Err

UNE REGION MYSTERIEUSE

LA RIVIÈRE DE L'HORREUR partie 2

   
  
                                         
    

                                                                        Licence Creative Commons
                  La rivière de  l'horreur de ninourob est mis à disposition selon les termes de la
          
licence Creative Commons Attribution -  Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
                                                Fondé(e) sur une œuvre à ninourob.
                 Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à ninourob.fr.


      
             LA Rivière de l'horreur
                                                        
                              Deuxième partie

                          
Mado comment nous allons faire, Le bout de papier c'est du parchemin. C'est écrit en latin et, moi je n'y comprends rien dans cette langue .Toi peut-être mais moi J'ai trouvé un dictionnaire français-latin. et j'ai trouvé aussi dans la décharge il y a plusieurs années un dictionnaire Français-Anglais: Le Percy sadler.  . avec un mot sur les Celtes. Je me demande si tous ça n'appartenait pas à l'abbé Boudet . Nous verrons bien comment se décortiquera cette histoire. Sur le bout de papyrus , il y a bien des morceaux de mots mais c'est vraiment illisible. La peau est toute pourrie et a l'envers il y a des poils collés avec de la cire ou du sang. Pour le moment nous n'y touchons pas . Soudain une voix se fit entendre : Ce que vous avez trouvé, c'est une note sur la venue d'une sorte de char Gaulois destiné aux princes et reines captifs avec le reste de leur trésor donné aux Wisigoths à RHEDÆ . Mado ces voix continuent à ce manifester. Mais quesque c'est que cette histoire de nouveau ? Gégé c'est du sérieux ,parce que le curé de Rennes les Bains soit: Henri Boudet a écrit au nom de Narbonne et a mentionné cette histoire de chariots . Il disait ,attends je vais cherché la mention : Tiens Essedum, al esseda : sorte de chariots gaulois.Qu'allons nous faire chérie maintenant. Rien je m'occupe de tout. Toi mon Gégé , tu te tais avant tout. Nous sommes devant une énigme formidable ,il faudra être très vigilant. Tu vois Gégé tu disais que l'affaire de Rennes le Château c'est du bidon ,tu disais aussi que les parchemins de G. De Sèdes c'était des faux à cause du codex Bezae hein , Les lecteurs de mon site diront ce qu'ils veulent ,mais moi ,je n'en démords pas. Le Codex Bezae n'est qu'un palimpseste plusieurs fois remanié. Bien sûr, il y a des sommités qui appuieront la thèse selon laquelle " Il n'y a aucune raison de douter que le codex bezae soit un document irréfutable", et qu'il n'a pas été revu ni corrigé,  Donc apparemment les parchemins de G.de Sèdes ne sont que des fables qui ont perduré parce que ces idiots d'écrivains n'avaient rien d'autre à se mettre sous la dent.  Il ne faut surtout pas les contrarier, et suivre aveuglement leurs décisions qui ne peuvent pas êtres fausses. Bravo ho hommes stupides ,vous avez abandonné vos recherches pour avoir aveuglément écouté les dires de ces satanés écrivains  et, toute la cohorte de publicistes à cerveau de béton, et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
Tous les écrivains qui se sont penché sur cette affaire, se sont focalisé sur Beranger Saunière , mais ils auraient mieux fait de s'intéresser a l'Abbé Boudet. Comme je l'ai fait depuis des années.Tu sais Gégé, tu dors? non Mado ,oui je disais que les écrivains, quelles qu'ils soit, ne se rendent pas compte du mal qu'ils ont fait aux chercheurs de tout poils. Bon passons, Mado il va falloir faire le point sur les trouvailles que j'ai récupéré , et que va t'on en tirer ? Il faudrait pas que j'oublie la voie des repentis . On a du boulot ma chère Mado. Gégé ,sur une hauteur, pourquoi des chars Gaulois sur une hauteur ? C'est facile , parce que les gaulois ont passé par dessus la crête de la montagne du Cardou avec leur chariots pour arrivé ensuite au centre du village Gaulois. " Les Celtes chargés de donner un nom à cette partie de terrain d'un aspect si sauvage, se sont demandé comment et de quelle manière ils pourraient voyager en chariot, en s'engageant dans ce défilé presque inaccessible ? Ils ont donc appelé cette montagne Cardou, -to cart ,voyager dans un char, - how (haou), comment? de quelle manière ? Carthow -- Ils sont passé en face du village de Serres, et en construisant leur chemin de telle sorte ,que les chariots pussent passer au-dessus de ces roches " . H.Boudet. 
Tu vois Mado c'est facile il suffit de lire la bible du vieillard. Tu ne sais pas où se trouve la bible du vieillard ? Demande au Curé de Rennes  les Bains Lui te le dira. Bon mado nous savons maintenant que la Bible du vieillard c'est la vraie Langue Celtique et le cromleck de Rennes les Bains.Dès que nous aurons un problème, nous ferons appelle à cette bible. OK ? Oui Mado, Il faut préciser que notre ami Boudet ,vivais très sobrement. Mais il mangeait avec des services en argent.Il y a bien d’autres anecdotes qui ont été écrites à propos de  notre Curé , mais nous les tiendrons sous silence. A propos Gé , tu ne m'as pas dis ce que tu as trouvé de nouveau à Bordeneuve ? Hé bé non , je me suis fait tirer dessus au pas de la ROC. Je l'ai dis aux gendarmes ,tu ne t'en souviens plus ? Ah oui c'est vrai. Il parait que le pas de la Roc c'est le domaine du hibou. Oui c'est vrais parce que Le  
Hibou, est toujours très lié au domaine du surnaturel de la magie et du spirituel. écoute plutôt .
  
Tu vois Gégé, quelques fois de bons dictons valent mieux que de longs discours . Je vais maintenant relire quelques passages de la bible du vieillard. Bon moi Mado je vais faire un tour dans mes souterrains ,qui sont plus apparentés au labyrinthe de Dédale. Regardez en  parlant des édifices construit par certains égyptiens appelés labyrinthes et dont le plus célèbre est attribué à Dédale en Crète. Du moins c'est ce qui est écrit dans la bible du vieillard. C’était toujours d'après la bible, la fantaisie d'un architecte habile dont les hommes avaient perdu le souvenir? Mesraïm seul peut nous mettre sur la voie et nous montrer l'issue de ce labyrinthe , en avouant qu'il est bien l'auteur de cet édifice étrange formé 
de longues rangées d'appartements, et dû à une fantaisie, un caprice de son esprit. -Maze (méze) labyrinthe, ou bien encore to maze (méze)égarer, embarrasser, row (rô) rangée , files whim (houim), fantaisie, 
caprice. h. Boudet 

