont des esprits qui sont sur le point de se réincarné, d'abords dans la forme de pensée dont-ils sont issu, puis ensuite ,après avoir été confronté avec ses actions dans le monde terrestre , subissent un jugement par des entités qui les mettent en attente dans des  lieux de souffrance qui peuvent être très pénibles pour des esprits repentants et hésitants car ils devront choisir l'endroit de paix qui doit se trouver quelque part dans le monde des divinités qui les regardent tous avec des yeux courroucés . Gé ! oui  chérie , ne fait pas attention aux paroles qui sortent de ma bouche, elles ne sont pas de moi , mais sont d'une entité bien supérieur à moi . Quand les hommes comprendront que leur corps est fait de différentes onctions composant celui-ci, quand ils sauront ce dont ils sont constitué , ils auront  compris pourquoi ils ont été envoyé sur cette chose que l'on appelle terre ,et qui est en fait une  prison ,et un lieu de repentance et de souffrance. Même ceux qui à priori semblent ne pas être concerné par cet état de fait ,qui ont tout dès leur naissance cela ne sont  pas si bien loti car souvent  leur existence est terni par une suite de désagréments funestes qui pèsent sur ceux qui restent derrière eux .Ils ont une vie d'attente, d’espérance qui ne peuvent atteindre. Leurs besoins de toujours plus ,est bien pire que celui qui n'espère plus rien , car ceux qui n'ont rien sur cette planète cherchent avant tout à se rapprocher de DIEU. Ceux qui ont déjà tout, espère en avoir davantage et le jour de leur disparition ils ne leur restent que de l'amertume comme support. Le  très bien doté , reste doté mais c'est tout ,Il est avant tout inquiet du lendemain car pour lui la peur de perdre reste avant tout une épreuve. Mais alors Mado c'est pour cette raison que les hautes instances Tibétaines   ont voulu resté très éloigné des richesses de ce monde et resté concentré vers tout ce qui touche à la nature. Ne pas faire de mal aux animaux, aux plantes ,à la terre ,aux hommes et femmes et même aux insectes . Oui et non Gé, Ils ont construit des monastères en hauteur éloigné des villageois et donc du village. Ils ont les dirigeants de la foi Tibétaine surtout dû s'éloigné des villageois pour la tranquillité , et donc pour la méditation  et pour la lecture des mantras sacrés . Pour finir et c'est cela le plus important à leurs yeux , se rapprocher de la puissance Divine, et de leur foule de déité . Savoir les Dieux de la montagne, et ceux de la plaine , ainsi qu'une foule d'autres entités nécessaire pour l'accomplissement et la pratique de leur foi. Mado es-tu prête pour te rendre avec moi  de nouveau sous la pic de Laval-Dieu ?  Oui mon chéri , mais attention je n'ai pas l'intention de me faire dévorer par des monstres inconnu , et puis je te tiendrais la main  ainsi , ils devrons nous séparer ou périr dans une fin atroce. Gé ,oui ! nous nous dirigeons vers le plateau des bruyères ,nous voyons déjà la montagne des gens figés . Comme ce lieu est un endroit magic, nous ferons bien de faire très attention à nous . Ici les manifestations sont très fortes, et très nombreuses. Mado , nous avons fait une première erreur, ha bon !  Nous ne sommes pas protégé ,nous avons omis de faire des offrandes aux Dieux qui siège en ces lieux . Mais nous ne sommes plus en Inde , mais bien dans notre contrée ,tout près de Rennes-les-Bains ? Et notre amis le Baphomet doit-être dans les parages ,il ne nous abandonnerait pas  . D'ailleurs nous n'allons pas tarder à le voir venir. Regarde les gens figés sur cette montagnes ,ils ont l'air de vouloir nous parler. 
  
                     La PIC - Image d'archives ( Rennes-Le-Château )

Mado ! regarde ils vont nous parler ... aller, vite ... Regarde Gé il y a une rampe qui mène sous la PIC  .Mado la dernière fois il n'y avait rien à cet endroit . Attention il y a un bonhomme qui garde l'entrée. Bon Mado attendons que  le Baphomet se manifeste , parce que ça peut-être dangereux ,et nous ne connaissons pas la réaction de ce petit gnome. Gé il nous fait signe de le suivre .. attends j'appelle notre ami le Baphomet. Mes amis , vous pouvez suivre ce gardien , mais ne le contrariez pas trop car il est assez pointilleux sur certains principes. Le passage devient très glissant , de plus il descend en pente raide . On peut voir les racines des arbres qui bordent le passage. Mado il y a un vieux qui vient à notre rencontre , Gé , oui !  Je crois que c'est encore Eugène , tout-à-coup nous entendons , " Je vous avais bien dit de ne plus revenir en ces lieux ? c'est la mort qui vous attends si vous n'y prenez pas garde. " Mais le Baphomet nous a dit de suivre ce gnome , alors nous avons obéi. Etes vous sûr que c'était la voix de votre ami ?  Parce qu'ici les amis il faut s'en méfier . En même temps de l'eau commence à envahir le passage , qui ne devient plus praticable. Nous avons de l'eau maintenant jusqu'aux genoux . Gé nous devons tout de duite rebrousser chemin ,ou nous allons périr noyé comme des rats. Une voix se fit entendre, Non ,non continuez ,écoutez votre conscience ,je ne vais pas tous les cinq minutes vous rappeler que "  
 si vos doutes dépassent vos convictions, alors vous  n’êtes pas prêt à recevoir vos pouvoirs ".   Seul ceux qui ont la force de passer outre les obstacles parviendront à leur fin. Que fait-ont Mado ? Aller on fonce ,nous verrons biens la suite des  événements . Gé j'ai senti une chose qui m'a frôlé dans l'eau , Ha encore , viens courrons ,nous apercevons au loin une éclaircie . La trombe d'eau s'est arrêté . Regarde ce que j'ai sur la jambe, quelque chose m'a mordu et du sang coule le long de ma jambes . Fais voir , Ce n'est pas grave ,c'est la morsure d'une sangsue ,nous aurons juste a désinfecter la plaie . Tu crois que nous sommes où maintenant ? Je ne suis pas sûr que nous soyons sous la PIC  . Le passage soudain s'élargit, et a une hauteur impressionnante et les mêmes passages comportant des pancartes avec les mêmes noms que dans la salle circulaire à savoir "  voies des morts, voie biblique etc...   Mado il y a des caisses là bas dans le renfoncement , viens allons jeter un coup d’œil .Une de ces caisses est plus grosse que les autres ,on soulève le couvercle , Puis ils entendent Non, non ne touchez pas à cette caisse ,il n'y a que le gardien de ce lieu qui en a le droit. De toute façon elle ne contient rien de spéciale. Gé, oui ! qui a parlé ? Cette voix je la connais  , tant pis , aller viens m'aidé . Le couvercle cède Ho !!... Mais  Mado c'est toi qui est en train de monter vers ce fabuleux château ? Gé je crois que nous avons atteint un monde parallèle  , la femme qui monte vers le château c'est bien toi et personne d'autre .Comment est-ce possible ? Gé ce n'est pas un miracle, des mondes parallèles il en existent des centaines de millions dans l'univers , et je crois même que lorsque nous affirmons qu'il y a des milliards de galaxies je crois que nous sommes dans l'erreur la plus compléte. Oui il y a des centaines de milliards de galaxies , mais en comptant celles qui font partie des mondes parallèles. Comment Mado ,tu ne crois pas à l’existence des mondes parallèles ? Tu sais mon chéri, il ne faudrait pas trop pousser la mémé dans les orties ,comme on dit. Si nous nous mettons à croire à n'importe quelle idée tant soit peu saugrenue , nous pourrions confondre un prêtre avec un Dieu. Mado tu n'as pas compris ce que je voulais t'exposer , bien sûr les mondes parallèles  existent, et sont présent partout . Mais comme tu n'y crois pas ils n'existent pas . Nous marchons depuis un bon bout de temps , lorsque tout-à-coup nous arrivons dans un renfoncement du passage ,nous entendons alors une conversation des plus insolite. Le monde dans lequel nous vivons est en fait un monde improbable ou inexistant  , il fait partie des mondes dit quantiques et n'ont pas d’intérêt pour nous, baphomet pose un œil sur nos tourtereaux sans ménagement. Bien ,que mes Maîtres ne s’inquiète pas je veillerais personnellement  sur eux.  Mado , tu entends ça ?  Tu vois Gé, on ne peut faire confiance à personne , même  à notre soit-disant ami le Baphomet.  Il est cent pour cent  pour la secte mystique  des douze voies. Alors à partie de maintenant méfiance est le seul mot d'ordre du jour et pour toujours.  Mado ! oui , que fait-t-on ? Nous allons déjà  appeler  notre soit-disant ami le Baphomet , pour qu'il nous explique la façon dont il procède pour  être , à la fois du côté des mystiques et en même temps de notre côté ?  Je vous ai entendu , c'est pourtant simple, il faut tout simplement être bien avec tout le monde et éviter ensuite de contrarier vos interlocuteurs , ainsi tout ira pour le mieux. c'est ce que l'on appelle de la diplomatie. Gé, as-tu fouillé dans le restant des papiers d'Eugène ? Oui, mais  ils sont à la maison, et je te rappelle que nous sommes toujours dans le passage sous la PIC de Laval-Dieu ,quel  le dit passage par moment s’effondre ,que nous avons de l'eau jusqu'aux chevilles, que nous n'avons pas avalé de nourriture depuis près de deux fours ,et si nous continuons à ce train là , la vie pour nous va bientôt s’arrêter ,alors que proposes-tu ?  Gé, nous continuons  , Mado tu entends , on dirait une chute  d'eau ,Nous allons être précipité dans un gouffre sans fond ,là à droite il y a un renfoncement ,allons y et attendons. Mado tu entends ce bruit ? on dirait que quelqu'un galope dans le passage, Ho mon dieu !  Des milliers de rats se dirigent vers nous ,Ils sont tellement compact que nous pourrions leur marcher dessus. Gé , Ils vont nous dévorer tout cru.
Maintenant ils nous grimpent dessus . Nous sommes foutu , ces bestioles sont affamé ils vont faire de nous leur dîner du soir. Heureusement l'eau commence à tomber de plus en plus dru ,ce qui a pour effet de chasser cette horde de rats dégoûtants, mais en même temps l'eau monte dangereusement , Mado il faut absolument  sortir de ce passage ,La voila lever les bras et frapper fort dans ses mains , aussitôt nous voilà devant la pic . Nous pouvons voir le Baphomet endormi  ,sous un petit chêne. Son sourire en dit long sur la situation du moment ,mais peu importe nous allons retourner à notre décharge ensuite nous verrons  bien. Mado, notre guide  le Baphomet dors , profitons en pour rentrer à la maison, parce que nous sommes fatigué et nous devons nous alimenter au plus vite. pour prendre des forces. Maintenant nous attendrons que les forces qui nous inquiètes se manifestent . Ce sera plus facile que  de prendre les décisions  nous même. Les voila sur le pont de l'embranchement qui mène sur la route de Sougraine . Bientôt ils aperçoivent la pierre du dé. que l'on a déjà vu un peu plus haut dans notre récit. 