Mado pourquoi tu insiste si lourdement sur ce fameux labyrinthe qu'a emprunté notre non moins fameux Eugène ? Parce que c'est primordiale. Le grand danger , c'est celui de se perdre à tout jamais, et ne plus pouvoir ressortir de cet édifice. Il n'y a pas que les édifices qui sont dangereux, il y a aussi nos décisions prises à mal escient.  Alors avant de retourner dans ton trou de souris, prends tes précautions en ce qui concerne ta sécurité.
D'accord  Mado ,je ferais attention dorénavant. Je prends mon vélo et je retourne en direction du château d'Arques. Le rocher du roi est toujours à sa place ,impassible . Je pose mon vélo à proximité du roc, et je retrouve le bloc qu'il faut soulever pour emprunter la voie des repentis. C'est drôle mais je ne ressens plus le désir de m'infiltrer dans ce boyau. J'ai parcouru environ une dizaine de mètres lorsque soudain une femme m'interpelle , Gégé n'a plus la fougue nécessaire pour pouvoir parcourir entièrement le chemin qui mène à la salle circulaire ? Machinalement je réponds que le cœur n'y était plus, et que les voix que j'entendais me laissais froid .Mais quesque j'ai dit ? Il ne faut pas que je réponde à ces voix . Gégé , si tu ne t’intéresse plus à cette énigme , il est inutile de continuer jusqu'à la salle circulaire.Vas rejoindre ta femme ,elle a de bonnes nouvelles à te donner en ce qui concerne les trouvailles que tu  as déniché. Je monte sur mon vélo, je crois que je n'irais plus dans ce boyau . Depuis que j'ai trouvé cette toile ,ça ne me dit plus grand chose ,et toutes ces manifestations  ça me rends nerveux. J'aperçois la baraque sur la décharge. Mado me fait des signes. Gégé  je crois que c'est bon pour l'appart.. Mado c'est pour quand ? Déjà demain il faut que nous allions à la Mairie de Couiza pour signé des papiers et payer notre premier loyer. Payer avec quoi ? Pour la toile il y a le commissaire-priseur  qui va faire expertiser la toile. Bé mado , je croyais qu'il fallait se taire ? Nous verrons  bien . Aller viens manger ta soupe ,après on verra . En ce qui concerne le loyer il y a le fond d'aide pour les gens les plus démuni  qui en bénéficie. Donc pas de soucis. et toi mon Gégé as tu rejoins la salle circulaire ? non j'ai eu un coup de moins bien .Ah bon , tu n'as plus envie ? Pas pour le moment. J'attends des nouvelles de la voix.  Bé tu sais ! C'est pas plus mal , parce que ça me fait un peu flipper cette histoire,  qu'elle me dit  mado .Et moi aussi je dois dire. Soudain Ils entendent , Ne vous inquiétez pas madame , bientôt il sera le premier à demander  de retourner dans la salle circulaire. Encore cette voix ?Tu l'as entendu Gégé ?Oui ,il faudrait peut-être en parler au curé de Rennes, oui mais nous risquons de passer pour des fous. On tape à la porte .
Mado, Ouvre, C'est Rose; la boulangère Marie on l'a retrouvée morte dans la Sals. Mais je l'ai vue hier soir à la fermeture du magasin, elle n'avais rien !! C'est Jean , le garde champêtre qui l'a aperçu baignant dans son sang .Les membres disloqués, et la tête presque détachée de son corps. Y parait qu'elle est morte au même endroit qu'Eugène. Demain il y aura certainement un article dans les journaux . Rose qu'est ce qu'il t'a dis le garde-champêtre ? Bé il a averti les gendarmes qui ont averti les pompiers. Quel malheur nous frappe de nouveau? Mado , je suis toute retournée. Moi aussi Rose. Moi je vous le dit ce village il est maudit . Hein Gégé ? Je vous l'accorde .Mais il ne faut pas en tirer des conclusions trop hâtives.Il n'y a pas de crue en ce moment ?Ce qui est bizarre c'est qu'elle est morte  comme eugène. Cette rivière à cette époque de l'année ressemble plus à un filet d'eau qu'a autre chose ! Ce qui faudrait savoir, Si elle est morte avant d'être tombée dans la rivière ou après ? C'est très important , et facile a démontrer. Il suffit à la suite d'une autopsie. de savoir si le mort a de l'eau dans les poumons ou non.Si il y a de l'eau c'est que la victime n'était pas morte au moment ou elle était dans l'eau . Si  il n'y a pas d'eau dans les poumons c'est quelle est morte avant d'être plongée dans la rivière et quelle a été poussé après avoir été tué .Mais les autorités en décideront.Nous verrons bien demain dans la presse ,les faits etc. Mado, tu crois que cette mort est liée au événements qui sont en rapport direct avec les
 mystiques  de  la  secte  des  douze  voies 
ou non ?Je ne peux pas te dire , mais ça ne m’étonnerais pas . Alors méfie toi de cette secte , ils peuvent êtres très dangereux. Je ne crois pas que marie était en relation de près ou de loin avec ces entités. Eugène m'avait parler de la boulangère de Rennes, Ils se connaissaient  et souvent on les voyaient ensemble alors !!. Mado ,tu te souviens que nous devons aller à la mairie de Couiza pour l'appart ? Oui Gé , Nous allons attendre le bus. Les voilà tous les deux à la mairie , Gé laisse moi passer devant. Bonjour madame nous sommes le couple qui avons reçu une convocation pour un appart. Ah oui ! vous êtes bien Monsieur et madame Bize ? Oui Bon nous avons pour vous un appartement à Quillan c'est un deux pièces cuisine etc. Il est libre tout de suite , le loyer est de 620 
fr par mois. avec une caution  de 620 fr . Mais  madame nous devons payer tout de suite ? nous n'avons pas droit à une aide sociale ? Oui madame Bize , mais les aides demandent avant tout  l'ouverture d'une enquête pour savoir si vous y avez droit ou non. autrement vous devez payer à la signature , c'est-à-dire tout de suite. Maintenant nous n'avons pas les moyens de payer cette somme , bon alors je vous enverrais un courrier. Non Madame on arrête là  , c'est bien trop compliqué pour nous , au revoir et bonne journée. Tu vois Gégé l'administration c'est pas pour nous ,nous somme pauvre avec de petits revenus qui ne nous permettent pas de s'engager dans la prise de ce logement. bon Gé rentrons à la maison , Nous avons a discuter . Oui ma chère femme . Bon après tout nous ne sommes pas si mal dans notre baraque sur la  décharge. Que vas tu faire maintenant Gé ? je vais faire un tour au pas de la Roque , cet endroit est vraiment très bizard et même très inquiétant. C'est le royaume des hibou ,des Elfes, etc. Fait gaffe Gégé, tu t'es déjà fait tirer dessus , alors prudence. J'ai bien envie de me rendre au Bezu pour voir si il y a des nouvelles des deux randonneurs qui m'ont tiré dessus. Non  Gé laisse faire les gendarmes , ne te mêle pas de ça. Va plutôt faire un tour dans la voies des repentis. Les entités t'attendent depuis un certain temps. Oui Mado ,mais j'ai la frousse. Tu n'as rencontré encore personne alors pas d'histoire, aller file. Me voila de nouveau dans ce boyau , il fait un peu frais, il y a un petit courant d'air qui me fouette le visage , ça me ravigote un peu. Quesque c'est que ce boucan ? Le boyau s’élève légèrement , il est plus spacieux , maintenant je marche sans difficulté. Il y a de la lumière dans le fond , des mouches  me tournent autour . Je sens le stress qui monte en moi. J'approche de la salle circulaire. Il y a au milieu de cette salle ,couchée au sol une poupée . Elle s'adresse à moi . Salut Gégé j'espère que tu es en pleine forme ? Parce que tu vas en avoir bien besoin. Qui êtes-vous  ? et ou sommes-nous ? Eugène m'avait parlé d'une poupée bizarre qui avait l'habitude de donner des ordres à tout le monde . On m'appelle généralement  BAPHOMET , C'est moi qui suis le gardien de ce lieu. Sachez mon petit Gégé que cet endroit est magique , et que les illusions sont courantes et tout ce qui va avec. Tout d'abord votre ami Eugène qui a été le gardien de ce site n'est pas mort dans la rivière de l'horreur. Vous allez très prochainement le rencontrer . C'est seulement après cette épreuve que nous sauront si oui ou non nous pouvons vous faire confiance. Baphomet comment pouvez_vous être si sûr que je reviendrais en ce lieu ? Il faut d'abord que j'en parle à Mado. Eugène nous avait parlé d'un coffre rempli de joyaux ,d'or, etc plein à craquer. Oui le coffre existe bien , mais vois-tu il est actuellement en révision. Gégé si tu le veux bien , tu as rendez-vous avec un ami à toi. Va au fond de la pièce et prends le passage de la connaissance , après tu n'as qu'a suivre les instructions. Pourquoi je réponds à ce tas de chiffons ? Par curiosité je vais voir ce passage. Contrairement à la salle circulaire d'Eugène ,celle-ci , ne comportent pas de pancartes pour indiquer à quelle voies nous avons à faire. ex: Voie des repentis affiché sur une pancarte à l'entrée de la voie à visiter.  Ho il y fait déjà un vent incroyable , le sol est parsemé de végétaux que je ne connais pas. des hurlements commencent a se faire entendre , et puis tout-à-coup un silence pesant s’installe et couvre tout ce passage. J'ai comme l’impression que je ne suis pas seul . Dois-je continuer ou faire demi-tour ? J'entends un claquement non loin de moi. Ce ne sont que mes genoux qui se cognent l'un contre l'autre tellement j'ai la trouille . Finalement c'est  mieux avec une pancarte indiquant le nom de la voie. Je pense soudain à une chose ! Il va falloir résoudre le problème de la crypte , il y a eu un trafic d'objets du culte important à l'époque du curé H.Boudet . La municipalité s'en est mêlé , mais l’enquête n'a rien donné.  Tout en marchant , il commence a tombé de l'eau sur ma tête, Mais il pleut, alors je suis dehors ? Dans la campagne. Il fait nuit noire, Je ne suis jamais passé par cet endroit. Le tonnerre au loin semble se rapprocher , il fait de plus en plus froid. Maintenant c'est des trombes d'eau  qui tombent. Je suis trempé jusqu'aux os. Je ne peux pas faire demi-tour. Je ne sais plus où je suis. Je n'ai plus qu'à m'abriter et attendre que le temps se calme un peu. Je suis dans un renfoncement du passage, Les trombes d'eau redouble de violence .Maintenant je commence à éternuer. Je suis en train de prendre froid. Bon trempé pour trempé , je fais demi-tour et puis je verrais bien. Je marche depuis un bon moment sous la pluie qui de cesse de tomber. Le vent se fait moins fort, le ciel de nuit fait place à plus de nuance vers les gris plus clairs. J'ai moins froid à part que l'eau me dégouline de tous les côtés sur mon visage et sur mon corps. Je regarde ma montre ! Il est 2 heures du matin , C'est pas possible. Je suis parti pour la voie des repentis , il était 16 heures ! Je n'ai pas mis autant de temps , d'accord j'ai marché un bon moment , mais quand même !. Ce doit-être ma montre qui c'est détraqué . Il ne pleut plus , mais autour de moi, tout est submergé par une inondation monstre . Je ne vois que les toits des maisons. C'est une véritable catastrophe. Il y a des gens sur les toits un peu partout, qui attendent d'être secouru. Ils me font des signes , mais que puis je faire ? Mois-même je me suis agrippé à une souche d'arbre . Maintenant une foule de débris flottent  et sont devenu un réel danger. Et Mado , je me demande si elle a été touchée par cette inondation ? Et si s'était une image ,et non la réalité ? parce qu'avec les sorciers du coin ,ça ne m’étonnerais pas .  Aussitôt je me retrouve dans la voie des repentis. Il avait raison Eugène . Ce ne sont que des illusions qui fausse la réalité , et qui nous font voir des choses incroyables , de plus je ne suis plus trempé. C'est quand même incroyable. Qui a un tel pouvoir ? Qui sont-ils ? Pourquoi ? C'est probablement l'ultime mystère qui fait que les hommes sont des hommes, les entités sont des entités, et les Dieux sont des Dieux qu'il faut respecter . Bon c'est pas tout ça mais il faut que je retourne voir ma petite femme chérie. Me voila prendre le chemin qui me mène à la décharge. Quand je dis décharge ,ce n'est qu'un dépôt de planches , morceaux de bois en tout genre, débris de démolitions . Mais ce n'est pas une décharge de déchets ménagé . Mais ,tu es déjà de retour, pourquoi ? tu n'es pas contente de me voir ma chérie ? Gégé tu n'es parti qu' une demi-journée ! Une demi-journée ? tu plaisante Mado ?  J'ai bien l’impression d'être parti des jours entiers . Je ne comprends pas , alors les entités de la secte mystique des douze voies sont vraiment très forts. Ma chère Mado , je ne retournerais plus dans ce labyrinthe . De toute façon je n'y gagne rien , ça me fatigue énormément et , je n'ai plus la conviction. Dis-moi mado , tu as des nouvelle du décès de marie la boulangère ? non. Gé , je suis très inquiète de la tournure de ces événements .Tous ces morts dans une région où il ne se passe habituellement rien de spécial , ce n'est pas normal. Et Max pas de nouvelle ? non Il n'a pas réapparu depuis un bon moment. Mado tu as l'heure ? Il est 17 heures , pourquoi ? parce que moi j'ai 3 heures du matin. Viens vite Mado ,pince moi ,Je suis bien avec toi sur le perron de la baraque ? Mado où es-tu , je ne te voix plus . C'est pas vrais c'est quoi cette lumière dans le fond de la crypte ? Maintenant je tremble de tout mon corps. J'ai les larmes aux yeux. Ce doit-être les nerfs qui me lâchent . Où suis-je ? ha je vois le Baphomet au milieu de la crypte. Je me rapproche doucement. J'ai peur de tout maintenant, Gérard, tu n'est pas certain de ce qui se passe autour de toi ? Il faut que tu reprennes confiance en toi et tu iras loin dans la reconnaissance des mystiques des douze voies. Tu peux si tu le souhaite rentrer chez toi voir ta petite femme chérie . Je rentre si je veux ! Il avait raison, Ce Baphomet ne fait que donner des ordres. J'enfourche mon vélo et direction la baraque. Cette fois j'espère que ce sera la bonne. Je ne sais plus où j'en suis moi , avec tous ces événements. Je sens l'air qui me fouette le visage, et en plus j'aperçois ma petite mado qui étend le linge. Chéri , Oui, j'ai des nouvelles pour toi . Les gendarmes  sont passé me voir pour cette histoire des deux types qui t'ont tiré dessus. Ils ont retrouvé des cartouches vides Elles proviennes d'une armurerie de Carcassonne. L'armurier ne se souvient plus a qui il les a vendu. Ce sont des cartouche de fusils de chasse. Autorisée sans avoir besoin de présenter une pièce d'identité. Ils m'ont dit que tu fasses très attention lorsque tu te promène dans les sous-bois ou autre. Et bien moi mado, Il m'est arrivé une chose incroyable. Je croyais que j'étais avec toi, en train de te parler, puis soudain je me suis retrouvé dans la salle circulaire. J'ai eu une de ces pétoche. J'en suis encore tout retourné. Je vais arrêté là pour le moment. après je verrais bien. Gégé, viens vite voir ! Il y a une figure gravée par terre sous le linge. Ils vont nous rendre malade ces types mystiques !  Mado c'est une mosaïque médiévale représentant un templier ou quelque chose comme ça. Non c'est la tête du christ à l'époque romaine .chût ,motus ,ne la faire voir sous aucun prétexte. C'est peut-être une image mise là par le Baphomet . Viens rentrons chérie , Je ne me sens pas très bien. Après nous irons au bois joli faire un  artigot !! Que dis-tu Gégé ?  C'est quoi cet artigot ? Il s'agit ma petite chérie d'un paysan qui a l'intention de bâtir sa maison sur un terrain choisi. Une  fois ce choix fait, il entreprend de défricher celui-ci, et alors il se met à faire des petit fagots de bois et d'herbes . C'est ce qu'on appelle faire un artigot. Bravo Gégé , tu t'améliores. Ce sont des paroles qui ne proviennent pas de toi je suppose ? Je ne sais plus ma petite Mado. Si je comprends bien il déblaie un terrain en vue de bâtir sa cabane. Mais dans les temps anciens , c'était souvent en vue de préparer un champs pour le cultiver.  C'est pour cette raison que nous voyons dans certains champs ,une accumulation de petites pierres qui forment soit des petits murs pour départager la propriété, soit des petits monticules en vue de faire une bergerie de montagne, ou simplement par les rajouts successifs de cailloux, pour constituer des capitelles ,sortes de refuges constitués de pierres sèches pour y mettre à l'abris outils et plus tard devenir des bergeries pour les moutons ou autres animaux. Bravo Mado, comment sais-tu ces particularité en ce qui concerne la topographie d'un site ,sa disposition etc.. Bé ! ça me viens comme ça. Et bien moi c'est pareil ,ce doit être les mystiques qui nous font passer le message. Aller viens Ma chérie allons faire une petite sieste si tu le veux bien.Oui parce que nous en avons bien besoin. Des capitelles , il y en a partout dans la France , mais surtout dans les régions languedocienne et le pourtour méditerranéen . Dans les régions du Languedoc, là où les wisigoths ont laissé leurs empreintes ,soit par des constructions ou soit par des faits de guerres, nous pouvons en apercevoir dans les monts où ils sont passés. j'insiste des " Capitelles " et quelques unes d'entre elles se sont distingués par un nom qui mérite ton attention ma chère Mado . Comme nous affirme notre curé des bains de Rennes ,en prétendant que de petites maisons , des greniers et peut-être les silos ou le souterrains renfermant la précieuse céréales existaient auprès des habitations Gauloises. Elles avaient pour nom des Kaïrolos -- Key  (ki) clef, -- ear (ir) , épi de blé, -- hole, creux, petite maison. Ho ,quelle science , bravo Gégé , Ah oui ça ne provient pas de toi ? Quel dommage . De plus Mado, bien souvent ces constructions pittoresques se situaient dans des endroit argileux. Ces terrains avaient eux aussi un nom ,Ils se nommaient des  Gléizoles -- clay  (clé) , argile, --to ease (ize) , délivrer, -- hall (hâull), maison. h. boudet  De mieux en mieux Gégé , quelle mémoire. Mais d'autres dispositions avaient été prisent dans les époques de grands troubles qui mettaient en danger les Seigneurs et leur population. Alors Ils construisirent des sortes de refuges fait de pierres sèches et de terre glaise qu'ils nommèrent des  GLACIÈRES  . La  glacière était une construction souterraine se composant d'un mur circulaire supportant une voûte légèrement aplati. Elles affectent la forme de ruches ou des chaumières indiennes, le couvercle de la voûte n'est qu'à cinquante centimètres au dessous du sol. Bien souvent lors des agressions de hordes de bandits ou autres , les gens se transportaient dans ces Glacières pour se protéger. Mon Gégé d'amour tu es un savant à présent. Il faut savoir que, non seulement Ils déménageaient dans la glacière , mais également avec une grande partie de leur biens. Ce qui sous-entends leurs richesses qui pouvaient être très importantes. Nous savons tous qu'il y avait dans le temps une glacière  sur le territoire du Vicomte de Joyeuse aux environs du château leur appartenant, à Couiza. En parlant de Couiza " Le matin, goïza " ; marcher avec facilité -- to go, marcher, -- ease (ize) ; aise facilité -- !!  Il est assez surprenant que notre scribe nous parle d'un village qui se trouve quand même assez loin  des bains de Rennes. Gégé écoute moi . Le curé nous fait comprendre qu'il faut partir  du village de Couiza.  Marcher avec facilité. Qu'il est midi et qu'il faut se diriger vers L'ouest , courir en hâte vers son logis. Le lendemain ,aller vers l'heure, le moment du jour , jusqu'à ce que l'on rencontre une land de terre . Puis se hâter pour se rendre en courant à la fontaine. Nous savons Gégé de quelle fontaine il s'agit ici. Puis se rendre auprès d'une cabane , ou d'une bergerie, ou d'une ancienne chapelle . Ce sont les innombrables pistes auquel notre scribe nous invite à parcourir comme une piste au trésor.  Notre  curé des Bains de Règnes nous a tout écrit avec force détails. A nous de décortiquer dans ce fouillis ce qui est  vrai ou faux. Nous  savons aussi , hein Gégé , que la bible du vieillard a été écrite de manière à former deux livres bien distincts .  La deuxième partie a dû être faite avec l'aide du frère de notre scribe. soit Edmond Boudet . Ce qui est tout à fait normale puisque ce dernier était Notaire de son métier. Il a donc eu en possession des papiers notariés des familles les plus en vue ,et les secrets qui vont avec. La première partie a été faite par le maitre des lettres, quant au second il était maitre  des événements qui ont eu lieu dans cette contrée fabuleuse. Les graffitis et la carte ont aussi été faites par notre notaire avec force de plume pour bien délier les lettres et autres allusions qui font partie du patrimoine de la famille Boudet. Le petit nombre d'initié ,qui ont été au courant de la trame que nos deux maîtres ont tissé , sont  mort depuis très longtemps. Bravo Mado ! Qui a parlé ? Gégé tu es là ?  Gégé !!  Oui , bien sûr, Je n'ai pas bougé depuis un bon moment . Mado , ce que les gens dont les chercheurs ne savent pas , C'est que des divergences existaient entre les deux frères de la famille boudet. C'est probablement le maitre des lettres qui a tranché ,en ce qui concerne la réunion des deux manuscrits . Car un seul coûtait beaucoup moins cher ,que deux manuscrits à faire éditer. Voyez comment les tables des matières sont différentes entre les deux livres. Mais qui parle à nouveau ?c'est toi Gégé ? Moi Mado je n'ai pas ouvert la bouche .Il n'y a que toi qui discute pour le moment. La deuxième partie du livre , ne concerne que le village ses habitants, leur façon de se comporter dans la vie de tous les jours. Ce dont-ils buvaient ou mangeaient. la façon dont-ils se battaient pendant les guerres qu'ils ont mené , les plantes ou l'eau qu'ils buvaient et les animaux qu'ils chassaient et se partageaient. Tandis que le premier manuscrit est plus technic . Il s'agit de faire comprendre au monde entier ,que la langue mère n'était pas celle que l'on croyait. Mais qu'elle provenait d'un monde maintenant disparu depuis des milliers voir des millions d'années. Donc le maitre des lettres  s'est servi  de la Sainte Bible pour se protéger ,et  pour mieux appuyer sa thèse . Il y a aussi le risque de se retrouver enfermé en hôpital psychiatrique pour divagation mentale.C'est pour cette raison que plus haut je disait "pour se protéger". En fait Pour le chercheur , la première des choses à faire ,c'est de bien départager les deux frangins, et tout ira bien . Une des pages les plus importantes du premier manuscrit, est sans aucun doute de notre point de vue. 
 