 La même pierre du dé vue par ninourob.

Tu  as vue  à côté  il y a un ensemble de blocs de pierres qui font penser à une grotte. Gé, fait moi penser de visiter d'un peu plus près ces amas de blocs. Gé , j'ai vu sortir de dessous la pierre du dé une bête bizarre !! Là , là elle nous fait signe de la rejoindre. Mado laisse nous devons rejoindre notre décharge . Gé, laisse moi y aller !  j'en ai pour une seconde , non Mado  d'ailleurs nous ne l'apercevons plus de là où nous sommes . Zut alors ,avec toi c'est toujours la même histoire , nous ne devons pas faire ceci, pas faire non plus cela, et chaque fois nous passons à côté d'occasions uniques que nous ne reverrons certainement plus. Tu veux que je te dise Gé, tu devient vieux-jeux , mais bon ,regarde Mado il nous fait de nouveau des signes !!..  Dit lui de venir nous voir . Voila ma chérie qui lui fait signe de venir.  Le voilà qui cours à travers les fougères et les feuillus mais à une vitesse phénoménale . En deux seconde il se retrouve à nos pieds . D'une voie d'enfant  il se met à nous parler d'une mystérieuse  fée Reine des cryptes environnantes . Puis il continue ... Il y a bien longtemps que nous vous regardons dans vos allers et venues  ,êtes-vous à la recherche de quelques chose qui vous tracasse ? ou promenez-vous en ces lieux féeriques sans but précis ? Non nous essayons de comprendre ce qu'a voulu dire dans ses écrits le druides H.Boudet aidé de  son frère E. Boudet ! pour cela nous avons récupéré quelques fragments d'écrits de notre ami Eugène , le gardien de la salle circulaire et de ses douze voies. Nous avons aussi le livre " la vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains " de h.boudet. Mais à qui avons nous à faire ,nous n'avons pas pour habitude de parler avec des inconnus . Attention Gé il sort quelque chose de sa poche ! C'est un rouleau de parchemin  . Nous allons vous confier   ce document , mais attention ,si vous ne réussissez pas à le déchiffrer ou à en comprendre le sens ,vous serez automatiquement  exclus , et vos recherches deviendront stériles . Mais qui êtes-vous enfin ?  Il ne m'appartient pas de répondre à cette question , mais sachez que ceux qui m'ont envoyé vous contacter font bien partie de la secte des douze voies, et que celle-ci ne plaisante jamais sur des sujets aussi importants que  de savoir qui sera ou non sur le trône de France. Gé , fait moi voir ce bout de parchemin  ,  Mais je l'ai déjà  vu ce papier !  de plus il est écrit en clair, et non pas crypté . Oui mais dans sa subtilité , ce bout  de parchemin reste  quand même une énigme ! Quesque   veut dire ces mots qui suivent  « 
Il faut avant tout, que vous sachiez, que les écrits tel  qu'ils vous   sont présenté, ne sont réels que si vous  pensez qu'ils suivent un   ordre préétablit, mais non conventionnel. »
Mado c'est vrai que cette phrase est quelque peu paradoxale et quelle ne veut pas dire grand chose surtout à nos yeux d'ignorants. De quels écrits parle t-ils ? Mais si, bien sûr des écrits du maitre H.Boudet avec son fameux livre la vraie ... Nous pouvons ajouter que le contenu de cet ouvrage n'est 
 qu'une enfilade de symboles et quelques fois de mots que  nul ne comprend mais qui se manifestent en silence. comme par ex:                                                    
                  IRUZKI : ATHERATZEA : SARTZEA: ILHARGI  ! ....