 
Moi Mado, j'en ai mare de toutes ces con..ries. Gégé , ce que tu devrais comprendre , c'est que la première clé de la land, est une clé anglo saxonne, et qu'il faut la décrypter en se référant aux soit-disante divagations du manuscrit premier "première partie de la V.l.C". La deuxième clé est  perdu dans les innombrables allusions qui polluent le livre en entier , mais pas pour tout le monde. Lorsque nous nous intéressons à ce peuple anglo-saxon que sont l
es Britto-romains, nous nous apercevons bien vite qu' à la suite de la conquête de la Grande-Bretagne par l'Empire romain au cours du premier siècle, ces populations celtes adoptèrent une partie des coutumes romaines, sans pour autant abandonner leur langue  et certaines de leurs coutumes. C'est ce peuple qui a été libéré des griffes de l'empire Romain en 410 . A cette même époque les wisigoths s'emparèrent de Rome la pillant. Ensuite ils amenèrent le trésor de Jérusalem dans leur fief  "le Languedoc" .  Rhedae étant une de leur Capitale. Mado le livre premier nous parle de ce peuple longuement puisqu'il est associé au peuple dit Volkes  Tectosages .
Il est certain dit notre curé , que des mots Celtiques se retrouvèrent dans le langage des "descendans" des Celtes en Bretagne et en Languedoc; aussi nous n’hésiterons pas à faire l'épreuve du dialecte Languedocien, pour tâcher de découvrir la vraie langue celtique parlée par nos ancêtres.. Néanmoins, il doit paraître bizarre que nous choisissions le dialecte languedocien plutôt que le breton pour nous mettre sur la voie ; nous invoquerons pour cela une sérieuse raison historique, et, en examinant de près les émigrations des Volkes Tectosages on se convaincra pleinement de la justesse de ce choix. H boudet  la vlc .