Sur ce passage de la langue Basque , il explique par un tour de force  fabuleux la signification  de cette enfilade de mots . Ils sont écrits sur le sol de sa paroisse, à Rennes-les-Bains. Il-y-a un mélange de mots Basques , avec un peu d'expressions Anglo-Saxonne.  
 IRUZKI .   
  IR (hear) - UZ (use) – KI (key) .  Apprendre  a  se  servir de la clef. Gé , il y en a tout plein des allusions comme ça, tous le long de son  livre. Qu'a voulu exprimer notre Druide  H. Boudet ?. Ou plutôt qu'a voulu cacher à la plupart de ses lecteurs ce Druide des temps modernes. Quant au mot  SARTZEA .  SART (  terrain  défriché ) On peut continuer comme ça tout au long de l'ouvrage.

Gé , oui Mado , les éléments ont l'air de vouloir se déchaîner,  veux-tu que nous rebroussions chemin afin de retourner à la maison ? Si tu veux. Attends , j'entends quelqu'un qui me crie dans les oreilles ! C'est le Baphomet . Que veut-il , Il crie de rejoindre la salle circulaire . Non Mado , moi j'en ai un peu mare de ses caprices ,nous devons quand même avoir une vie harmonieuse et ne pas toujours répondre aux envies de ce sorcier qui reste tout de même à la solde des mystiques des douze voies. Aller vient direction la maison, après nous verrons bien ce que nous ferons . Les voilà partis la main dans la main sur la route qui mène à leur décharge. Gé, tu-as vu là  ? où ça ? là dans les broussailles , tu ne le vois pas ? c'est énorme pourtant ! non je ne vois rien de spécial . Cette chose est dans l'ombre , elle se cache mais reste tout de même très visible. Ah oui je la vois maintenant. C'est la représentation de la boulangère marie qui a trépassé dans la rivière Sals. Mais Gé , elle est morte depuis un moment maintenant ?  Il y a bien longtemps qu'il n'y a pas eu de victimes dans la rivière Sals ? hein Gé , oui Mado , mais ce n'est pas a souhaiter. Mais j'y pense tout-à-coup ! comment a-t-elle atterrit là ? Ils l'ont inhumée pourtant  puis elle a été enterré au cimetière de Rennes-les-Bains . Tu veux mon avis Mado ? quoi ! Autour de nous quelqu'un construit un filet virtuel, pour nous faire perdre les pédales comme on dit par chez nous. Tu sens cette odeur de pétales de fleurs ?  ça me monte jusque dans la tête , cette odeur doit provenir de la Ferrière . d'Accord  sauf que  la ferrière n'est plus en activité depuis des lustres ,alors d'où provient cette odeur forte ? Gé nous allons bientôt arrivé chez nous . Nous n'avons pas eu la discutions qui s'imposait avec notre ami le Baphomet ,et c'est très regrettable. Ne  te fais pas trop de soucis, dans  très peu de temps il nous recontactera et alors là le rapport de force changera forcement de camp ,ce sera une bataille qui  produira un certain effet pour la suite des événements, et sur la secte des douze voies. Nous  marquerons peut-être un point sur nos soit-disant amis.  Gé , marche un peu moins vite, je suis fatigué moi, Mado , oui mon chéri, cette odeur de fleurs plane sur  la contrée 
toute entière .Pour bien il faudrait faire un tour à la ferme de la Ferrière, ce n'est pas très loin de chez-nous , et puis nous aurons certainement un peu plus tard l’occasion de la visiter , même si celle-ci est encore occupée par les propriétaires actuels.  Mado , là dans le champ il y a une femme qui ramasse de la lavande sauvage ! Gé il n'y a pas de lavande par chez-nous, enfin pas que je sache. Ici à part la vigne et l'olivier et encore les cultivateurs sont partis il y a bien longtemps. Tu me dis une femme ! moi je ne vois aucune femme ,elle a du se cacher derrière un buisson ou autre. Là ! Gé  , elle court vers la Ferrière avec son fagot. Elle s’arrête , elle se retourne et nous fait signe de la suivre ! Gé ,  encore une  image des mystiques des douze voies. Que fait-ont ? Aller suivons la , nous verrons bien par la suite si nous avons fait le bon choix !  Voila ma petite bonne femme qui saute par dessus les buissons environnant . Mince le fagot de la femme a prit  feu !  La voila qui s'engouffre dans la ferrière , oh mon dieu , voila qu'elle prend feu également . Ce n'est pas possible , la Métairie de la fermière est en feu ,nous entendons les pompiers arriver par la route qui mène au village de Bugarach . Mado ralenti ou tu vas finir brûlée vive ,Mado attends moi ! Pétard  elle a bouffé du cheval , ce n'est pas possible , Mais ce n'est pas ma femme c'est un double de la dame aux fagots. Où est passé ma chérie ? Mado, mado,  où es-tu passé ? Je suis à côté de toi tu ne me vois pas ? Tu as fini de gueuler comme un âne ?  Tu vas ameuter tous les elfes du coin , D'ailleurs   j'en vois déjà quelques uns qui sautent dans les flammes de la ferrière. Gé , oui , il me semble que j'ai aperçu le petit KOR . Tu le vois dans les flammes il a l'air de s'amuser comme un fou ! Sauf que ce ne peut pas être KOR , Pourquoi ? parce que KOR est mort . Mado, tu sais bien qu'un gnome ne peut pas mourir , parce qu'il fait parti des personnages de contes de fées ,comportant , elfes, gnomes et toute la cohorte de dragons  et de démons qui font parti des histoires et légendes qui peuplent les romans médiévaux comme par ex: la légende du ROI  ARTHUR  ET DE SA FEMME GUENIÈVRE  , qui eux connaissaient le fameux Merlin l'enchanteur ... Gé nous ne sommes pas très loin des légendes de cette époque du moyen-âge  qui ravissent de nos jours encore les jeunes et les moins jeunes de toutes tendances. La dame aux fagots a du brûler avec son artigo .Rappelons la signification du mot artigo « Le mot artigo , affecté aux maisons des Celtes, existe encore dans le dialecte languedocien, et lorsqu'un cultivateur  défriche une partie d'un bois, on dit qu'il fait un artigo » Gé , pourquoi s'amuser à défricher un bois ? Bé pour y récupérer le bois d'un part et d'autre part pour y établir un champ en vue de le cultiver. Mado, oui ! pourquoi la dame aux fagots s'est elle enfuie ? C'est bien elle qui nous à fait signe de la suivre ? Oui mais la suite s'est  passé si vite , qu'elle n'a pas eu le temps de réagir . Tient Gé, la voila qui surgit des cendres de la ferrière . Elle nous fait signe de nouveau à la rejoindre  ! Faisons semblant de ne pas la voir, elle va peut-être ce lasser et repartir dans son monde de fées et autres gnomes . Tout-à-coup elle se met à hurler ( Mado et Gégé, venez nous allons ensembles rejoindre la voie qui nous mènera au château de  Camaaloth, )  C'est le siège de la cour du roi Arthur,   ...
  Nous ne pouvons pas nous y rendre car nous ne faisons pas partie de votre monde  d'enchanteurs . Si vous ne voulez pas me suivre , je serais obligé de venir vous chercher , de plus votre protecteur le Baphomet ne serais pas du tout content. Nous avons compris , soudain la dame au fagot claqua des mains . Nous nous retrouvons instantanément devant l'entrée du château 
de  Camaaloth . Gé j'entends de la musique , la foret de brocéliande ne doit pas être très loin . Un chevalier passe tout près de nous . Il ne nous a pas vu . Gé , tu sais que dans ces lieux vivent  les deux fées , Morgane et Viviane amies de merlin l'enchanteur . Mado, je ne comprends pas ,quel rapport avec nos recherches ?  Gé ,nous avons côtoyé  les forces magiques de la nature ,alors maintenant nous devons assumer. Gé, viens  allons pénétrer dans le château, Le passage laisse juste la place pour un chevalier en armes. nous avançons avec peine , le passage grimpe et nous sommes obligé de nous cacher à chaque fois que se présente des personnes ou des chevaliers . La montée est raide , mais néanmoins nous parvenons sur une terrasse , là se trouvent une foule de gens au milieu du célèbre Merlin , a festoyer , rirent ,bref c'est la fête. Tout-à-coup nous entendîmes , venez mes amis ,joignez-vous à nous , Oh , je vois que nous avons à faire a un miracle , comment êtes-vous arrivé jusqu'à nous ?  C'est à cause de la dame aux fagots. La dame aux fagots ? comme c'est bizarre , oui vous venez du sud ouest du royaume de France ? Oui monsieur Merlin . Amusez-vous car bientôt nous visiterons le royaume de notre roi. Ah oui le ROI ARTHUR et sa femme GUENIÈVRE. oui mes enfants . Au revoir ...  Puis il disparut. Mado, oui mon chéri , j'ai un mauvais pressentiment , de plus j'ai un mal de ventre  qui me monte à la gorge . Nous sommes toujours dans le château de Camelot ?  Mais où sont passé les invités ? En se penchant par dessus les remparts nous pouvons voir  le prochain affrontement entre deux chevaliers . Nous apercevons déjà le bout pointu du chapeau de Merlin l'enchanteur . Gé , descendons ,et si nous le pouvons retournons à la maison , parce que là, tout le monde nous a abandonné . Mais non ma chère , il y a ton ami le Baphomet. Bonjour Baphomet ,que me vaut votre visite  ?  Nous Vous croyons fâché à tout jamais. Nous vous avons entendu   parler avec les gens de la secte Mystique des douze voies. Ah oui vous voulez parler de mes patrons ?  Parce que ces gens mystérieux sont vos employeurs ? Nous avons longtemps cru ,que vous-étiez  votre seul maitre  et que personne était au dessus de vous !  Sachez qu'il y a toujours quelqu'un qui vous est supérieur. Mais vous savez mes amis, Je peux vous appeler mes amis ? Bien sûr Baphomet ,tu sais que nous ne pouvons pas nous passer de toi . Tu connais nos habitudes et ce que nous recherchons ,alors ne parlons plus de nos différents qui ne sont pas si important que ça. Allez les enfants ont fait la paix.  Baphomet quesque tu penses de notre incursion chez Merlin l'enchanteur ? Mais vous n'en avez pas fini avec lui, parce qu'il est le chaînon qui va vous permettre  de continuer votre périple. Ah bon ! ... Pourtant il n'est pas apparut dans l'oeuvre du maitre Boudet ? Oui mais en matière de sorcellerie pure , et de connaissance des lois universelles de la nature  , vous n'aurez aucun allié aussi sûr que  lui . Son savoir, et ses compétences son sans limite.   Autre chose les amis , sachez que  le grand Merlin l'Enchanteur sera toujours très présent quoique vous