Tu vois  Gégé , nous n'avons plus grand chose à dire . Notre connaissance est très limité , mais avec le secours du livre premier de notre scribe, tout devient plus limpide. En clair Mado , il y a bien eu aux environs de l'an 280 avant  notre ère , une migration des peuples dit Volkes. emportant avec eux et les finances et la culture de dizaines de peuples différents qui en se dirigeant vers le sud de la gaule ,vinrent enrichir la région du Languedoc, et avec les VOLKES ARECOMIQUES la région de Nîmes comme point centrale. Ensuite un silence ,plus aucune nouvelle de ces Volkes même par César. Ils ont complètement disparu du paysage guerrier de l'époque. et soudain ils réapparaissent sous le nom de SAXONS , sack, piller, -- son , fils, descendant. Fils de qui ? des Volkes. Même famille, même façon de se battre, et même coutumes. h.Boudet.

Mado, Ton curé est de plus en plus pénible, avec ces peuples qui resurgissent du fin fond des temps. ça n'intéresse pas grand monde, peut-être , mais pas pour tous le monde . D'ailleurs, il aurait dû éditer son livre uniquement pour les scientifiques et non pour le public . Peut-être que le frangin voulait dire quelques mots aux personnes habitant le village de Rennes les Bains et ceux d'Axat. Dit moi Gégé , tu y vas quand dans ton labyrinthe ? Tu sais Mado je vais passer par la ruine ,ça me changera un peu.Mais tu m'avais dis , que ce n'était plus accessible ,ah oui c'est vrai. bon aller direction la voie des repentis. Moi je vais voir le commissaire priseur et l'expert pour le tableau. J'ai rendez-vous à 14 h à Carcassonne. Gégé soit prudent ,avec la poisse qui nous poursuit , je ne suis pas tranquille . Bon ce soir nous sommes riches ou on mange des pâtes comme d'habitude. Mado ,je vais quand même demander au Baphomet qui est le quatrième ritous ! parce que ,au début ,nous pensions que c'était Marie Denarnaud , mais après consultation de certains membres de la secte des mystiques , nous nous sommes ravisés .C'est dans notre sommeil profond ,que nous avons une chance de les rencontrer.  Voila mon Gégé qui enfourche son vélo. Il en a pour un bon moment. Gérard c'est moi Le Baphomet , nous avons encore étudié votre demande à propos des parchemins qui posent problèmes. Voila ! Ils sont valables tous les deux , L'un pour le mystère Saunière à propos de l'histoire en elle-même , et l'autre essentiellement pour la recherche de la vérité en ce qui concerne les écrits des évangélistes ! Est ce que la Bible contenant le nouveau testament est la vérité ? Ou est ce que celle-ci a été remaniée plusieurs fois en vue d'arranger les puissants de l'époque ? Quand nous parlons des puissant , nous voulons parler des plus hautes sphères ecclésiastiques, ainsi que celle des politiciens c'est à dire les Rois, les empereurs etc. 

 Je soulève la pierre qui bouche l'entrée du passage des repentis. Une voix se manifeste : Il y a bien longtemps que je t'attendais Gérard , J'espère que tu es en pleine forme. Nous t'avons dans ton sommeil révélé , quelle était la meilleur  façon d'employer les codex ,ou les parchemins..
Nous voudrions que vous cessiez d'hésiter vous les chercheurs ,ou plutôt Ceux qui tirent des conclusions trop hâtives sur une question posée. Un mécanicien, ne s'intéressera  que très peu   à : Comment  faire un ragoût de mouton, ou comment faire son  pain. Le codex Bezae ne vous servira à rien dans le mystère de la soudaine richesse du curé  Saunière , de même que les parchemins trouvé dans une fiole ne servirons pas pour des curés avides de vérités en ce qui concerne les écrits des évangélistes. d'ailleurs tu vas prendre la voie des sources chaudes , là tu découvriras ce qui c'est passé à une époque donnée. Si tu penses au codex bezae tu te retrouveras à l'époque ou le codex a été déménagé de Lyon à l'université de Cambridge. Baphomet, ça me contrarie de devoir faire ce nouveau voyage. Je ne supporte plus ces tuerie , ces guerres continuelles qui me font mal, et qui détruisent mon être intérieur tout entier. Je crois que tu n'entendras plus parler de moi. Je préfère rester dans l'ombre ,et tous les événements qui peuvent arriver ne m'intéressent plus vraiment. Alors si tu le permets, je retourne voir ma compagne et je me consacrerais qu'a la vie qui s'écoule normalement autour de moi. Salut Baphomet. Gégé, si tu as un jour besoin de nous ,appelle nous et nous saurons te diriger dans tes décisions et tes choix . Bon finalement je suis bien content, ce n'est pas pour moi ces voyages souterrains qui me crève, et me stressent et qui m’empêchent de réfléchir normalement. Je ne sais pas ce qu'en penseras Mado , mais peu importe. J' étais en train de penser à notre scribe et dessinateur E. Boudet . Sacré personnage , artiste et dessinateur par moment. Les dessins qu'il a peint pour le livre de son frère sont très bien fait. Mais au fait que cachent ces tableaux fait à la plume et rempli de détails insolites. Ho oui ! peut-être ne les avez vous pas regardé avec une attention soutenue, C'est surtout cette pierre carré en équilibre sur sa base qu'il faut regarder à la loupe. la photo représentant cette roche a été prise il y a bien longtemps.  Vous pourrez vous procurer les dessin du scribe en achetant le livre dans le commerce. Bon nombres de spécialistes suggèrent d'acheter la version publiée par l'éditeur Belisane