                                                             
         
                             
  

                                                        


Je ne puis me résoudre à comprendre le fait que merlin faisant partie d'une légende médiévale ,puisse être élevé au rang d'initié et de grand gourou .

C'est toi qui a parlé ? Gé  Bé réponds ! ne me laisse pas dans le doute !  Mado je ne te réponds pas parce qu'aucun son ne sort de ma bouche , Je crois que nous avons été ensorcelé par ce Merlin ,qui somme toute n'avait pas l'air si effrayant que ça lorsque nous l'avons vu au château de Camaaloth . Je ne comprends pas , je vois bien Gégé , mais  je n'entends rien de ce qu'il me dit. Baphomet , que se passe-t-il ? Vous êtes simplement en léger décalage avec votre chérie ,votre audition sera de nouveau normal dans peu de temps. Gé , je ne sais pas mais je me sens toute drôle , J'espère que  merlin  ne nous enverra pas des sorts qui pourrait nous affecter.  Moi aussi Mado , j'ai un drôle de pressentiment ,  Baphomet , oui , penses-tu  que nous sommes protégé de la  grande malédiction des entités d'en bas , ceux qui proviennent des mondes d'en bas . Ces  déités sont elles courroucés ou  non ? Baphomet s'il te plait ,protège nous des ondes maléfiques pour mon mari et pour moi même ! Gé c'est quoi ce chaudron dehors ? Il y a de l'eau bouillante dedans  , qui est ce personnage que l'on vois de dos à proximité ? Gé, C'est Merlin le grand magicien de la forêt de Broceliande . Il est accompagné d'un des chevaliers de la table ronde . Il se met à lever ses bras au ciel . tout en récitant des incantations, du coup le temps commence à changer, la pluie s'est invité , maintenant elle tombe dru et de plus en plus fort. Que va-il nous arriver encore ?  Gé , j'ai vu passer quelque chose devant moi !  Dit moi Mado tu-as peut-être vu passé le chevalier Perceval ? Tu sais celui qui était à la recherche du Saint Graal. Ce personnage sortait tout droit du roman de 
 Chrétien de Troyes en 1191. Mado tu t’intéresses 
 à cette histoire médiévale ? Oui parce qu'en  définitive ,ce que l'on cherche , c'est peut-être tout simplement la quête du SAINT GRAAL .  Cette  relique est  très recherchée . Elle donne à celui qui la trouve des pouvoirs incommensurables . par ex : Pour celui qui cherche l'amour ,elle a le pouvoir de rajeunir en apparence peut-être seulement, l'aspect d'une personne vieillissante et lui donner la force d'un dragon. Mado , tu crois à toutes ces histoires a dormir debout ? De plus mon Gégé , celui qui a le pouvoir par sa magie de te faire revivre cette aventure c'est bien sûr Merlin le magicien. Tient en parlant du loup, le voici qui arrive. Bonjour mes amis , j'ai entendu parler de quelqu’un qui était à la recherche du Saint Graal , serait-ce vous par hasard ?   Heu , Monsieur le magicien  vous nous faite peur , avec vos yeux perçant et votre allure  mystérieuse . Nous n'avons pas l'habitude de rencontrer un personnage si haut en couleur. Ne soyez pas effrayé , après-tout je ne suis que le serviteur du Roi Arthur , qui lui à réellement existé. Pardon , lui et ses chevaliers. Mais  Monsieur Merlin , ce n'est qu'une histoire tout droit sorti du cerveau d'un écrivain du moyen-âge !  rien de plus. Si vous avez le sentiment que cette histoire n'est qu'une fiction ,alors dans ce cas il faudra rechercher dans votre entourage une entité qui sera certainement vous faire avancer dans vos recherches bien mieux que moi. Par ex: votre ami le Baphomet. Ah , parce que vous avez entendu parlé du Baphomet de Rennes-les-Bains ? qui ne connait pas ce serviteur de la secte mystérieuse et mystique des douze voies ? Cette secte est en total contradiction avec notre politique de détente envers les pauvres et les nécessiteux . Nous sommes là pour la combattre . Monsieur le magicien , vous y croyez vous au Saint-Graal ?Là  Gégé , là  suspendu au plafond de la grotte une vasque aussi brillante que le soleil  , elle devient de plus en plus grosse , Gé elle va exploser et nous avec . Mado il tombe des morceaux d'or de la vasques , de la nourriture , et bien d'autre choses que je ne puis définir ici. Mado quelqu'un me crie dans les oreilles , Le saint Graal n'a existé qu'à partir du XI  siècles et pas avant. alors pour ceux qui ont la certitude que cette coupe provient de la sainte scène , ou dernier repas du Christ. Ils se trompent bien évidemment . De plus elle ne provient pas des forces du bien , mais des forces du mal. En plus de ceci : au début ,  Il était question : non pas d'un vase ou d'une vasque , mais bien d'une pierre . Celle-là même qui fait partie intégrale des pratiques alchimistes .La recherche de la pierre de jouvence  ,ou la pierre de jeunesse . Plus tard elle fut appelé la pierre philosophale .  Gé , oui !  dans certaine castes cette pierre était de nature divine , et alors là elle fut appelé pierre cosmique ou météorite . Ceux qui l'ont vu , ont dit qu'elle appartenait au démon car elle était d'un noir comme ont dit par chez-nous un noir d'encre. Un alchimiste déclara un jour de  1205  que la seule pierre qui s’apparentait à la pierre philosophale était l'obsidienne. Il avait peut-être raison . Un ami m'a rapporté des environs de Rennes-les-Bains une pierre noire , dès que je l'ai eue dans ma main elle s'éclata en plusieurs morceaux.  Il m'a dit par la suite qu'il l'avait trouvé du côté de la pierre du dé , au serbaïrou  ,dans la grotte qui est mentionnée dans la vraie langue Celtique voici ce passage : Le plus remarquable est situé en face de la bordeneuve, tout près d'une grande pierre carrée, étrangement posée en équilibre sur une roche. Ce dolmen, fermé à une extrémité, offre l'image d'une grotte. En se plaçant sur le chemin conduisant à Sougraignes, l’œil  distingue aisément la structure de toutes ses parties.