     Devant ces mots qui me renversent , je n'ai plus qu'une chose à faire
     lire  avec insistance et surtout admirer ces dessins fait au fusain ou à
     la plume. Ils ont été  gravé sur les feuilles du livre  éternel de l'Abbé 
     Boudet, avec exactitude et dans un style si particulier. Ce scribe était 
            le frère du curé de Rennes-Les-Bains. soit Edmond  Boudet .


 
 Nous aurions voulu vous faire voir des choses beaucoup plus près de la  vraie réalité, mais voyez-vous les mystiques nous en empêchent. Mais      tout n'est pas perdu, nous avons encore la possibilité de réorganiser  notre Bren d'une façon plus approprié, même si la difficulté est grande.
 Notre ami, le scribe n° 1 à la page  –11–  de son livre la V.L.C prétend  que " ces observations successives ont conduit à penser que la langue  "sanscrite" sanskrite donnera peut-être la clef de la langue celtique, et on l'à cru avec d'autant plus de raison, que les Celtes sont venus de l’Asie, berceau du genre humain. Ensuite il continue, Nous pouvons observer que les dialectes parlés dans la France,  l'Irlande et l'Ecosse devraient nous donner cette clef plus facilement encore que le sanscrit ; car l'altération du langage n'empêche pas, même aujourd’hui , de retrouver les mêmes termes celtiques dans les dialectes irlandais, écossais, gallois, breton et languedocien. Ex: La pellicule du blé moulu et passé au blutoir se nomme, en dialecte languedocien, brén ; en breton, bren ; en gallois ; bran. et en même temps il prétend à la page 182 du même livre , qu'ils ont fait un Brennus; de Bren ;un chef gaulois :donc Brenn,en réalité , dérive de  Brain (bren) ,cerveau.   H.Boudet.

Mado tu y comprend quelque chose dans tout ce charabia? Tu sais Gégé ce n'est pas si compliqué que ça, il suffit de connaître la langue des oiseaux, ce qui pour cet animal est naturel. Je suis sûr,  que nous avons choisi la meilleur des façons pour faire émerger une part de vérité dans ce que tu as pris pour  du charabia. Comme le dit si bien notre scribe n°1 nous devons absolument nous servir de notre " cerveau".
 
Au fait Gégé, et ton passage à la salle circulaire ? Tu as vu le  Baphomet ,oui , Je lui est dit que c'était terminé. Bon ! Tu sais je ne me sens pas très bien dans ce boyau, j'étouffe, et j'ai peur. Moi combattre les fantômes très peu pour moi. Déjà entendre des voix c'est pas normal, alors basta comme disent les Italiens. Le tableau, c'est une reproduction ,qui non seulement est très abîmée ,mais en plus elle ne présente aucun intérêt. Alors je l'ai jeté à la décharge. Tu as bien fait Mado. Mais pour en revenir  à notre écrivain et curé des Bains de Rennes et son frère Edmond, nous avons un avantage que bien des chercheurs n'ont pas. Ah oui ? et lequel ? C'est de disposer du livre original de nos deux compères. Ce qui est très important tant pour les écrits que pour les dessins. Ils ont fait en quelque sorte que même si un chercheur n'est pas très instruit, il peut avec l'aide des dessins  retrouver les raisons et le travail prodigieux que nos artistes ont déployé pour arriver à  une certaine vérité. Pourquoi tu dis des choses pareil ? parce que c'est la vérité. regarde le bloc de grès en forme de rectangle ou de carré allongé, on peut voir sur sa face la plus grande, dessiner le passage qui conduit à l'église Saint Magdeleine, le paysage qui l'entoure a aussi son importance . Mado tu es sûr de ce que tu dis ? Oui  Gégé, mais il faut le regarder avec des yeux neufs. C'est pour cette raison qu'il faut  surtout travailler avec son cerveau ,et non pas avec la force brute. Tout détruire équivaut a faire taire toutes les pistes, toutes les preuves qui font partie de l'histoire de la région ainsi que le mystère des deux compères qui sont la clef  du problème. Pensez-y, des clefs dans leur livre il y en a pour tout le monde. Des plates, des grosses, des étranges, mais toutes indispensables.
Si je vous parle du Cromleck de Rennes-Les-Bains ! Nous pouvons nous rendre compte que par moment  il s'écrit cromleck , parfois  cromlech. C'est le  [ K ] qui pose problème, Onzième lettre de l'Alphabet ; Onzième page de notre livre préféré. Il y a bien d'autres façons de l’interpréter. Mais dans le fond , il se peut que ce soit la volonté du scribe n°1 et n°2 ; ça nous donne à réfléchir .  Quand penses tu Mado, Je ne pense pas , parce qu'il n'y a rien à dire ,  les clés ne sont pas mon fort,   mais je reconnais que ces deux druides nous en font voir de toutes les couleurs.   Faut-il voir une manière nouvelle de lire les clefs ?ou se servir de celle-ci autrement  ? Avant tout , il faut se dire qu'une clé doit s’insérer dans une serrure, et qu'une fois insérer il faut la tourner dans un sens , pourvu que ce soit le bon sens. Gégé , écoute ce que dit H.Martin Lorsque les pierres sont isolées  elles se nomment men-hir, pierre longue, ou pulven, pilier de pierre ; Les grottes factices, leckh, roche, ou dol-men pierres levées, (de tol ou dol, élévation) ou table de pierre, (de taol, table): les cercles, crom leckh (pierres de crom ou cercles de pierres) merci Mado. mais j'ai mal à la tête , donc en bref  ;Les pierres disposées en cercles se nomment Cromleck et, par on ne sait quel miracle ,  Ils deviennent en ce qui concerne leur écriture quelques fois  des  CROMLECH ]. Oh fait Mado, pourquoi tu nous rabat les oreilles avec ces cailloux ? C'est parce qu'on a parlé de la pierre du dé de Rennes les Bains. Le curé Boudet veut absolument associer cette pierre ,aux dolmens de l'époque Druidique. Non seulement il veut la joindre aux mégalithes en tant que pierre levée, alors que cette pierre n'est pas du tout levée , mais en  plus, elle est sur une pente pas très accessible entourée de bois et buissons épais. Or nous savons que jamais dolmen ne fut bâti au fond des forets. tous les monuments de pierre qui existent aujourd'hui se dressent dans la partie découverte du pays.   