  La pierre du dé vue par E. Boudet

Ce qui est remarquable , c'est qu'en regardant intensivement cette pierre , des  dessins apparaissent  représentant le village avec ses maisons sur une face, et sur l'autre face , le passage qui mène à l'église de Rennes-le-Château . Gé , il faut vraiment y mettre de la bonne volonté pour entrevoir ce que tu avance  car j'ai beau y regarder plusieurs fois je ne distingue pas grand chose. Oui ma chérie , mais vois-tu la bonne volonté ça  ce cultive  . Bien sûr au bout d'un certain temps on peut apercevoir effectivement quelques formes habituelles qui ce dessinent pour former un semblant de maisons accolées les unes aux autres . Mado , pour revenir à notre nouvel ami L'enchanteur Merlin , nous devrions lui demander ce que recherchaient les alchimistes de son époque . D'abord peu de personnes savaient lire et écrire. Mise à part les ecclésiastiques , la noblesse , et quelques commerçants richissimes. Le restant du peuple .était pratiquement analphabète.  De plus à notre époque , nous avons bien plus de connaissances en ce qui concerne la transmutation des métaux . Donc ce qui nous intéresse avant tout ,c'est le Saint Graal. Nous allons confronter nos deux amis sur ce point et uniquement sur celui-ci. et puis nous en tirerons les conclusions .  Mado , avant de commencer ce que nous avons décidé , Je vais te dire ce que je pense du Saint Graal. C'est tout d'abord un objet inaccessible . C'est  ce qui lui donne une aura si extraordinaire . De plus il est sortie de la pensée d'un troubadour . A l'époque ces chanteurs, conteurs  qui parcouraient le monde entier à la recherche de la vérité n'avaient de cesse de répéter à qui voulait bien l'entendre leurs histoires fantastiques et pleines de charme ,agrémentées d'une histoire d'amour et donc aussi de pugilats entre les divers prétendants pour une belle esseulée. Baphomet que penses-tu du Saint Graal ?  Le  vase que vous nommez ainsi  , est sorti de l'imagination d'un authentique voyageur. Il ne faut pas croire qu'il est essentiellement  d'origine bretonne, ou dans les contrées de l'Allemagne  du nord à l'époque des chevaliers Teutoniques, non il était déjà présent en Occitan et se prononçait GRAZAL . Sorte de vase à trois pieds que l'on posait sur un feu de bois à la manière d'un chaudron . le chaudron est l'objet par excellence pour désigner le Gazal ou Graal . Par  la suite au moyen-âge ce fut le vase recueillant le sang du Christ ,  mais dans tous les cas il s'agissait d'un objet magique qui donnait à celui qui l'avait en possession  toutes sorte d’agréments , aussi bien matériel que spirituel . Pour notre ami Merlin , il était l'objet indispensable pour accomplir des effets miraculeux . Sans le chaudron , pas de magie, et donc pas de Merlin . Toute la force de l'Enchanteur Merlin provient non  pas du Graal mais du chaudron. Moi le magicien merlin, je suis né des exploits   du Roi Arthur ,Roi de Bretagne . N'oublions pas cependant que le chaudron et merlin font tous les deux partie d'une légende celle du château de Camelot renfermant tous les personnages cité dans l'épopée du roi Arthur ,des chevaliers de la table ronde et de merlin l'enchanteur . Gé si je comprends bien , la légende reste la légende . Mado , crois-tu vraiment que le Saint Graal doit-être prit comme point de recherche pour faire avancer notre quête ?  Parce que si ce soit-disant objet est sorti de la pensée humaine ,Il ne peut être un objet magique, mais une réalité ,ce qui enlève toute idée d'objet magique , mais d'un objet appartenant à une personne, ou à un groupe de fidèles. Quand penses-tu Baphomet ? Vous avez levé un bout de voile sur la véritable identité du Graal , Si vous voulez mon avis sincère ! Il faudrait pour être sûr que le Saint Graal soit un objet magique , le demander au seigneur des basses-Terres. Qui est-il ,et sera t-il en mesure de nous l'expliquer ?  Il y a un moyen infaillible de le savoir ! Ah bon ! Oui c'est de consulter la vasque de la connaissance qui se trouve dans les basses-terres . Mais dit-moi Baphomet ne-serait ce pas cette vasque qui serait elle-même dénommée le SAINT GRAAL  car elle est située dans un milieu inconnu et inaccessible  aux humains . Et puis comment nous y rendre dans les basses terres ? Mado je crois que Baphomet vas nous être indispensable ? Gé demande à notre amis , quand  pourrions-nous nous rendre dans les basses terres ?   Les amis , vous devrez vous rendre dans la salle circulaire puis de là prendre 
 la voie des  Damnés 
 ensuite sachez que cette voie vous mènera au milieu des plus immondes démons de la cour infernale . Pour atteindre cette fameuse vasque  vous devrez passer une foule d’épreuves  et puis  ...  écoute  Gé ! c'est la voix d'Eugène ! Comment est-ce possible ? Gégé Je vais craquer , j'ai peur ... Mado se met à hurler Baph aide nous ! nous sommes perdu . Mado , s'il te plait  écoute la voie d'Eugène , écoute Mado !...
 « Je vais prendre la voie des  Damnés avant de retourner à la ruine, de toute façon il faudra bien que je poursuive mon chemin, celui de la recherche de la vérité. J'entends  déjà  les cris des suppliciés. Mais je me méfie des sons, des images, ou toutes autres manifestations provenant de mon imagination très fertile surtout en ce moment. C'est bizarre  mais je  crois entendre de la grande musique avec des cœurs associés .Au  début de  l'entrée , dans la voie , le sol est en pente , il descend  fortement  dans  la  pénombre , l'air est moite et humide ,chaque pas est reproduit   en écho  même  mes pensées le sont aussi. J'ai l’impression d'être épié, c'est  une sorte de mal à l'aise constante qui vous tient aux tripes. Je sens en moi  la peur qui monte, et m'oblige  comme un coupable à  me retourner  pour voir si il n'y a  personne qui me suis.  La voie s’élargit, on entre dans une espèce de crypte comme celle des ecclésiastiques. A mon arrivé, les entités qui sont là en prières, se sont tu .Puis la voix dont je me souviens  se rapprochant plus à la gente féminine que  l'inverse, enrouée et très grave se fit entendre. Bien venu dans la cour infernale  Eugène. Les chants, la musique, les cœurs se firent bien plus forts allant jusqu'à couvrir cette voix étrange qui vient peut-être du tréfonds des âges et qui me terrorise.  Dans le haut de la rampe , une  file innombrable d'âmes perdu  monte  difficilement tourmenté par des supplices incessants .Dans le fond, un gouffre béant , immense ,rempli d'une lave  rougeâtre  et incandescente  jaillit des entrailles de la terre et menace tous ceux  présents  dans cette fosse  horrible » . 

Mado  , elle reste inanimée , couchée sur le sol  , au milieu des ronces et buissons qui parsèment la voie des damnés . Elle tremble de tout son long. La bave maintenant coule sur sa robe , et là plus rien , j'entendis  dans le lointain  une voix  grave qui n'est pas la voix de ma petite femme !  Va dans la salle de la vasque de la vérité et regarde bien au centre. Ensuite ... tu sera un autre être, une force qui comprend  , tu verra plus loin que la vasque de la vérité , mais prends garde de ne point répandre l’opprobre autour de ta personne . Ta petite femme doit être mise hors de tout ceci . Mado se réveille doucement. J'ai un mal de crâna énorme , que s'est  il passé  ? Gé tu m'entends ? oui Mado, mais une voix 'a dit que tu ne pouvais pas venir avec moi auprès de la vasque de la connaissance . Ah bon !  et pourquoi ? parce qu'il prétendent que les femmes sont par nature impures . Ecoute moi bien mon petit Gégé , si je ne viens pas avec toi nous demanderons l'aide de la secte des douze voies. et puis nous verrons bien ce qu'il adviendra de nous. 
 
 


NINOUROB