Gégé, je suis de plus en plus contente que tu aies laisser tombé la salle des sorciers. Ce Baphomet me rendait malade . C'est vraiment un objet  qu'il faut rejeter avec force. Demain je me rendrai à la gendarmerie pour savoir ce qui c'est passé au sujet de la mort de la boulangère Marie.  Qui lui a fait du mal ? écoute Mado , ne te fait pas trop de soucis , de toute façon nous ne  pouvons rien y faire. Me voila à attendre que la grille de la gendarmerie s'ouvre .Il est 7h50 ,ils doivent ouvrir dans quelques minutes Ha , ça y est,. Bonjour madame Bise , Bonjour je viens pour avoir des nouvelle de Marie la boulangère qu'on a retrouvée morte au alentours de la rivière Sals, Nous attendons des nouvelles du laboratoire , mais a première vue elle est morte d'une crise cardiaque et du même coup elle a du tombée dans la sals . néanmoins à la suite de l'autopsie ils  se  sont aperçu qu'elle  avait reçu des coups avant de mourir. Alors nous allons procéder à son emploi du temps en nous renseignant auprès de ses amis sa famille, etc. Mais pour l'instant il faut attendre.  De retour à la maison ,elle voit son homme Gégé en train de fouiller dans la décharge .Elle s'approche, que fais tu  gégé ? je recherche encore des papiers que j'avais enfouis dans un sac en plastique. c'était des papiers appartenant au curé Boudet. E. Mais on a déjà fouillé pendant des heures et on a rien trouvé. Oui mais les Mystiques m'ont dit qu'il restait encore aujourd’hui d'autres documents que personne n'a cru bon de garder. Donc je cherche. Gégé ces Mystiques et autres entités me mettent en rage, tu m'avais dis que tu laisserais tombé, mais je vois que tu continue, Non je cherche simplement ces papiers. Je vais bien finir par les retrouver. Bon les gendarmes n'ont rien trouvé de spécial, ils m'ont dit d'attendre qu'ils aient plus de détails et qu'ils nous tiendraient au courant. Gégé , tu vas mettre tes gants tout de suite , ce n'est pas propre du tout , et c'est dangereux il peut y avoir des bouts de ferraille .Il faut tout te dire , Mais Mado je suis déjà vacciné contre le tétanos . Tiens regarde un sac plastique, ce doit être celui que je recherche . Fais voir , attends nous allons l'examiner ensemble d'accord ? OK Mado chérie. Les voila courir en hate vers le logis .Il est lourd ce sac, tient pose le sur la table. Il est lourd parce qu'il contient des livres. Ce sont les livre de Louis. Figuier " l'homme primitif de 1870 hachette " Mais ce sont les livres du curé H.Boudet ? Je ne comprends pas ! Les affaires de H.boudet dans un sac d' Edmond Boudet. Des feuilles de dessins, une version du nom de Narbonne etc. Gégé que penses-tu  du contenu de ce sac plastique ? Mado c'est la décharge au trésor. Il va falloir faire un tri, et mettre de côté tout ce qui semble être utile pour l'affaire qui nous occupe. Du nom de Narbonne n'est constitué que de feuilles volantes. Et  l'homme primitif nous l'avons déjà, mais il est différent de celui du sac. Je n'y comprends plus rien dans ce micmac. Ce sac sens le moisi ,et les feuilles sont toutes molles Les dessins du notaire sont terni . Je sens qu'il y a un grand mystère entre le  scribe n° 1 ( h.Boudet )et le scribe n° 2  (E. boudet) Il faut se rappeler que E .Boudet est mort avant son frère ça prouve qu'après la mort de H. Boudet, c'est une tierce personne qui a tout mis dans un seul sac , ou quelqu'un de la famille des deux frères, mais celui-ci était loin de se douter de l'importance du contenu du sac qu'il a jeté à la décharge. Mado ,que fait-ont ? bé pour le moment on trie , et  on trie encore .Gégé, doucement, laisse moi faire tu vas tout détruire ,il faut être d'une extrême délicatesse lorsqu'on manipule les ouvrages anciens, et ça quesque c'est que ces feuilles " remarques sur le dialecte du Languedoc, non languedocien " beaucoup de dessins ou plutôt des feuilles volantes représentant les grosses pierres du pla de la coste qui dit s'appeler des Roulers. Je me demande si ce n'est pas Boudet Edmond qui a écrit la deuxième partie de la vlc ? mais nous verrons bien ça plus tard. J'ai  vu qu'il n'y a pas de partie du livre de H.Boudet ,les feuilles viennent de son frère Edmond , donc  se sac appartenait à Edmond Boudet. Ce que je ne comprend pas , C'est que Edmond est mort bien avant son frère Henri, huit année avant en 1907 .Donc c'est Boudet qui a préparé ce sac juste après la mort de son frère Edmond. Mado je crois que ce doit-être une personne de la famille qui a préparé ce sac. Mais alors le contenu du sac n'intéressait déjà plus son frère Henri, pourquoi ? Parce que le livre a été publié en 1886 donc bien avant la mort d’Edmond Boudet. Gégé écoute moi , Ce livre qui à une époque était introuvable dans le commerce, ainsi que dans les bibliothèques et partout ailleurs. pour des raisons secrètes .Ce n'est pas seulement la langue Celtique qui importe, mais également les menhirs , dolmens et tout ce qui intéresse l'époque Mégalithique etc. Les longs passages de l'homme primitif de Louis Figuier le prouve. Nous n'avons pas mis assez d'importance a ce fait. Il s'agit bien de l'homme qui se trouve au centre d'une construction intellectuelle . Lorsque nous parlons de l'homme ,nous voulons bien évidement parler de tous ces peuples qui envahirent  la terre des Gaules. Ils vinrent de l’Asie berceau de l'humanité. Mais comme le dit si bien L.Figuier, les constructeurs des mégalithes ont vécu bien avant les peuples dits sauvages . Alors ne nous trompons pas d'époque et restons vigilant. De plus ce que cache nos ecclésiastiques ne sont peut-être pas en rapport direct avec les Tectosages  du sud gaulois pour expliquer la signification des monuments mégalithiques de Rennes les Bains ,objet premier de nos recherches, comme le curé nous l'affirme. Mais il faut avoir toujours à l'esprit que ce fameux objet est peut-être tout autre ,et beaucoup plus important que nous pourrions l'imaginer. Par contre l'enceinte de la crypte peut se situer dans un ancien  site mégalithique , ce qui ne nous étonnerait pas du tout. Nous en reparlerons bientôt sous le titre nos ancêtre ces bâtisseurs de sites perdu. Mado tu sais ce que tu dois faire des écrits du maitre  boudet ? non quoi ?  lire avec attention.
 L'avant-propos de la vraie langue celtique.

Ce livre va nous rendre complètement cinglé , Il est construit en plusieurs parties. Tout d'abord, il nous dit que cet ouvrage semble au premier abord trop prétentieux pour être rigoureusement exact . On ne peut pas être plus clair. Puis tout à coup l'inventeur va vouloir nous situer dans le temps .Il n'y a pas de parlé, mais il y a une LANGUE VIVANTE  et cette langue vivante , à laquelle nous faisons allusion , nous a puissamment aidé à découvrir le magnifique monument celtique existant à Rennes-les-bains. Il y a aussi un bon nombre de mégalithes un peu partout clair-semé dans la nature, surtout du coté du PLA DE LA COSTE. Et tout ceci intimement lié à la résurrection. Ensuite notre curé se trouve très préoccupé de mettre par écrit quelques remarques sur la station thermale, puis bien des choses intéressantes au sujet des roches aiguës qui couronnent nos montagnes. Gé qu'en penses-tu, Je pense que ce n'est pas à notre niveau, mais il y a les dessins qui peuvent nous aider. Moi je dis , qu'il faut lire ce livre comme un enfant le ferait. sans trop se poser de questions, ce pourquoi il a été écrit, et pourquoi il y a des roches plus pointues que d'autres etc..De quoi parle t-il , de quelle résurrection, celle du Christ , ou celle de Lazare ?nous aurons un penchant pour Lazare . Parce que dans cette histoire ,tout est à prendre en compte .Aussi bien les turpitudes de l'Abbé Saunière , que les écrits insolites du l'Abbé Boudet . Gégé, oui ! j'ai entendu quelqu'un me dire non pas Lazare, lazare n'a jamais succombé. Lazare à été mit dans le tombeau , mais il n'était pas mort puisqu'il a crié avant la venu de Jésus. C'est Jean l’apôtre apocalyptique , le seul qui a écrit la résurrection de Lazare .Mais en réalité d'après les écrits apocryphes retrouvés à Nag Hammadi dans le dessert de Qumram en Egypte, il y aurait également Marc qui aurait écrit ce passage caché de l'évangile apocryphe.

  Lazare " Vitrail  dans l'église de rennes le château "

  Je vois Jésus attristé par la maladie de son disciple préféré,
  "Lazare" Après avoir attendu quatre jours et avoir dit au 
  messager que cette maladie n'était pas la mort mais était pour
  la gloire de DIEU, il se décide enfin à retourner en Judée.
 
 Maitre je vois Jésus arrivant à Béthanie. Marie de Béthanie 
  lui dit " Rabbi si vous aviez été là " aussitôt les disciples 
  la repoussèrent : de là Jésus entra dans une grande colère. 
  : Maitre il monte au tombeau .Arrivé à proximité de celui-ci
  ils entendirent un grand cri. Jésus fit rouler la pierre qui
  fermait le sépulcre et entra dans la crypte. Lorsque Lazare
   le vit, Il aima le seigneur aussitôt
   " évangile de Marc. ( Apocryphe )" 

 
Donc , il n'y a pas eu de résurrection de Lazare. Alors nous en avons déduit que le seul qui aurait ressuscité était le Christ. Mais même celui-ci n'est pas prouvé du tout . Une immense controverse existe à ce propos .
Donc si il n'y a pas eu de résurrection ,nous nous demandons de quelle liaison  est-il question ?  Donc cette chose lié à la résurrection , ne peut-être que la  LANGUE CELTIQUE. Il faut maintenant ne plus penser à la résurrection ,mais uniquement aux constructions druidiques qui parsème  la  région de Rennes-les-bains .Mado lorsque je dis des constructions druidiques ,nous aurions pu dire et Mégalithiques . Gégé, tu es de plus en plus génial. Si nous continuons nos recherches nous ne devons pas perdre de vue notre ami L.Figuier.   Ce qui nous intéresse , ce n'est pas toujours les déclarations de nos deux scribes , mais surtout ce qu'ils n'ont  pas écrit  et qu'ils ont recouvert d'une chape de plomb. Nous voulons parler de ces monuments mégalithiques qui sont devenu beaucoup plus tard des amas de pierres réunis en un ensemble ordonné. Qu'ils soient menhirs  ou dolmens. Le premier est le menir des pontils dit  " LA PEYRE-DREÏTO " .   pierre inconnu de nos deux scribes. déjà mis sur ce site. 

  Ces tombeaux mégalithiques et plus tard Druidiques sont généralement            appelés des Barrow, -- barrow (barrô), tombe , tertre. H.B

Mado, tu sais il a beau dire notre ami Boudet .h mais les roulers sont avant tout ,des tombeaux mégalithiques, et après la venu de l'institution Druidique , ils ont transformé cet endroit sacré en tombeaux druidiques.         

             La venue des Volkes Tectosages le confirme par leurs noms.
               VAULT, (caveau) - KEY, (clé).  TAKE  (prendre)  TO                                                       (vers)  SAGE  (prudent).


      la définition de notre curé de campagne est différente ; voyez plutôt.

     Volkes  (Volcae) dérive des verbes to vault  (vâult), voltiger, faire des        sauts et to cow (Kaou), intimider; tectosages est produit par les deux        autres verbes to take (téke),se plaire à...et de to sack, piller, saccager.

  la définition du Percy-Sadler : Vault  (volte) : voûte, caverne, tombeau,             sépulture. ( for the dead ); pour la mort : Vault: tombeau.

Tu vois Gégé , notre scribe nous offre plusieurs possibilités de le lire et de le comprendre. Merci Monsieur le curé. Il instaure le  doute pour tous. Mado il y a un tertre qui n'a pas été approfondi . On en a parlé, on connait son nom , son emplacement ; Il s'agit du Casteillas . Il se trouve a vol d'oiseau à environ 500 m de Rennes le château. Avec mon ami à l'époque nous avons vu de nos propres yeux ,des poussières sortir comme des sortes de fumerolles. Gégé , au moyen-âge cet endroit s'appelait  le grand château ou Casteillas. C'est comme cette découverte situé dans la Turquie actuelle , en Arménie ,appelée la colline au nombril. 
Le substrat est une butte artificielle haute de 15 mètres pour un diamètre de 300 mètres, située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la ville de Şanlıurfa (aussi appelée Urfa, en Turquie, anciennement Edesse ou Orhay ou Erekh1). Cette butte est située sur le point culminant d’une colline allongée. Le sommet de cette colline est un point de vue qui permet d’observer un vaste territoire :   Gobekli Tepe , là, ils on trouvé des stèles en forme de  T : Au départ rien de spécial était susceptible de croire à l’existence d'une civilisation ayant évolué par couches successives pour formé ce tertre de plus de 300 m de diamètre. Donc mado Le Casteillas pourrait bien nous faire découvrir de bien curieuses surprises.  Notre scribe nous a souvent parlé de ces civilisations plus ou moins sauvages ,qui infestaient toute l'Europe à une époque très reculée. Voir plus anciennes que celle du druidisme , voir de celle d'avant l'âge de bronze. 

      Mado soudainement j'ai peur, qui peut bien nous dicter un tel savoir ?       Nous ,nous ne savons rien de toutes ses choses, nous ne sommes pas           savant , et pourtant ça nous viens comme ça. qu'en penses-tu ? J'ai             bien peur que ce soient les mystiques qui nous font voir toute leur                  puissance. Nous allons arrêter là , nous reviendrons plus tard.


Gégé, oui , j' espère  que tu auras  compris la subtilité, et la comparaison entre l'histoire du grand château  ou Casteillas, et la basilique Valère en face du château du tourbillon à Sion ,en Suisse dans le canton du Valais. Moi-même je les aies visité tous les deux . De même ne plus confondre les tombeaux mégalithiques et les tombeaux druidiques. Notre curé, avec l'aide de son ami L. Figuier a essayé de nous éclairer sur cette particularité. Rappelons tout de même,  que les dessins du ritou E .Boudet nous montre plutôt des ruines mégalithiques.  en voici une reproduction des roulers dans un angle différent.Ils ressemblent plutôt à des dinosaures du jurassique.
                       
                        
 Les seigneurs commandeurs  (les roulers).

 Rappelons comme le dit si bien H.b , Des monuments druidiques, nous en avons rencontré sept dans le Crumleck  de Rennes les bains , 5 sur les
flancs du serbaïrou et 2 aux  Roukats . Il le curé Boudet , confond les monuments druidiques avec les monuments mégalithiques. Je me suis trouvé un jour avec mon amis de toujours à côté du blocs carré-allongé , J'ai vu le soit-disant menir marqué de plusieurs croix . En fait ce n'était pas un dolmen ou quoi que ce soit de ressemblant ,mais une simple grotte grossièrement taillée dans la nature. Alors méfiance . Ce curé Boudet est, je crois un drôle de druide, pour confondre une structure mégalithique et un monument Druidique. Notre ami insiste , ce dolmen, fermé à son extrémité, offre l'image d'une grotte. FAUX . Louis figuier nous dit... Ces monuments de pierre, nous l'avons déjà dit, ne sont pas plus Celtiques que Druidiques. Les Celtes, peuples qui occupèrent une partie de la Gaule, plusieurs siècles avant l'ère Chrétienne, sont tout à fait innocents des constructions mégalithiques. « Ils les trouvèrent toutes faites lors de leur immigration, et sans doute, ils les considérèrent avec autant d'étonnement que nous. Donc apparemment, les Druides ce sont servi de ces monuments mais en ont jamais construit eux même » Mado, nous sommes à la recherche d'une chose mentionnée par notre druide B.h mais qui apparemment n'existe pas. Et puis vous devez retrouver la butte qui renferme une structure mégalithique. Hein !! c'est toi qui me parle Gégé ,  Non je n'ai pas ouvert la bouche, je ne fais que t'écouter . Ces discours qui ce manifestent inopinément me stress à un plus haut point. Gé, il faut absolument  aller voir le curé de Rennes les bains. Bé mado ,s'il est comme Boudet ça va être difficile, de plus il risque de se moquer de nous. Tu te rends compte ( une bute mégalithique, sur le territoire de Règnes ? )Moi, je n'en connais qu'une. qu'elle me dit Mado ! Oui  mais avant de vous dévoiler son emplacement , il faut résoudre le problème du Baphomet et des mystiques. Et ça ne peut-être que toi Gégé . Moi ? mais je n'ai pas la force nécessaire ! Tu n'as qu'à faire ce qu'ils dises . Bon mais pour le moment on attends . Il faut que je me décide . Aller me traîner encore  dans ce boyau , rien que d' y penser j'en suis malade ,quelle idée , en plus la dernière fois je les aies planté , j'ai refusé de continué, et je suis rentré avec l'approbation du Baphomet. Maintenant ils ne seront pas du tout d'accord. Mado , j'ai décidé de me rendre dans la salle circulaire , et puis je verrais bien. Aller Gégé , courage . Bon me voilà parti avec mon vélo, direction le rocher du roi. Me voilà devant le château d'Arques , Il fait frisquet ce matin. Il est 5 h 30 , je soulève la pierre qui bouche l'entrée de la voie des repentis. Une odeur de cadavres envahie le passage, ça commence bien. Je me relève à l'endroit où le passage est le plus haut. L'odeur a disparue , mais des bruits insolites commencent a se propagé un peu de partout. Zut quelqu'un court dans le passage. Les cris et autres bruits effrayant se rapprochent de moi. Bonjour Gégé, J'espère que l'environnement n'est pas trop désagréable ? Bonjour Baphomet, Je suis mort de trouille . Ah Bon , pourtant il ne se passe rien de spécial pour le moment . Baphomet qu'elles sont les nouvelles , que dois-je faire ce matin ?  Tu dois te rendre dans le passage des sources chaudes , si tu veux savoir où pourrait bien se trouver la fameuse butte de Rennes les bains. Tu veux parler du site mégalithique enfermant plusieurs monuments Druidique ? Tu veux dire  plutôt les monuments que les Druides ont adoptés pour leur compte ? Parce que les Druides n'ont jamais construit de monuments avec d'énormes  blocs , ce sont les civilisations enté-historiques , voir préhistoriques qui s'en sont chargé. Me voilà dans le passage des sources chaudes, le sol est couvert de mousse,il y en a même sur les pierres, les blocs,la végétation bref l'endroit est d'un vert qui vous pénètre ,et puis tout-à-coup , dans une plaine des géants , je dis géant parce qu'ils font plus de deux mètres trente de haut.  Ils sont musclé , trapu, il parlent dans une sorte d'anglais , bizarre .Mais alors Boudet avait raison, ces homo-? avaient un langage très approchant du Maori . Je m'approche, ils n'ont pas l'air de me voir, Les femmes aussi sont grandes, elles poussent de grands cri et courent partout , Les hommes se mettent à plusieurs pour soulever des blocs énormes. Ils sont habillé de peaux ,serrées à la ceinture par une liane de cuir. A proximité ,des cercles de pierres sont déjà en place. De temps en temps ils se mettent a danser autour des monuments en levant les mains au ciel. Les homme hurlent par cris successifs , Je m’avance encore , Je n'en crois pas mes yeux, un groupe de ces géants, avec des ramure d'élans recouvrent un site couvert d'espèces de stèles en forme de T  comme à GOBEKLI TEPE en Turquie .Ils sont un peu plus petit que ce que je viens de voir. Il y a eu un changement d'époque. soudain dans le loin je vois un village .Mais c'est Règnes . Ho là la les époques se suivent maintenant à une vitesse incroyable. Je vois une peuplade qui essaie de franchir  le Cardou avec leurs chariots tiré par des bœufs,  et sur le Bazel une butte s'élève à 15 m au dessus du sol et fait au moins 500 m de diamètre . C'est la butte, c'est la butte. et puis plus rien. Zut je suis dans la salle circulaire avec le Baphomet. Alors Gégé on dirait que tu es tout drôle ,Gégé tu m'entends ? Gégé ne va pas bien du tout ! ha il reprend ses esprits. ça va Baphomet , j'ai vu des choses incroyables dans des paysages fantastiques ,Je me croyais au Pays de Galles. Du vert, rien que du vert, des côtes magnifiques des vallons verdoyants  j'en aie eu le souffle coupé. Baphomet, oui , incroyable changer d'époque c'est vraiment le cas dans la voie des sources chaudes ? Oui mais ! que veut dire ce ,oui mais, tu le seras bientôt. Il ne faut pas oublier que dans ce labyrinthe, il faut se méfier ses effets sont pervers. Baphomet pourquoi se méfier constamment ? Parce que rien n'est acquis définitivement, Tout est en mouvement ,toujours et constamment, surtout lorsqu'il s'agit d'époque. Rien n'est stable dans ce monde ,tu verras par  toi-même que bien souvent tu crois avoir atteint ton but, puis les obstacles se dressent devant toi faisant capoter tous tes espoirs. Maintenant tu peux rentrer chez toi. Merci de ta visite. En sortant de la voie des repentis , je reprends mon vélo. Mais attends , que se passe-t-il ?  Le château d'Arques a disparu, pas un bruit à part le chant des corbeaux . Je frissonne, j'ai peur, je ne comprends pas pourtant j'ai eu l'autorisation du Baphomet. Je me  trouve où, mon vélo soudainement a disparut , je suis seul et le paysage je ne le reconnait pas.Je retourne dans la voie des repentis . je referme la roche qui cache l'entrée, Je me dirige vers la salle circulaire . Là  je vois dans le fond de la pièce une personne endormi. Mais c'est le corps d'Eugène! C'est pas possible ,le l'ai vu mort et tout désarticulé. a côté le corps de la boulangère Marie. Que se passe t-il ? tous les deux sont mort dans la rivière de l'horreur. Je comprends pas, il y a quelque chose qui m'échappe. Baphomet, s'il-te-plait, Baphomet, Oui , que se passe t-il ? Il y a deux corps qui gisent au sol tout désarticulés, et bien oui .C'est Eugène et marie la boulangère . Pourquoi sont -ils ensembles ? Pour avoir désobéi au mystiques des douze voies.Mais j'ai cru comprendre que ces entités ne tuent jamais personne ! Oui mais toujours par l'intermédiaire des quatre éléments. alors attention !   Baphomet, je ne suis pas parvenu a rentrer à la maison, le château d'arques a disparu. Je peux sortir maintenant? Oui , mais fait quand même attention à toi. Aller je repart dans l'autre sens. J'entends des voix qui proviennent du dessus ! C'est quoi ce charabia ? ce doit être du patois , non on dirait du breton. C'est pas possible ,voilà que ça recommence .Je vais sortir tout doucement . Je soulève le roc, je regarde tout autour, rien de spécial. C'est bon voilà le château. Voilà mon vélo. Aller direction la maison.
 
                               
Me voilà pédaler comme un fou, J'arrive à l'embranchement de la rivière Blanque, et de la rivière Sals. direction la décharge. Ha je vois Mado avec max que se passe t-il encore ? Voilà mon homme qu'elle dit la Mado, Max que se passe t-il ? rien j'ai redonné tes sous à ta femme . ok quoi de neuf max rien de spécial ,je passais pour te dire bonjour. Mado , nous avons à parler. J'ai d'importantes  nouvelles à te donner. Viens mado, au revoir max et porte toi bien. Quand même Gégé ,tu n'es pas très gentil avec ton copain ! Mado j'ai vu la butte , elle se trouve du côté de montferrand , Je vais te raconter mon histoire  ,en gros je me suis retrouvé dans la salle circulaire, là le Baphomet me demande de prendre la voie des sources chaudes. Cette voie te fait remonter le temps , Je me suis retrouvé à l'époque des Druides ,des dolmens et des menhirs . J'ai vu des géant qui portaient des blocs énormes pour construire leurs monuments. Et là j'ai vu la Butte . Alors si on doit chercher ça ne peut-être que du côté de montferrand, en gros du côté de la ruine. Mais notre scribe n°1 "Boudet h " nous parle d'un dolmen situé non loin de montferrand, il se trouverait sur la colline du Bazel . Je vous livre un passage de son livre la V.L.C « Au sommet du Bazel, on aperçoit des pierres levées fort étranges, qui contribuent à former le cercle du cromleck de côté du levant. Il  est à peu près impossible de décrire en détail ces grandes pierres ; elles sont en nombre considérable , et leur somme peut aisément être portée à trois ou quatre cents arrangées en ordre sur la crête ou gisant confusément sur la pente regardant le sud. Une de ces pierres mesure plus de huit mètres de longueur, sur deux de largeur et autant de hauteur; cette masse d'environ trente-deux mètres cubes à été soulevée,inclinée dans une direction voulue, et calée à une de ses extrémités, afin que son poids énorme ne l’entraînât point sur la pente raide de la montagne ». Tu vois Mado c'est bien cette dalle qui est au centre des préoccupations de notre curé. C'est une dalle , oui mais les côté de cette dalle, ceux qui forment le dolmen du Bazel  sont inexistant, donc il faut creuser . Et qui va creuser ? pour le moment on ne sais pas ,mais bientôt nous le seront grâce au Baphomet . Tu es sûr ? et oui ma chérie. Gégé , oui , à mon avis les populations qui habitaient dans le coin , n'ont pas réussi à prendre cette fameuse dalle ,et la poser sur les blocs qui auraient formé les cotés du dolmen. Dans le doute, nous avons décidé de nous rendre en 1974 au pieds de cette dalle  ,pour s'apercevoir que la dite dalle était enterrée très profondément dans le sol et que par conséquent  il n'a pas été possible de la sortir de terre , donc le projet fut abandonné. Mado, mais d'où sors tu tout ça ? Je ne sais pas Mado ,je ne sais pas. Gégé, je suis terrifié , que nous arrives t-il ,ces mystique vont nous faire devenir fou. et nous allons peut-être mourir d'une overdose intellectuelle. Ha bon, viens ma petite femme allons nous coucher. Mais il est 13 heures . Bon bé moi je vais à la sieste.  Un tertre, un tumulus renfermant un monument mégalithique important , qui a servi comme repère pour une éventuelle secte ou autre. Donc il faudra creuser .nous verrons bien. Et cette secte des mystiques des douze voies. Que devons nous penser de cette organisation ? En fait  notre scribe nous conseil d'avoir l’œil sur quoi ? sur la gloire hein Mado ? la gloire ! sur quelle gloire ? sur la sienne pardi, a moins que ce ne soit sur celle de son frère . Lui sa science est celle des lettres. Tu crois ? Il nous pose tout un tas de problèmes à résoudre, et nous, nous nous efforçons avec le peu qu'il nous  donne, de parvenir à deviner ce qu'il essayait de nous faire  comprendre. Bravo Monsieur le Curé . Les images, bien souvent, nous aident  à plus de compréhension. Le scribe n° 2 soit Edmond  Boudet, a comme nous le savons, entrepris de reproduire ce qu'il voyait à l'époque ,en étant le plus précis possible . Mais comment associer le travail du scribe N°1 Avec le travail du scribe N°2 ?  Peu importe Gégé , ce travail incombera aux chercheurs. Ce sont eux qui devront dépatouiller les suppositions des deux savants.  Ce qui n'est pas rien.  Ce qui ne faut pas oublier dans cette histoire,  c'est où est caché cette crypte tant recherchée , et son contenu ? Tu sais mado à tout bout de champs , Boudet Henri , par ses allusions qui à chaque pages de son livre nous fait comprendre qu'il y a bien un grand secret dans cette région ,nous parle de caches , de kairolo et autres noms sortie tout droit de son cerveau. Il nous invite dans son labyrinthe de mots ,à nous plonger dans ses divagations qui n'ont de but que de nous éloigné de la vérité quelle qu'elle soit. Mado quelle vérité devrons nous accorder à ces écrits . Pour le moment nous nous efforçons de décortiquer tous ce que nous avons récolté des deux scribes , mais dans la cinquième partie nous verrons que nous avons avancé et, que des idées qui paraissaient idiotes au premier abord sont devenues d'une importance primordiale .

                           Rendez-vous dans la troisième partie 




                                           NINOUROB